in

Nike progresse dans l’univers des NFT avec .Swoosh

NFT Nike

Si les NFT peinent encore à se démocratiser auprès du grand public, certaines marques sont bien décidées à se lancer coûte que coûte dans l’aventure. C’est notamment le cas de Nike. La marque vient de déployer la version bêta de son service maison dédié à la blockchain. Baptisé .Swoosh, il s’agit d’une plateforme où les membres pourront acheter, voire créer des wearables virtuels. Leur avatar pourront porter ces produits numériques dans les jeux et d’autres espaces numériques.

Après le rachat de la startup RTKFT spécialisée dans la création et dans la vente d’objets numériques, Nike, va encore plus en lançant son propre service basé sur la chaîne de blocs. Avec .Swoosh, les membres pourront très bientôt habiller leur avatar virtuel avec des maillots, des chaussures et d’autres articles virtuels de la marque.

Une communauté .Swoosh

L’année dernière, la marque à la virgule avait suscité l’étonnement de ses fans en annonçant son entrée dans l’écosystème NFT avec le rachat du célèbre studio RTKFT. Puis, quelques mois plus tard, Nike lance la toute première collection de sneakers en version numérique. Une excellente décision qui lui permet aujourd’hui de générer un beau revenu de 180 millions de dollars. En parallèle, ses principaux concurrents Adidas et Puma ne gagnent respectivement que 11 et 1,3 million de dollars grâce aux jetons non fongibles.

Aujourd’hui, l’entreprise propriétaire de nombreuses écuries sportives souhaite aller encore plus loin dans ses ambitions avec le service .Swoosh. Disponible pour le moment qu’en version bêta et accessible qu’à une poignée de chanceux, cette plateforme lancera sa première collection virtuelle en début de 2023. Mais il ne sera pas uniquement question de chaussures et vêtements virtuels extrêmement chers. En effet, avant de déployer sa première collection, Nike ambitionne de fédérer une véritable communauté autour de sa plateforme. Entre autres, la marque souhaite d’abord éduquer ses utilisateurs.

Ainsi, en décembre, lorsque l’ensemble des fonctionnalités de la plateforme seront disponibles, Nike prévoit de lancer des défis communautaires. Ces derniers permettront aux gagnants de co-créer des articles virtuels avec la marque. Puis, ils recevront des redevances sur leurs produits virtuels.

À terme, les utilisateurs pourront donc non seulement acheter des produits numériques avec des moyens de paiement classiques, échanger des NFT, accéder en avant-première à des produits bien réels et des événements spéciaux. Mais aussi apprendre à créer des produits virtuels qu’ils pourront utiliser dans toutes les expériences immersives.

La machine est donc lancée,  il ne reste plus qu’à voir si le public sera réceptif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.