in

OVH : dossier complet sur le leader français de l’hébergement et du cloud

OVH

OVH se présente comme le leader du Cloud Computing et des solutions d’hébergement web en France. Continuez à lire pour en savoir plus sur cette société et ses offres de Cloud.

Au niveau mondial, ce sont les sociétés américaines comme Microsoft Azure, AWS, IBM et Google Cloud qui dominent largement le secteur du stockage des données. Or, un acteur français tente de faire sa place au sein de ce marché. Cette dernière n’est autre que la société OVH.

OVH : présentation 

En 1999 à Paris, Klaba Octave a créé OVH. Cette entreprise française se consacre à l’hébergement de sites et au stockage dans le Cloud. Encore peu connue au niveau international, elle constitue pourtant la référence européenne dans le domaine du Cloud.

pcloud

Cette firme gère environ 32 centres de données dans près de 19 pays. Elle assure la maintenance de 400 000 machines conçues et assemblées par ses équipes et compte plus de 2 000 employés avec une production de 400 000 serveurs.

Elle abrite plus de 18 millions de logiciels et plusieurs milliers de serveurs cloud. La majorité de ces data centers se trouvent en France. Par ailleurs, la clientèle d’OVH atteint la barre des millions

En 2017, la société a démontré son souhait de faire partie des fournisseurs cloud de premier plan dans le monde. Cette volonté de développement à l’international se reflète par le déploiement des centres de données dans plusieurs pays. Y compris au Québec, aux États-Unis, à Sydney, à Vint Hill et à Singapour. 

Pour fêter ses 20 ans en octobre 2019, OVH a dévoilé son nouveau nom : OVHcloud. Ce changement vise principalement à témoigner le fait que désormais le Cloud constitue une des priorités de cette entreprise.

OVH : ses dates historiques

OVH acquiert OpenIO, en juillet 2020, dans le but de renforcer ses offres de stockages. En utilisant cette technologie, la société a la possibilité de satisfaire les besoins élevés des entreprises en ce qui concerne la performance des systèmes informatiques. Avec cette acquisition, elle peut ainsi mettre en place un service évolutif à un tarif compétitif. 

Au mois de novembre 2020, OVHcloud a annoncé une collaboration stratégique avec Google Cloud. Celui-ci a pour objectif de créer et de déployer des solutions innovantes pour accélérer la transformation digitale des entreprises. Ainsi, les entreprises européennes vont pouvoir adopter le cloud plus rapidement et se conformer aux critères de confidentialité et de protection des données.

Pas plus loin qu’en janvier 2021, OVH déclare avoir obtenu la certification SecNumCloud par l’ANSSI pour son Cloud privé. Ainsi, la firme entre dans la liste très restreinte des fournisseurs agréés, comme 3DS Outscale et Orange. Avec cette certification SecNumCloud, les sociétés et organisations aux activités confidentielles peuvent faire appel à OVH. Ces derniers peuvent ainsi jouir d’une protection accrue face aux cyberattaques grâce à des systèmes dédiés.

Un incendie ravage OVH

Le mercredi 10 mars 2021, à minuit, OVH fait face à une véritable tragédie. SGB2, l’un de ses 4 Data Center à Strasbourg, a été détruit lors d’un incendie. Un deuxième centre, SGB1, a connu le même sort. Bien qu’une centaine de pompiers soient immédiatement intervenus, les incendies n’ont pas été contrôlés à temps. 

En conséquence, des millions de sites hébergés ont été endommagés. Plusieurs sites gouvernementaux ont été touchés par l’incendie et certains ont perdu l’accès à leurs systèmes de messagerie. D’autres entreprises ont perdu l’accès à leurs boîtes aux lettres.

Les origines du feu restent à définir, mais en attendant OVH cherche à réparer cet incident. En effet, lors d’une émission sur BFMTV, le PDG de l’entreprise a annoncé que la sauvegarde des data sera offerte pour tous les abonnés. D’ailleurs, ce service était généralement payant.

En outre, Octave Klaba a fait savoir en avril 2021 que le tribunal de commerce de Paris avait accepté sa proposition de racheter le service de cloud gaming Shadow

OVH : les différentes offres de Cloud 

OVH s’est fait connaître grâce à « hubiC », un service de stockage Cloud mis en place en 2011. En raison de la concurrence croissante, la firme a choisi d’arrêter sa conception. Elle s’est alors focalisée sur la mise à disposition de services Cloud aux professionnels de divers secteurs.

Serveurs dédiés

La gamme professionnelle de ces serveurs dédiés donne aux clients les moyens de tirer profit des fonctionnalités performantes offertes par ces systèmes. D’ailleurs, ils se déclinent en 6 gammes différentes de serveurs dédiés. Suivant leurs exigences en matière de puissance, les utilisateurs peuvent opter pour le système le plus adapté à leurs besoins.

VPS ou Serveurs privés virtuels

Les VPS sont classés en 3 types distincts : SSD, Cloud et Cloud RAM. Les internautes ont la possibilité de compléter leurs serveurs avec des ressources ou des plateformes supplémentaires. Ces VPS bénéficient de nombreux services en particulier les distributeurs principaux et les plateformes web, le système anti-DDOS et l’API.

Cloud public 

Au niveau de ce service public, OVHcloud met à disposition des machines et des équipements virtuels. De plus, cette solution repose sur la technologie OpenStack. Cette dernière assure la réactivité nécessaire. Autrement dit, en cas de changement de fournisseur, la même API peut être utilisée. Avec la formule d’instance de serveur virtuel, les utilisateurs peuvent mettre en place des VM rapidement.

Cloud privé 

ovh

Ce système fournit une flexibilité identique à celle offerte par les serveurs virtuels utilisés dans le cloud public au niveau du centre de données. De fait, les utilisateurs tirent profit des infrastructures matérielles dédiées à 100 %.

Ces derniers sont virtualisés grâce à VMware. Les internautes peuvent ainsi créer et gérer leurs propres machines. En conséquence, ils ont la possibilité de créer autant de machines virtuelles qu’ils le souhaitent via l’interface vSphere.

Des offres Big Data et d’IA

OVHcloud dispose aussi d’un outil de traitement donné appelé Data Processing. Reposant sur Apache Spark, il permet de faciliter et d’accélérer les opérations liées au traitement des données.

En outre, OVH a lancé un service destiné à la mise en place de modèles d’intelligence artificielle : le AI Training. Les spécialistes des données vont pouvoir entraîner leurs modèles d’IA aisément, en exploitant la performance des GPU de la société.

OVH : les divers technologies utilisées pour l’hébergement

Hébergement PHP

Le langage PHP constitue le support des CMS (content management system) les plus utilisés dans le monde. PHP satisfait aux exigences de ces systèmes de gestion de contenu (CMS) et des applications comportant plusieurs bibliothèques tierces (compatibles avec Composer). 

OVH travaille aussi à optimiser ses différentes infrastructures pour garantir des performances élevées aux sites Internet.

Le multisite 

Cette technologie permet de gérer simultanément différents sites sur le même serveur. Elle offre un espace de travail virtuel offrant la possibilité de répartir librement la charge entre les sites. De plus, cela évite de piloter différents hébergements, ayant des identifiants spécifiques et différents délais d’expiration.

L’IPv6

Le développement d’Internet tient en partie à la standardisation du protocole IP permettant à chaque ordinateur de communiquer entre eux. Par ailleurs, les services d’hébergement OVH sont compatibles avec IPv6. Ce nouveau protocole garantit que tout site Internet restera accessible, sans tenir compte du protocole ou du dispositif utilisé.

Le protocole SSH

Le protocole SSH constitue un système sécurisé basé sur le cryptage des données. Ce dernier autorise une connexion fiable entre le PC et le site. Avec SSH, l’accès à distance et la gestion du site se font comme si celui-ci était relié directement à l’ordinateur. Il permet également de gérer les fichiers sans avoir recours à des logiciels intermédiaires comme le FTP.

OVH : les services intégrés pour sécuriser l’hébergement

Anti-DDoS

OVH offre une infrastructure solide pour l’hébergement d’un site web. Toutefois, il faut se soucier des téléchargements des fichiers et de maintenir la plateforme à jour. Avec sa solution exclusive Anti-DDoS, OVH assure que l’hébergement reste accessible à tout moment, même en cas d’attaque.

Sauvegarde

En outre, OVH propose, depuis l’espace client, un service de sauvegarde automatisé. Il offre la possibilité de restaurer le contenu FTP en un seul clic en cas d’erreur de manipulation.

Linux Containers ou LXC

Quant à cette solution LXC, elle permet d’isoler l’hébergement des autres systèmes et de garantir la continuité de l’activité de ces derniers en cas de défaillance.

Programmeur de tâches

Ce planificateur autorise l’automatisation des tâches administratives du système. Il offre la possibilité d’effectuer des sauvegardes périodiques et de réaliser des scripts spécifiques depuis la rubrique réservée au client.

HTTPS

Un certificat SSL gratuit (Let’s Encrypt) accompagne l’hébergement. Ainsi, le site peut être visité en HTTPS et bénéficier d’un bon référencement auprès des moteurs de recherche.

Surveillance des statistiques et du trafic

OVHcloud Web Statistics aide à surveiller et à gérer le trafic. Inclus dans chaque offre d’hébergement mutualisé, cet outil de statistiques et de mesure d’audience de la plateforme se révèle très facile à utiliser. 

Il permet de consulter les statistiques dès le lendemain de la mise à disposition de l’hébergement web. Aucun outil tiers à installer et rien à configurer pour ce service. De plus, il reste valable pour chacun des domaines et sous-domaines existants.

Source : ovh.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *