Accueil > Ecosystème IoT > Accelerateur > Quand Matooma vient au secours des startups
Matooma

Quand Matooma vient au secours des startups

Devenue incontournable sur le marché de l’Internet des objets, la société montpelliéraine Matooma vient de lancer son programme Matoopass. Un programme d’accompagnement destiné aux jeunes pousses de l’IoT. 

En seulement 4 ans, la startup Matooma a réussi à passer de 1 à 35 employés et se distinguer sur le marché des réseaux intelligents avec sa carte SIM générique M2M. Le « crack de l’intéropérabilité des objets connectés » s’est lancé loin et vise pour cette année 5,5 millions de chiffre d’affaire pour 2016. Son succès fait donc d’elle un futur modèle pour les jeunes startups voulant se lancer dans l’IoT. Frédéric Salles, fondateur de Matooma, souhaite partager ses méthodes et ses connaissances avec les jeunes pousses à travers le programme Matoopass.

Matooma et son Matoopass, un programme pour les accompagner tous

3 phases d’accompagnement sont prévues pour les jeunes entreprises dans le cadre de Matoopass. Tout d’abord, la validation de la faisabilité du concept. Ensuite, la participation à la conception d’un prototype fonctionnel et la présentation aux premiers clients. Et nfin, la participation à la commercialisation. Les startups seront dotées de deux MattoCard (carte SIM universelle et multi opérateur) de test et d’un accès à une plateforme de gestion ainsi qu’un accompagnement technique.

C’est Gweltaz Le Coz qui a mis en place ce programme. Fondateur de K’Innov pour Mines Telecom et ex-incubateur de Télécom Bretagne, le jeune dissident de la Silicon Valley a rejoint Mattoma en janvier 2016. Selon lui, Matoopass est en voie de « prendre le pouls des dernières innovations dans le domaine des objets connectés ». En tout, 150 clients startuppers sont concernés par le projet même s’il n’y a pas de date limite d’inscription ou de limite de place. Ce n’est pas la première fois que Matooma aide une startup. En octobre 2015, la société avait investit chez Plussh, application directe vidéo depuis smartphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend