in

OQ Technology et GovSat signent un protocole d’accord pour développer des produits IoT

OQ Technology et GovSat

OQ Technology et GovSat ont conclu un protocole d’accord pour développer et tester des produits IoT et machine à machine (M2M). En fait, ces produits sont destinés aux secteurs de la défense et du gouvernement.

Pour réussir à fournir des communications 5G IoT et machine-à-machine aux applications satcom, d’OQ Technology a noué un partenariat avec un opérateur GEO spécialisé. Expert dans les secteurs de la défense et du gouvernement, GovSat constitue le partenaire idéal pour mener à bien ce projet. Il se distingue notamment par son expérience dans la fourniture de services de communication par satellite sécurisé, non préemptifs, fiables et accessibles.

Un protocole d’accord pour collaborer sur les produits IoT

Ce protocole d’accord combine les produits et services 5G d’OQ Technology avec les solutions de communication par satellite de bout en bout de GovSat. D’ailleurs, cette combinaison permet de soutenir des clients. Notamment, l’OTAN, le ministère britannique de la Défense (MOD) et la marine belge. En effet, ces deux sociétés visent à fournir des applications hautement évolutives. Que ce soit pour les missions aériennes, terrestres ou maritimes dans le monde entier. 

Les clients de ces futures applications bénéficieront alors d’un accès à une couverture 5G IoT en temps réel, de capacités géostationnaires (GEO) dédiées. Ils vont également profiter de fréquences et de licences dédiées, ainsi que d’une plus grande empreinte multifaisceaux.

Dans le cadre de l’accord, OQ Technology va mettre à disposition :

  • des utilisateurs des terminaux,
  • des équipements de concentrateur satellite
  • et des capacités de gestion à distance.

L’entreprise va également revoir la conception de son terminal utilisateur IoT par satellite pour l’adapter à la bande de fréquences de GovSat. En outre, elle va mettre à niveau l’antenne de son terminal utilisateur. En retour, GovSat donnera à OQ Technology l’accès à sa capacité satellitaire pour exploiter l’infrastructure du hub satellitaire et fournir des services de liaison montante.

GovSat répond à la demande des applications de défense

La couverture de GovSat revêt une importance capitale pour les clients gouvernementaux et les opérations de l’OTAN. En fait, sa portée s’étend sur l’Europe, le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Asie du Sud-Ouest. De plus, sa couverture maritime couvre l’Atlantique, la Baltique, la Méditerranée et l’océan Indien. 

Ils disposent de faisceaux ponctuels hauts puissance entièrement orientable en bande X et Mil Ka. En plus, ils ont également d’un faisceau global en bande X, en plus d’un centre de services sécurisé. Cela permet d’assurer des opérations sécurisées et des capacités de communication par satellite résilientes.

Depuis sa démonstration réussie de la technologie en 2019, OQ Technology a travaillé sur sa technologie en instance de brevet pour fournir une couverture IoT 5G mondiale. En effet, cette entreprise utilise initialement une constellation de nanosatellites en orbite terrestre basse.

Après le lancement de son satellite Tiger-2 en juillet, la société propose désormais des services commerciaux IoT 5G. Ces services sont destinés à une variété d’applications IoT pour la surveillance de l’environnement et l’agriculture. Le secteur maritime, les compteurs intelligents, l’exploitation minière, le pétrole et le gaz constituent des domaines privilégiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.