in ,

Logistique : comment fonctionne le pick to light ?

Les systèmes Pick To Light constituent des systèmes simples, mais robustes pour la logistique. Ils permettent de rationaliser les opérations de préparation de commandes dans l’entrepôt, augmentant ainsi l’efficacité, la productivité et la précision de la préparation de commandes. Les entrepôts s’appuient sur les systèmes de prélèvement pour récupérer les articles sur les étagères et les acheminer vers les zones d’emballage et d’expédition. Le prélèvement en entrepôt constitue une fonction vitale pour l’ensemble des opérations, mais également une fonction qui peut contenir beaucoup d’inefficacité. Certains entrepôts rationalisent le processus de prélèvement grâce à un système de prélèvement appelé « Pick To Light ».

Définition du Pick To Light

De fait, le Pick To Light est un type de technologie d’exécution des commandes. Il vise à améliorer la précision et l’efficacité de la préparation des commandes, tout en réduisant les coûts de main-d’œuvre dans la logistique. Pour diriger les travailleurs, il utilise des lumières LED de différentes couleurs. Il fonctionne également avec une série de lettres et de chiffres. Ces éléments de suivi permettent une accumulation plus rapide tout en maintenant la précision de l’inventaire.

D’autres méthodes de collecte de pièces ou de marchandises sur les étagères de l’entrepôt comprennent des listes papier ou des logiciels. Par exemple, il est possible d’imprimer les listes d’articles vendus toutes les heures afin de les retirer pour l’expédition. Dans le cas des logiciels, certaines technologies, comme les tablettes, sont mises à jour régulièrement et utilisées pour trouver les articles qui doivent être ramassés. Le Pick To Light se distingue car il ne nécessite pas de liste, mais dépend uniquement de l’éclairage, des lettres et des chiffres.

Le fonctionnement du Pick To Light

Il existe de petites variations dans les systèmes pick to light, mais la technologie standard fonctionne comme suit : les opérateurs scannent les codes-barres des articles fixés sur des conteneurs de stockage temporaires et réutilisables, tels que les cartons d’expédition. L’affichage alphanumérique du système (généralement des LED) s’allume ensuite. Il indique un chemin pour guider l’opérateur vers l’emplacement de stockage indiqué. Le système indique alors combien et quels articles doivent être prélevés.

L’opérateur effectue un prélèvement des articles, puis les dispose dans le conteneur de stockage. Il appuie ensuite sur un bouton afin de valider le prélèvement. La procédure se poursuit en éclairant chaque zone de prélèvement jusqu’à la finalisation du processus. Chaque article est placé dans son conteneur de stockage respectif. Des options supplémentaires sont disponibles selon le système Pick To Light. Généralement, en plus de l’affichage LED, le système Pick To Light offre également un bouton d’accusé de réception et un affichage numérique. Cela permet d’obtenir des instructions et des options plus détaillées.

Les principaux avantages du système Pick To Light pour les entreprises

Pick To Light (PTL) offre cinq avantages clés à tout type d’entrepôt et d’opérations de fabrication.

Précision

Dans la logistique d’aujourd’hui, les retours dus à des erreurs de sélection et de qualité peuvent enterrer les distributeurs. Cela affecte à la fois leur portefeuille et leur réputation. Les consommateurs s’attendent à ce que leurs envois soient 100% ponctuels et précis. Pick To Light constitue une technologie éprouvée qui offre une précision de près de 100%, même pour les opérateurs les plus récents sur le terrain. Des capacités de numérisation peuvent également être ajoutées. Par exemple, le code universel des produits, le lot, le lot de fabrication et le lieu.

Pour les prélèvements de gros volumes, le PTL permet également de « découper » des parties du prélèvement à partir de l’article. Au lieu d’un opérateur qui prélève 20 articles à la fois et en garde le compte dans sa tête, le système peut les découper en sous-ensembles de 5 pour une sélection plus facile à gérer. Globalement, cela crée une expérience très efficace pour l’opération et l’employé.

Vitesse

Le Pick To Light a été couramment utilisé pour faciliter les opérations qui nécessitent de déplacer et de trier des articles à grande vitesse. Il ne s’agit pas d’une exigence de la technologie, mais d’une preuve de la vitesse de prélèvement offerte par les systèmes Pick To Light. De nombreux facteurs doivent être pris en compte pour calculer la vitesse de prélèvement potentielle. Parmi celles-ci figurent le nombre de lignes par commande, le nombre d’unités par ligne, la distance à parcourir, les exigences en matière de lecture optique, etc.

Indépendamment de ces exigences, le système PTL s’est avéré être une technologie plus rapide que les méthodes de prélèvement traditionnelles utilisant le papier ou le scanner RF. De plus, son taux de précision atteint 99,5%. Il est important de comprendre les facteurs qui déterminent le processus pour ne pas surestimer ou sous-estimer la productivité attendue de l’opérateur. Les opérations de PTL peuvent atteindre des taux de 350 lignes par heure-personne ou plus. Pour les mêmes applications, la sélection vocale peut atteindre 300 lignes par heure-personne ou moins.

Formation plus facile

L’un des avantages les plus précieux de la PTL concerne la courbe d’apprentissage minimale pour utiliser la technologie. Les entrepôts connaissent des saisons de pointe et des périodes où la main-d’œuvre peut être irrégulière. Embaucher et former des travailleurs temporaires risque d’être coûteux. De plus, des erreurs risquent d’être commises si le système de prélèvement et le logiciel d’inventaire ne sont pas bien maîtrisés.

Le système Pick To Light offre un avantage en raison de sa simplicité, ce qui facilite la formation des travailleurs temporaires. Il suffit en fait de scanner le carton, de chercher la lumière, de choisir la quantité, d’appuyer sur le bouton. Cela réduit considérablement le temps de marche et les déplacements de l’opérateur par rapport à la recherche à pied dans un grand entrepôt avec un ramassage papier.

Mains libres et sans papier

Plus de feuilles de prélèvement à manipuler ou de marques de pointage à enregistrer. Les opérateurs n’ont qu’à scanner un numéro de commande sur le carton ou le bac et le système s’occupe du reste. La préparation de commandes sans papier réduit les coûts, diminue les erreurs et rationalise les opérations.

Amélioration des performances

Le fait d’avoir un système de préparation de commandes directement connecté aux étagères permet un prélèvement plus rapide et des mises à jour en temps réel. Lorsqu’un article est nécessaire, il est immédiatement marqué par la lumière sans avoir à attendre la création d’une nouvelle liste de prélèvement. Il y a également le gain de temps entre l’impression d’une nouvelle liste et le lancement de la recherche dans l’entrepôt.

De plus, les opérateurs d’un système de lumière dirigée travaillent comme une chaîne de montage. Les commandes passent d’une zone à l’autre sur un convoyeur, un chariot ou tout autre mécanisme de transport. Cette approche de chaîne de montage améliore encore la productivité en réduisant les déplacements.

Améliore le service à la clientèle

En fin de compte, c’est l’utilisateur final qui bénéficiera des avantages combinés du pick to light. Les clients recevront désormais leurs commandes plus rapidement et avec plus de précision. Il en résultera une meilleure gestion des stocks et une plus grande satisfaction des clients. La combinaison de la précision, de la vitesse et de la facilité d’utilisation continue de faire du Pick To Light un élément essentiel de la distribution en entrepôt.

Le système Pick To Light convient-il à tout type d’entreprise ?

Avant de mettre en œuvre le système Pick to Light, il faut tenir compte d’un certain nombre de facteurs essentiels.

Rotation régulière/nouvelles embauches

Le caractère saisonnier de nombreux entrepôts implique l’embauche de travailleurs temporaires et leur rotation régulière. La formation des nouveaux employés demande du temps et des efforts et elle coûte de l’argent. Un système de prélèvement basé sur la lumière est plus facile à enseigner et à apprendre pour pratiquement tout le monde.

Nombre d’UGS

Si le nombre d’articles est trop faible, le prélèvement à l’aide d’un système léger n’est pas forcément nécessaire. Les entrepôts de très grande taille, avec plusieurs milliers d’articles, peuvent nécessiter une technologie différente pour améliorer les performances.

Performances du système actuel

Si le système actuel est rentable et précis, un changement n’est peut-être pas nécessaire. Cependant, le Pick To Light constitue une solution viable pour améliorer les coûts de main-d’œuvre et les pertes de stocks.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.