Accueil > Ecosystème IoT > Accelerateur > L’IoT Valley investira 2,5 millions d’euros pour lancer 10 nouvelles startups
iot valley

L’IoT Valley investira 2,5 millions d’euros pour lancer 10 nouvelles startups

L’IoT Valley, l’écosystème BtoB situé à Labège près de Toulouse veut lancer 10 startups en 2020. Pour cela, il s’apprête à investir 2,5 millions d’euros.

250 000 euros pour se lancer, c’est ce que recevront les startups sélectionnées par l’IoT Valley. L’écosystème créé par Ludovic Le Moan, fondateur de Sigfox est à la recherche d’entrepreneurs innovants qui renforceront ses rangs.

L’IoT Valley ouvert aux profils atypiques

Pour cela, elle organise l’événement Focus qui aura lieu le 19 septembre prochain. Selon les informations recueillies par Maddyness, les “recruteurs” observeront avec attention les profils des candidats. Il ne s’agit pas seulement d’avoir la bonne idée ou une vision, mais également d’être capable d’apprendre, d’écouter et de partager son état d’esprit. Dans cette sélection, l’IoT Valley fait passer en second plan l’expérience professionnelle des participants. Le jury veut donner sa chance aux débutants, affirme Maddyness.

Une fois sélectionnés, ils auront un accès gratuit à l’infrastructure de l’écosystème, aux rencontres avec les partenaires, les investisseurs, aux événements, ainsi qu’à un accompagnement complet. De même, l’IoT Valley leur offrira la visibilité pour attirer les clients potentiels. IoT Valley assure réaliser 50 rendez-vous avec des prospects par an.

Les nouveaux membres feront partie intégrante de l’écosystème

Les organisateurs de l’IoT Valley ont de fortes ambitions pour leurs futurs protégés. Ils espèrent que les startups génèrent pas moins de 500 000 euros de chiffre d’affaires lors de leurs neuf premiers mois d’existence. En contrepartie, l’écosystème prélèvera 4% des revenus de chacune des jeunes entreprises ayant atteint cet objectif annuel. Le plafond maximal s’élève à 160 000 euros sur 7 ans. Tous les détails sont ici.

Pour rappel, l’organisation rassemble 40 startups et accueille 700 personnes. Il dispose de trois bâtiments, soit 13 000 mètres carrés sur un campus spécialisé. La structure a notamment accompagné MerciYanis, une solution IoT pour simplifier les demandes d’interventions des prestataires dans les bureaux. Elle prend aussi sous son aile Eyedrive, une jeune pousse qui développe un tableau de bord en réalité augmentée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend