in , ,

Rencontre avec Qarnot, la startup à l’origine du radiateur intelligent !

qarnot iot radiateur interview solution données data centers

Trois % de l’électricité mondiale est aujourd’hui consommée par les data centers. C’est en partant de ce constat que Paul Benoit s’est rendu compte qu’il était absurde de dépenser de l’électricité pour refroidir des serveurs et en dépenser également pour se chauffer.

Paul Benoit est le CEO de la startup Qarnot Computing. Cette jeune entreprise a inventé un concept ingénieux de chauffage permettant d’économiser de l’argent, de l’énergie et donc réduire l’émission de CO2 d’années en années. Pour cela, Paul Benoit a conçu un radiateur intelligent, baptisé le Q-Rad, destiné à chauffer les logements et les bureaux grâce à des serveurs d’ordinateurs.

radiator

Nous avons réalisé une interview filmée de Paul Benoit. Nous avons discuté de son business model, de l’aspect économique et écologique de sa solution, de sa vision de marché du bâtiment intelligent, de ses futurs projets et de bien d’autres choses. Bon visionnage !

Avec Qarnot, l’électricité est gratuite pour l’habitant

La chaleur émise par ces radiateurs provient en réalité des data centers des entreprises, qui génèrent naturellement beaucoup de chaleur. Cela permet donc d’éviter d’utiliser de l’énergie en climatisation à cause de la surchauffe des data centers et donc de faire des économies à tous les niveaux. Les serveurs de différentes entreprises sont alors intégrés à ces radiateurs high-tech.

Désormais, Qarnot revend alors des ensembles de radiateurs intelligents aux acteurs du smart building, comme les gestionnaires de bâtiments, uniquement en B2B pour le moment. Les entreprises à qui appartiennent ces serveurs intégrés dans les radiateurs sont également les clients de la startup. Elle dispose donc de deux types de clients.

En vendant sa solution aux entreprises, elle leur permet de réduire leur consommation d’énergie, tout en valorisant cette chaleur afin de faire des économies de chauffage. Ce système aurait déjà permis de réduire le Co2 généré par les data centers et le chauffage des ménages de près de 75%.

Le plus gros avantage de cette solution est qu’avec des entreprises cherchant à répartir leurs data centers, le chauffage est complètement gratuit pour les habitants des immeubles. Leur consommation en électricité leur est systématiquement remboursée.

« Au niveau du bâtiment intelligent, on est dans une phase de transition parce qu’il y a beaucoup de systèmes et d’objets qui existent, c’est un peu disparate. Ce qui fera le bâtiment intelligent, c’est quand l’experience utilisateur sera unifiée, et non une expérience différente selon la marque dont on dispose. Dans une phase de 3 à 5 ans, il y aura une unification des plateformes pour que les objets puissent communiquer entre eux. Cela se démocratisera lorsque les utilisateurs auront compris et appréhendé »

Paul Benoit, CEO de Qarnot

206705_l-americain-colony-mise-sur-qarnot-dans-les-serveurs-01fbb4340758c996f77708735a98e11a

Depuis quelques mois, le Q-Rad n’est plus seulement un radiateur intelligent, mais est devenu une plateforme IoT. Ses capteurs intégrés permettent de contrôler une maison intelligente avec des fonctionnalités telles que le Wi-Fi, contrôle de présence dans les pièces et la connexion avec d’autres objets.

En plus de déployer ses radiateurs dans des logements intelligents, Qarnot s’intéresse actuellement à tout ce qui touche à l’aide à la personne et à l’hôtellerie. Côté puissance de calcul, la startup est en train de travailler dans la biotech, qui a toujours besoin de plus de puissance de calcul, ainsi que le secteur de l’animation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.