Samsung achète LoopPay pour contrer Apple

La multinationale Samsung a annoncé l’achat de LoopPay. Une manoueuvre visant à contrer Apple sur le marché des paiements à distance ?

Paiement libre

LoopPay, c’est une petit start-up qui proposait une solution de paiement électronique sans contact pour le marché américain (où la majorité des paiements se fait par lecture de bande magnétique). La start-up a développé auparavant une technologie nommée Magnetic Secure Transmission (MST), qui permet de payer sans contact dans n’importe quel magasin, pourvu que les cartes de paiement soient acceptées.

Comment ça fonctionne ? Tout simplement, le possesseur du MST accroche un petit boitier à son smartphone, qui va générer un champ magnétique lu par le lecteur de la bande magnétique , permettant ainsi de payer sans même sortir sa carte bleue. Il suffit juste d’approcher un peu son smartphone du boitier de paiement. Du pain béni pour les étourdis ayant oubliés leur carte bleue ou qui veulent la laisser en sécurité chez eux.

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

LoopPay vs Apple Pay

Samsung assume pleinement ses ambitions de vouloir concurrencer Apple et son produit Apple Pay, développé par Cupertino. LoopPay pousse la mise en concurrence jusqu’a créer une page comparative sur son site officiel. Principal avantage ? Il fonctionne dans la totalité des magasins. En effet, l’Apple Pay ne marche que dans les magasins ayant un lecteur de carte NFC, soit à peine 10% des magasins américains, tandis que le LoopPay fonctionne même dans les magasins n’en possédant pas. Il bénéficie également d’une plus grande compatibilité, puisqu’utilisable avec tous les smartphones iOS et Android, alors que l’Apple Pay est naturellement réservé aux iPhones.

loopPay samsung

Seul frein à la popularité du LoopPay: son boîtier, qui coûte quand même 59 dollars (environ 52 euros). L’objectif annoncé de Samsung est donc d’intégrer le LoopPay dans ses prochains modèles de smartphones, lançant dans le même temps son propre porte-feuille dématérialisé. On attend de voir comment Apple saura riposter afin de ne pas se faire coiffer au poteau dans un marché de plus en plus juteux.

source: techcrunch.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *