sigfox hacking house paris

Sigfox : une 2ème Hacking House parisienne pour les projets IoT de demain

Sigfox annonce la deuxième édition française de sa  » Hacking House « . Pendant 6 mois, quatre équipes de participants venus du monde entier vont pouvoir développer quatre projets IoT avec l’aide de Sigfox et de Telecom ParisTech Entrepreneurs…

Après une première édition réussie en 2019, et après celles de Taipei, San Francisco et Chicago, Sigfox annonce une deuxième  » Hacking House  » à Paris. Dans le cadre de cet événement, les participants venus de sept pays différents vont pouvoir donner vie à leurs projets IoT visant à résoudre des problèmes concrets.

Les participants seront répartis sur quatre équipes, chacune ayant un projet visant à répondre à des problèmes spécifiques identifiés par les clients de Sigfox. La première équipe cherche à intégrer l’intelligence artificielle aux panneaux publicitaires pour mesurer leur audience et leur impact.

La seconde a pour objectif d’empêcher le vol de voiture. La troisième équipe a noué un partenariat avec la Ligue de Protection des Oiseaux pour créer des nichoirs connectés et promouvoir la repopulation des oiseaux. Enfin, le quatrième groupe veut permettre la gestion et l’optimisation des couchettes et des anneaux d’amarrage pour les bateaux de plaisance.

Les équipes pourront développer leurs projets chez Sigfox du 10 février au 7 août 2020. La durée a été étendue de 90 à 180 jours, afin de permettre aux équipes de créer un prototype pleinement fonctionnel et de le tester en conditions réelles.

Durant cette période de six mois, les participants seront soutenus par les experts de Sigfox et pourront aussi profiter de l’aide de spécialistes externes. Un nouveau partenariat a notamment été noué avec Telecom ParisTech Entrepreneurs, premier incubateur français dans le domaine du numérique.

Ainsi, les participants à Hacking House pourront notamment acquérir des compétences en entrepreneuriat afin d’être en mesure de lancer leurs produits ou leurs startups par la suite.

Selon Maxime Schacht, manager de Hacking House chez Sigfox, la firme voulait  » ajouter de l’intérêt au programme en donnant aux participants le temps et les outils nécessaires pour délivrer une solution IoT  » correspondant à leur ambition initiale.

Sigfox Hacking House : l’IoT pour répondre à des problèmes concrets

Le développement des différents projets passera par différentes étapes au cours des six mois. Il s’agira notamment d’échanger avec les partenaires, de développer le concept, puis de passer au prototypage et au testing.

Les équipes présenteront ensuite le fruit de leurs travaux à un panel composé d’investisseurs, de clients et d’experts. Ces derniers évalueront les projets en prenant en compte des éléments tels que les contraintes de production ou l’existence de produit similaire sur le marché.

L’événement est sponsorisé par Microsoft et Amosense, mais aussi par des partenaires technologiques tels que LITE-ON, Wisebatt et STMicroelectronics. Selon Soren Lau, directrice générale des ventes IoT et réalité mixte EMEA chez Microsoft, la Sigfox Hacking House  » répond à un besoin important sur le marché de l’IoT en sponsorisant des projets IIoT novateurs et impactants « .

De même, Danny Jung, vice-président chez Amosense, estime que «  les projets naissent pour répondre à des problèmes réels et à des attentes de clients bien définies « . À travers ce programme, Sigfox et ses partenaires souhaitent faire appel aux jeunes talents de l’IoT pour remédier à des problèmes concrets…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *