in

Projet H1 : NStudio conçoit une smart city « 10 minutes » à Séoul

Projet H1

L’architecte néerlandais UNStudio a développé une smart city de 500 000 m2 dans une zone industrielle du Nord-Est de Séoul. De fait, les habitants pourront accéder à des lieux de travail et de loisirs à 10 minutes de marche de leur domicile.

Le projet H1 a été réalisé par Hyundai Development Company comme un quartier orienté vers l’économie numérique. L’idée consiste à combiner une gamme de services informatiques avec un environnement physique adapté à toutes les tailles de ménages. Il s’agit d’un environnement intelligent, sain et vert où le travail, la vie et les loisirs contemporains sont réunis dans un seul quartier.

Projet H1 : un nouveau plan directeur assisté par la technologie

UNStudio a élaboré un nouveau plan directeur pour mettre en place une smart city en 10 minutes à Séoul, en Corée du Sud. Appelé Projet H1, ce plan contribue à la nouvelle économie numérique en créant un quartier supérieur, vert et à usage mixte. En effet, il encourage l’innovation ouverte, l’énergie verte et la diversité. Cela crée un espace attractif et productif pour vivre, travailler et se divertir.

pcloud

Par ailleurs, le projet H1 transforme un site industriel et ferroviaire existant en un quartier de 504 000 m2 adapté à la nouvelle économie numérique. Ce programme comprend 8 tours résidentielles de forme radiale avec une grande variété d’espaces privés, semi-publics et publics en canapé.

De plus, le projet H1 sera un quartier piétonnier avec des rues spacieuses permettant aux citoyens d’accéder à leurs besoins quotidiens en moins de 10 minutes de marche. Le plan directeur intègre également des installations pour les techniques hydroponiques et l’agriculture urbaine. Pour la production d’innovations, des espaces sont en place pour encourager l’apprentissage, la créativité et l’imagination.

Une approche de « densité urbaine flexible »

UNStudio a collaboré avec la branche-conseil d’UNSense pour proposer un plan d’intégration de progiciels numériques personnalisés et à la demande. D’ailleurs, cette couche supplémentaire de technologie vise à compléter le plan urbain physique et à créer un quartier entièrement numérique. Cela va au-delà de l’objectif habituel d’efficacité des modèles de smart city. Ainsi, les résidents pourront améliorer leur vie quotidienne et libérer du temps pour des activités de loisirs.

Cette infrastructure numérique peut être utilisée pour gérer la production et la consommation d’énergie et les espaces communs. Par exemple, les espaces cultivés pour les programmes de production alimentaire locale.

Cette conception permet de faire fonctionner simultanément les différentes couches du plan directeur physique et de l’interface numérique. En effet, il offre aux résidents de tous âges et de toutes configurations familiales un environnement intelligent. 

H1 peut servir de pilote à une stratégie adaptable pour les futurs développements urbains à usage mixte. Ce quartier offre donc la possibilité de se promener dans des rues spacieuses et dans la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *