Mojio

[Flash] Mojio lève 8 millions de dollars grâce à sa vision de l’Internet des voitures

L’entreprise Mojio fondée en 2012 et basée à Vancouver, au Canada obtient 8 millions de dollars suite à son premier tour de table. Un petit temps d’avance sur ses concurrents Google Android Auto et Apple CarPlay, puisque la connexion du boîtier Mojio via port OBD permet de connecter toute la flotte de véhicules du marché, y compris les modèles plus anciens. Un avantage net, celui de pouvoir bénéficier de services connectés malgré l’absence de technologie embarquée. Notifications, diagnostic, géolocalisation, il est possible de suivre sa voiture à la trace, surveiller sa consommation de carburant, mais aussi rassurer ses proches grâce à l’application multi-services.

Mojio
L’application Mojio permet, une fois reliée au port OBD de la voiture de rendre n’importe quelle voiture connectée, et ainsi recevoir des notifications de géolocalisation, et autres services

Ce premier tour de table important pour l’entreprise Mojio a été couronné de succès avec l’investissement majeur de Telekom Capital, une branche de Deutsche Telekom, pour 8 millions de dollars. D’autres investisseurs se sont ajoutés, dont Relay Ventures, la Banque du Développement du Canada (BDC) et le co-fondateur d’Aol, Steve Case. En comparaison, Mojio avait levé 2,3 millions de dollars en interne au démarrage.

D’après les propos du PDG de Mojio, Jay Giraud : « Chez Mojio, nous voulons créer une relation durable et en perpétuelle évolution avec nos consommateurs. Fondamentalement, c’est ce qui manque aujourd’hui dans l’expérience-usager, et c’est sans surprise que presque chaque voiture sur la route finit par se retrouvée coupée d’Internet. Avec le fort soutien de Telekom Capital, nous pouvons apporter notre vision de l’Internet des voitures aux conducteurs du monde. »


Découvrez notre lead marketplace I.T


Mojio
Le boîtier Mojio a relier au port OBD de votre voiture pour bénéficier des services de l’application

Mojio a aujourd’hui le modjo dans le secteur de l’Internet des voitures. A voir si sur le long terme, ce boîtier connecté dont l’application est open source et déjà exploitée par plus de 500 développeurs, selon les dires de l’entreprise, intéressera toujours les usagers, sachant que les concepteurs de véhicule intègrent des technologies embarquées dans tous leurs nouveaux véhicules. Actuellement, le boîtier Mojio fonctionne aux Etats-Unis, avec un roaming sur-mesure. Il est compatible iOS et Android et coûte 169 dollars la première année, puis 6.99 dollars par mois l’année suivante, avec un abonnement pour continuer à bénéficier du service de diagnostic et notifications.

Source
Image en Une : Betakit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *