Accueil > Ecosystème IoT > Evénement > Orange au SIdO : un évènement stratégique pour l’opérateur
showroom orange sido

Orange au SIdO : un évènement stratégique pour l’opérateur

Le 4 et 5 avril 2018, aura lieu la quatrième édition du SIdO à la Cité Internationale de Lyon. L’opérateur Orange est sponsor de l’évènement. Béatrice Felder, CEO d’Orange Applications for Business explique les enjeux de la présence du groupe de télécommunications au Showroom de l’Internet des Objets.

Le SIdO se déroulera dans quelques jours à la Cité Internationale de Lyon. Ce rendez-vous incontournable sera l’occasion d’observer de près l’écosystème IoT et de discuter avec les acteurs les plus actifs dans le domaine. Parmi ceux-ci, Orange prend une place importante. En tant qu’opérateur, le groupe français déploie son propre réseau IoT basse consommation LoRa® dont la couverture atteint 95 % de la population, soit 30 000 communes françaises. À travers Orange Applications for Business, l’entreprise de services du numérique d’Orange Business Services, le groupe propose des solutions spécialisées autour de trois domaines : l’expérience client, la collecte et le traitement des données en temps réel et des objets connectés. Béatrice Felder, Directrice d’Orange Applications For Business, précise les tenants et aboutissants du partenariat avec le salon d’envergure internationale.

béatrice felder orange

Orange était partenaire du SIdO l’année dernière. Pourquoi renouveler ce partenariat ?

Tout d’abord, ce salon est dédié à l’IoT, une thématique importante pour Orange. L’IoT est l’un des deux futurs relais de croissance identifié dans le plan stratégique Essentiels2020. Comme tous les acteurs français et certains acteurs européens sont présents au SIdO, Orange Business Services se doit d’être fortement visible. Aujourd’hui, nous gérons 15 millions d’objets connectés et recueillons plus de 300 millions de données par minute en provenance de ces capteurs. 700 experts travaillent dans le domaine de l’IoT chez Orange.

Avec le numérique et la croissance des données, l’IoT est un moyen de se rapprocher des métiers de nos clients. Nous sommes persuadés que l’Internet des Objets est fortement lié aux verticaux. Nous axons notre stratégie sur quatre d’entre eux : l’automobile, la smart city, l’industrie et la vie quotidienne.

Quelles solutions va présenter Orange lors du SIdO ?

Nous avons lancé le 26 mars une nouvelle offre nommée Smart Tracking qui s’appuie sur deux technologies : le réseau LoRa® d’Orange ou la technologie Smart SIM. Dans le cas GSM, elle embarque un logiciel permettant de géolocaliser une carte SIM en complément du GPS. Dans le cas Lora®, elle utilise le réseau basse consommation et la localisation qui permet d’atteindre une autonomie de cinq ans pour certains objets connectés. L’offre Smart Tracking facilite la création de solutions de suivi des équipements en extérieur et en intérieur grâce aux deux technologies.

La solution Smart Tracking co-développée par le gestionnaire de flotte OCEAN, une filiale d’Orange, propose un suivi des équipements comme les conteneurs, les remorques, les palettes ou les bennes. L’idée est d’optimiser le taux de rotation, de surveiller la perte et le vol, d’observer les entrées et sorties, etc. Avec cette offre, nos clients gagnent en précision et en autonomie. Par exemple, l’un de nos clients a des difficultés pour retrouver les bennes et les outils sur les sites de production. La solution Smart Tracking répond à son besoin.

Par ailleurs, nous évoquerons un cas d’usage de l’offre smart operations, celui du parc Monceau à Paris. Des données comme le taux d’humidité, la qualité de l’air, l’usage des toilettes publiques, sont remontées. Orange réalise ces Smart Operations dans le cadre de l’avènement de la Smart City. Sur le stand, il sera question de Smart Building mais aussi de maison connectée. Nos présentations seront très orientées usages, beaucoup moins techniques tout en présentant les meilleurs objets, les meilleures solutions de connectivité et la visualisation des données. Nous préparons également d’autres lancements de solutions que nous présenterons lors du SIdO.

Est-ce que présenter des cas d’usage lors d’un salon comme le SIdO a un impact sur la relation avec les possibles clients ?

Évidemment, cela permet aux clients finaux de découvrir des solutions IoT basées sur des cas d’usage qui peuvent se rapprocher de leurs problématiques et ainsi créer une adéquation entre nos solutions et leurs demandes.

La grande différence d’Orange avec d’autres prestataires de l’IoT, c’est qu‘Orange Business Services se présente à la fois comme intégrateur de services mais aussi comme opérateur. Lors du SIdO certains viendront nous voir pour évoquer les solutions IoT proposées, d’autres s’adresseront au fournisseur de connectivité. Le SIdO sera l’occasion de rencontrer des clients et des partenaires.

Lors d’un salon comme le SIdO, présenter des cas d’usage permet aussi de rentrer en contact avec des concepteurs d’objets, des membres de l’écosystème IoT qui peuvent être intéressés par nos solutions de stockage, de gestion, de connectivité, d’analyse et nous par leurs produits.

Selon vous, quelles sont les grandes thématiques qui seront abordées lors du SIdO ?

Les cas d’usage et les différents verticaux relatifs aux métiers feront l’objet d’une attention particulière de le la part des membres de l’écosystème. Il sera également question du déploiement de la connectivité à large échelle que ce soit au fond d’une cave ou dans un lieu reculé. Et enfin, il sera question de l’imbrication entre l’intelligence artificielle et l’IoT.

Le Showroom de l’Internet des Objets propose de nombreuses conférences et tables rondes. Pouvez-vous nous rappeler le programme d’Orange ?

Philippe Delbary, Directeur Innovation IoT du groupe Orange, évoquera les bons usages des wearables lors de la conférence “Et si les wearables sauvaient des vies : sport, assurance, silver economy”. Concernant le règlement européen sur la protection des données personnelles, Ludovic Levy, Vice-Président Global Data Strategy & Governance, évoquera les possibilités économiques offertes par cette nouvelle obligation lors du la conférence “RGPD : Vers une nouvelle économie de données : une opportunité à saisir pour repenser sa relation client !”.

Thomas Lafargue, Chef de produit Data discutera des bénéfices et des contraintes de l’intelligence artificielle appliquée à la santé (‘La Santé à l’heure de l’IA : quels diagnostics ? quels bénéfices ?”). Patrice Spluwoski, VP digital innovation chez Orange, évoquera lors de la plénière “IA – IoT : le mariage du siècle ! Saisissez les opportunités dès maintenant” le même sujet de manière globale. Pierre François Valton, Directeur Commercial régional Orange Applications For Business présentera l’offre Smart Tracking lors de la keynote “Multi-secteurs : IoT tracking d’asset – Localisez vos équipements indoor et outdoor et mesurez leurs usages”. Enfin, j’espère pouvoir participer à la plénière “Demain, l’IoT” avec Nicolas Sekkaki, CEO d’IBM France et Ludovic Le Moan CEO de Sigfox.

Article proposé par Cobees. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend