Accueil > Business > Robotique > Tout savoir sur le robot Pepper d’Aldebaran Robotics
robot pepper fonctionnalités

Tout savoir sur le robot Pepper d’Aldebaran Robotics

Tout savoir sur le robot Pepper imaginé par l’entreprise française Aldebaran Robotics et présenté en 2014 au Japon: fonctionnements, caractéristiques, prix, cas d’usage, les exemples de Carrefour et Renault…

Nao et le robot Romeo ne sont pas les seuls robots humanoïdes imaginés par Aldebaran Robotics. L’entreprise française depuis devenue japonaise a donné naissance au robot Pepper. Capable de reconnaître certaines émotions, il est le successeur du robot Nao. Malgré son jeune âge, il a su conquérir d’au moins 2000 entreprises dans le monde, s’est vendu à au moins 10 000 exemplaires et ne cesse de s’enrichir.

Histoire du robot Pepper

Après le rachat d’Aldebaran Robotics par l’entreprise japonaise Softbank robotics en 2014, l’équipe à l’origine de Nao a présenté le Robot Pepper. C’est le 5 juin 2014 qu’il a fait sa première apparition sur scène. Cette humanoïde montre alors ses capacités de lecture des émotions au monde entier. Pendant cette conférence, les dirigeants de Softbank annonçaient une date de sortie au mois de février 2015 au Japon. C’est finalement le week-end du 20 au 21 juin 2015 que l’entreprise a lancé la commercialisation du robot Pepper sur le Web. En à peine une minute, elle en avait vendu 1000 unités. Il faut dire que le prix initial hors taxe était de 190 000 yens, environ 1500 euros avait attiré les fans japonais de robots. Rappelons qu’il fallait ajouter les frais de mise à jour, acheter les applications souhaitées et se procurer les assurances liées. Au total, le robot Pepper pouvait coûter jusqu’à 8000 euros sur trois ans au pays du soleil levant.

En France, le robot Pepper a fait sa première apparition du 4 au 7 décembre 2014, lors du salon Osons la France. Quelques dirigeants, startups et médias avaient pu établir un premier contact avec cette machine évoluée.

Le 20 octobre 2015, l’humanoïde accueillait les clients et les renseignait sur la carte fidélité au Carrefour de Claye-Souilly, en Seine-et-Marne. Quatre robots au total avaient la charge de mesurer la satisfaction client depuis la tablette présente sur leur ventre. Depuis, nous avons pu l’apercevoir à de nombreux salons : le SiDO, Smart Industries, l’événement des dix ans de Cap Digital, Vivatech, Futur en Seine (renommé Futur.e.s), et bien d’autres.

Seulement trois mois après sa commercialisation au Japon, Softbank Robotics avait vendu 4000 exemplaires du robot Pepper. À l’automne 2017, soit deux ans plus tard le groupe aurait écoulé environ 10 000 exemplaires de ce produit très avancé, soit près de 1000 par mois.

Caractéristiques techniques

robot pepper fiche technique

Le robot Pepper se compose d’un robot et d’une tablette. Cela réclame d’établir deux fiches techniques distinctes :

– Hauteur : 120 cm
– Poids : 29,10 kg
– Autonomie : 30,0 Ah/795 Wh, 12 heures en utilisation intensive, 19 heures en veille (la batterie se décharge en 4 mois sans utilisation)
– Processeur : Intel Atom E3845 Quad core 1,91 GHz
– RAM : 4 Go DDR3
– Mémoire Flash : 32 Go EMM
– Compatibilités : Linux, Mac OS, Windows
– Système intégré : NAOqi OS
– Programmé sous : Java, C++, MATLAB, Urbi, C, . Net, Python
– Connectivité : Ethernet, Wi-Fi, Bluetooth 4.0
– 1 capteur gyroscopique, 2 sonars, 6 lasers, 5 capteurs tactiles, 3 bumpers
– 4 microphones sur la tête
– 2 haut-parleurs
– 2 caméras 2D RGB HD 5 Mpx sur la tête
– 1 caméra 3D placée dans les yeux
– Une tablette
– 20 moteurs au total
– Trois roues – vitesse maximum de 5 km/h

Caractéristiques techniques de la tablette :

– Processeur Quad Core ARM Cortex A7 1,3 GHz MT8127
– RAM : 1 Go DDR 3 SDRAM
– Memoire Flash : 32 Go eMMC
– Connectivité : WiFi, Bluetooth 4.0
– Large compatibilité de codecs vidéo et audios

Le robot Pepper se différencie de Nao et Romeo par sa capacité à se déplacer plus rapidement grâce à ces trois roues. Afin de garder son équilibre, il est équipé d’une centrale inertielle. En cas de bousculade légère, il retrouvera sa position normale. Il atteint au maximum la vitesse moyenne de marche d’un humain. Ses 1,20 mètre le rend très populaire auprès des enfants puisqu’il fait à peu près la taille d’un humain de 8 ans. La tablette est compatible avec un large type de contenus : vidéos, applications, textes, boutons, etc. Cet accessoire devient une véritable interface supplémentaire pour interagir avec le robot Pepper.

Le design du robot Pepper

Aldebaran et Softbank Robotics ont particulièrement étudié le design du robot Pepper. Contrairement à Nao, il s’agit moins de toucher la machine complexe, mais plutôt lui parler et interagir avec la tablette de manière intuitive. Évidemment, cela impacte la forme du robot. Conçu pour déambuler derrière un comptoir, sur scène ou dans un magasin, le robot Pepper n’a pas de jambes à proprement parler. Les concepteurs ont caché les roues en imitant la forme d’une robe. Ses créateurs lui ont confié des attributs féminins, mais le caractère asexué de la machine l’emporte.

La tablette tactile placée sur la poitrine du robot a réclamé d’adapter le buste plus large qu’à l’accoutumée. Pepper possède trois articulations au niveau des bras (tout comme Nao) et cinq doigts. Cela le rend plus expressif, plus proche d’un humain. En revanche, la tête de la mécatronique est semblable à celle du précédent robot d’Aldebaran robotics. Ses grands yeux, sa bouille ronde font grandement penser au style du célèbre mangaka Osamu Tezuka, l’auteur d’Astro boy. Les couleurs arborées par le robot Pepper sont bien plus sobres : des nuances de gris et de blanc. Le contour de ses pupilles s’illumine en bleu, en blanc et en rouge suivant les interactions en cours. Sa bouche et le petit point noir sur son front cachent un microphone.

Quelques fonctions du robot Pepper

Selon Softbank et Aldebaran robotics, le robot Pepper est capable de reconnaître les grandes émotions : la joie, la surprise, la colère, ou la tristesse.

Les caméras, les microphones ne sont pas là pour espionner son interlocuteur, mais à identifier les indicateurs de ses sentiments. Le système embarqué bénéficie d’algorithmes capables d’interpréter un sourire, un mouvement de tête, l’intonation de la voix, ou encore les champs lexicaux employés.

Voir, écouter et parler sont les fonctionnalités de base de ce robot. L’objectif ? Faire en sorte que le robot Pepper comprenne leur état d’esprit, positif ou négatif, s’adapte à ses interlocuteurs afin de les réconforter ou de répondre au mieux à leurs questions.

La tablette connectée à Internet permet également de lui demander des informations contextuelles ou non contextuelles. Il peut ainsi indiquer son chemin à un voyageur, donner la météo, trouver une recette de cuisine, ou encore aider à chercher un produit dans un catalogue.

Ses roues et son système anticollision le rendent autonome. Le robot Pepper n’a pas peur de la foule lors des salons ou dans des magasins. Cependant, il sera plus à l’aise sur une scène ou il pourra exprimer toutes ses capacités gestuelles. En effet, Pepper danse et plutôt bien de surcroît. Il faut dire que la caméra 3D associée à deux caméras HD lui permettent de mieux appréhender l’espace que Nao. Les sonars et les lasers sont là pour assurer des déplacements sans accroche.

Les cas d’usage possibles du robot Pepper

emmanuel macron programme numerique robot pepper

L’ensemble des fonctions du robot Pepper multiplient les cas d’usage. Alors que Nao est avant tout un outil d’apprentissage du code informatique ou un compagnon en classe pour des enfants autistes, son successeur est plus à même d’incarner plusieurs métiers. Voici les quatre principaux :

Événementiel

Les entrepreneurs et les entreprises ayant un pied dans les nouvelles technologies ont déjà croisé le robot Pepper sur de nombreux salons en France, aux États-Unis, en Espagne ou encore en Allemagne. Il est très apprécié des organisateurs et des entreprises exposantes. Il attire l’oeil et vole souvent la vedette aux humains présents pour présenter des solutions innovantes. Il fait parfois lui-même l’introduction de l’entreprise. Il guide aussi les visiteurs parmi les allées. Cette machine ne manque pas d’éloquence puisqu’elle assure souvent les introductions des invités prestigieux sur scène ou prouve ses talents de danseuse.

Publicité

Son design, l’esprit taquin de son intelligence artificielle et l’étendue de ses possibilités font du robot Pepper un parfait acteur pour la publicité. C’est en tout cas ce que le fabricant automobile Renault a prouvé avec sa publicité consacrée à Clio Limited. On voit le robot répondre à l’acteur, faire un mouvement de danse et même jouer à pierre-papier-ciseaux. Ce choix n’est pas anodin. Les similarités entre le constructeur et Aldebaran sont claires : le concepteur de robots français a été racheté par le japonais Softbank, tandis que Renault et Nissan sont deux alliés sur le marché automobile.

Vente

robot pepper vente

Le successeur de Nao a été conçu pour répondre aux besoins des enseignes dont les vendeurs sont fortement sollicités. Il ne vient pas remplacer l’humain, mais l’aider à s’occuper à répondre à des questions simples : où se trouve le produit recherché ? À quel prix ? Faut-il appeler un vendeur ? C’est ce qu’a essayé l’université Herriot Watt à Édimbourg en collaboration avec une supérette de la ville. Malheureusement le bruit ambiant et la programmation limitée du robot n’ont pas permis de remplir sa mission. Dans les magasins Carrefour, l’expérience est plus heureuse. Avec les scénarios les plus évolués, le robot Pepper peut analyser les réactions d’un client à un produit qu’il lui présente et adapter son discours et ses propositions.

Accueil

Si le robot Pepper est capable d’aider à vendre des produits, il est aussi capable d’accueillir des personnes lors d’une réception ou au bureau situé dans un hall d’entrée. Programmé correctement, il sera capable de répondre correctement aux questions des visiteurs et des employés afin de les guider dans le bâtiment, se renseigner sur le planning des salles de réunions, etc. Renault, encore une fois, a déployé, dès le 16 mars 2017, 120 robots Pepper au sein de son réseau de concessionnaire pour accueillir les clients. La Cité des Sciences et de l’Industrie a également fait appel au service du robot tout comme la mairie du XVe arrondissement de Paris afin d’accueillir les visiteurs. Par ailleurs, le robot Pepper peut être disposé à l’accueil d’une Banque. C’est ce que Softbank a mis en place au sein de ses établissements bancaires au Japon.

Une initiative très particulière : un robot pepper prêtre bouddhiste

Au Japon, la société Nissei Eco a présenté le 23 aout 2017 au salon des pompes funèbres de Tokyo un cas d’utilisation très particulier du célèbre robot. Elle l’a programmé afin qu’il réalise les rituels bouddhistes lors des cérémonies funéraires. Il s’agit de remplacer les prêtres de moins en moins nombreux et réduisant le coût pour les familles. Il est loué 390 euros dans ce contexte très particulier.

Les applications disponibles

Tout comme Nao, le robot Pepper bénéficie d’un catalogue d’application bien rempli. C’est dans ce store que l’on retrouve des scénarios clés en main afin de le programmer le robot plus facilement pour un cas d’usage en particulier. Jeux, bruits d’animaux, détection de mensonge, calcul mental, apprentissage de langue étrangère… Les possibilités sont nombreuses et principalement ludiques. Malheureusement, la langue principale du catalogue est le japonais, il faut donc bien choisir le programme souhaité en faisant en sorte qu’il ne dépende pas du langage utilisé.

Au rang des applications les plus pertinentes pour le robot Pepper, on peut compter sur :

  • Battery Checker : Cette application simple est néanmoins très utile. Elle permet d’afficher directement sur la tablette un niveau de batterie sans avoir à le demander au robot.
  • Advanced Traffic Information Service : Comme son nom l’indique, ce programme permet d’indiquer le trafic routier en temps réel. Malheureusement il n’est disponible qu’en japonais.
  • Music Boxes : cette application disponible en Français permet de concevoir rapidement des thèmes musicaux inspirés d’univers différents : Western, animaux, jungle, etc.
  • Rythmic Exercises : Il est encore question de musique, mais cette fois-ci le but est de faire du sport. Le robot Pepper va s’accompagner pour apprendre ou motiver l’utilisateur à faire du sport.

Programmation Robot Pepper

Pour ceux qui ne trouvent pas leur bonheur dans le magasin d’applications, Aldebaran Robotics fournit les outils payants afin de programmer son robot Pepper. Ces outils dédiés sont des SDK sous forme d’API, le système d’exploitation NaoqiOS et le logiciel Choregraphe. Ce software donne accès à une interface permettant d’orchestrer les réactions du robot Pepper. Si cela demande un temps d’apprentissage, c’est la seule manière de programmer le robot Pepper sans notion de code informatique.

Pour les applications les plus avancées et des besoins plus particuliers, les langages informatiques C++, Python, Java ou JavaScript vont permettre aux développeurs de créer des applications personnalisées : détection automatique des visages, déplacement et évitement des obstacles, geste adaptée au discours proféré, etc.

Robot Pepper prix : où et à combien l’acheter ?

lab postal robot pepper aldebaran

Au début de cet article, nous avons évoqué le prix du robot Pepper pour les particuliers. Cette version basique de la machine est vendue 1500 euros environ au Japon uniquement. Il est impossible de le trouver à ce prix dans un autre pays. Il ne parle que le japonais. De plus il faut ajouter les frais de programmation et d’assurance ce qui revient à plus de 8000 euros pour trois ans d’utilisation.

Contrairement à Nao, il n’existe pas de modèle dédié à la recherche. Le second modèle s’adresse aux entreprises.

En Europe, la version professionnelle dédiée aux entreprises est elle disponible à plus de 20 000 euros TTC. Ce tarif s’explique par l’intégration de deux langues (Anglais et Français), une garantie de deux ans, le prix du logiciel Choregraphe et du SDK. Certains revendeurs comme Generation Robots proposent des accessoires et des services supplémentaires : une station de chargement à plus de 1000 euros, l’ajout d’une langue supplémentaire à 480 euros ou une valise de transport pour avion à 1200 euros.

1 commentaire

  1. Le robot Pepper est une véritable arnaque et une honte au monde la robotique…
    Bien que l’ambition soit belle, le résultat est bien loin de répondre aux attentes.. Les capteurs du robot sont en dessous de tout! Le robot est sourd comme un pot! ^^ Sa vision, catastrophique lors de la reconnaissance faciale! Et il est lent à la détente… Beaucoup d’expériences en situation réelle montre que c’est un échec, aussi bien dans les hôpitaux que dans les magasins.
    J’ai travaillé sur ce robot et on se rend compte rapidement qu’on est bloqué par les licence Aldebaran qui nous bloquent la possibilité de réellement « coder » le comportement du robot.
    Le retour général au bout X temps d’utilisation est que Pepper est une tablette sur roues à 20 000€…
    Cependant les pistes a explorer sont prometteuses! Cependant l’ensemble est superficiel et peu travaillé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend