Accueil > Business > Industrie 4.0 > Microsoft ouvrira un laboratoire dédié à l’IoT et à l’IA à Shanghai
iot ia microsoft shanghai

Microsoft ouvrira un laboratoire dédié à l’IoT et à l’IA à Shanghai

Microsoft a signé mercredi 16 janvier un mémorandum de coopération stratégique pour ouvrir un laboratoire dédié à l’IoT et à l’IA à Shanghai, en Chine. C’est la première fois que la firme de Redmond ouvre une telle structure dans la région Asie-Pacifique.

Le 16 janvier, Microsoft a signé un mémorandum de coopération stratégique avec le district de Pudong, à Shanghai. Un nouveau quartier accueillera prochainement, un laboratoire dédié à l’IA et à l’IoT. Cet Insider Lab sera le plus important du monde, parce qu’il est plus grand que les deux précédents de Munich et de Seattle.

Microsoft ouvrira son plus gros centre d’innovation au monde

Cette structure qui ouvrira en avril 2019 a été conçue en partenariat avec le groupe immobilier Zhang Jiang. Le laboratoire s’étalera sur 2 800 mètres carrés. Il accueillera le développement de solutions IoT, IA, Big Data, Cloud Computing, Blockchain, réalité virtuelle, et réalité augmentée.

Comme les autres laboratoires de Microsoft, celui-ci aidera les clients de la firme à développer leurs produits et solutions IoT (et autres). Il stimulera l’intégration de l’IA, de l’Internet des Objets et la transformation numérique dans de multiples domaines. La fabrication, le retail, la médecine et la finance sont autant de secteurs qui connaissent de grands bouleversements en Asie.

Des services de conception rapide, de prototypage, de test et de commercialisation seront offerts aux entreprises partenaires.

Un moyen de se développer en Chine

Le laboratoire, fruit d’une collaboration stratégique entre le gouvernement de la nouvelle région de Pudong et Microsoft, aidera les professionnels d’entreprises connexes à développer l’intégration pluridisciplinaire. Par ailleurs, Ils souhaiteront tirer pleinement parti des ressources de recherche scientifique de Microsoft et de Zhangjiang, une région comparée à la Silicon Valley en Chine. Par exemple, plus de cent entreprises installées dans la région développent des solutions IA.

La firme de Redmond veut ainsi renforcer sa présence en Asie. En effet, ce marché en pleine croissance est une manne pour les géants américains des nouvelles technologies. Selon IDC, les entreprises chinoises vont dépenser 184 milliards de dollars dans l’IoT en 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend