in

Le marché chinois va devenir le leader du développement du V2X

Chine V2X

Selon un nouveau rapport de Berg Insight, il y aurait environ 0,7 million de voitures dotées de capacités V2X sur la route à la fin de 2020. Ce nombre devrait atteindre 35,1 millions d’ici 2025.

Les communications de véhicule à véhicule sont discutées depuis plus de deux décennies, mais avec peu de mises en œuvre. En fait, l’un des principaux défis de l’utilisation des communications V2X (pour vehicle-to-everything) est l’absence de normes industrielles. Les décideurs politiques en Chine sont favorables au C-V2X, tandis que les États-Unis et l’UE sont dans les limbes de la réglementation.

La Chine : le leader en termes de véhicules compatibles V2X à partir de 2025

À la fin de 2020, il y avait environ 0,7 million de voitures dotées des capacités V2X sur les routes. Ce nombre devrait passer à 35,1 millions d’ici 2025 selon Berg Insight. Il existe d’ailleurs, deux ensembles clés de communications directes V2X, à savoir :

  • Les technologies basées sur la norme 802.11p telles que les communications dédiées à courte portée (DSRC)
  • Et le V2X cellulaire (C-V2X).

Les technologies basées sur la norme 802.11p et les technologies C-V2X seront toutes deux utilisées sur le marché, mais avec un succès variable selon les régions. V2X basé sur DSRC a été déployé en Europe et au Japon, soutenu par Volkswagen et Toyota. 

Quant à C-V2X, il gagne du terrain dans d’autres régions. D’ailleurs, il est soutenu par Ford, BMW, Audi et l’industrie des télécommunications. Le marché dépend fortement des mandats réglementaires et de l’attribution du spectre.

En 2020, la FCC a attribué une partie (30 MHz) de la bande 5,9 GHz utilisée pour les STI au C-V2X. Berg Insight estime que le C-V2X représentera environ 78 % de tous les véhicules compatibles V2X en 2025. Environ 50 % de toutes les voitures neuves vendues en Chine seront équipées de série du C-V2X en 2025.

Cas d’utilisation de V2X

Les premiers cas d’utilisation de V2X déployés à l’échelle mondiale sont liés à l’efficacité du trafic et à la sécurité de base. La technologie peut sensibiliser davantage les conducteurs aux dangers potentiels à venir et améliorer la prévention des collisions. Cela permet de réduire le nombre de décès et la gravité des blessures et d’améliorer potentiellement l’efficacité du trafic.

De fait, les constructeurs automobiles peuvent choisir entre les différentes options de connectivité lors de la création de services V2X.

Parmi les vendeurs spécialisés dans le matériel V2X figurent Askey, Applied Information, Cohda Wireless, Danlaw, HARMAN Savari et Commsignia. Quant aux vendeurs de logiciels V2X, ils comprennent Marben Products et ESCRYPT.

Ces fournisseurs de matériel V2X vendent des produits aux opérateurs routiers, aux fournisseurs d’infrastructures, aux villes et municipalités et aux départements des transports.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.