Accueil > Business > Cisco termine le rachat de Jasper et restructure ses services
cisco rachat jasper

Cisco termine le rachat de Jasper et restructure ses services

Cisco, l’équipementier réseau californien avait annoncé le rachat de Jasper début février. C’est maintenant chose faite depuis hier. Un rachat qui s’accompagne de changements dans l’organisation des services de la firme. 

L’un des investissements les plus importants de ces derniers mois, c’est le rachat de Jasper Technologies par Cisco. 1,4 milliard de dollars sur la table des négociations pour un enjeu majeur, la mise en place de solutions complètes autour d’une plateforme IoT. La finalisation de l’opération dans la journée de mardi s’entraîne d’une restructuration en profondeur des services de l’équipementier réseau.

Quatre nouvelles équipes d’engineering ont été annoncées par le CEO de Cisco, Chuck Robbins, dans un mémo à ses employés. L’une sera consacrée au Cloud, une seconde au réseau, une autre à l’Iot et la dernière à la sécurité.  C’est dans cette catégorie que l’équipe de Jasper prendra ses fonctions.

Ces équipes seront accompagnées par leurs propres services commerciaux pour proposer des offres cohérentes. En contrepartie, cela demande aux employés de s’habituer à cette nouvelle organisation, 2 ans seulement après une séparation des équipes entre les unités hardware et software.

Réorganiser pour mieux régner

L’entreprise dispose ainsi de l’ensemble des composantes à la construction d’un écosystème performant. Cette réorganisation permettra à la société de mettre en place sa stratégie dans l’IoT de manière pérenne. Cela va évidemment de pair avec l’investissement de 500 millions de dollars en Allemagne dans un programme en direction de l’éducation et de la sécurité dans ces technologies innovantes.

Cette vision globale s’accompagne de la volonté d’optimiser le fonctionnement des manufactures, des compagnies pétrolières et des services des entreprises. Pour Cisco, il s’agit de monétiser rapidement les services pour assurer un retour sur investissement.

Même si l’IoT a de fortes chances de s’imposer dans l’organisation industrielle, il s’agit d’un pari dans lequel l’équipementier américain prend des risques financiers importants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend