Samsung IoT LoRaWan Daegu

Samsung et SK Telecom misent sur LoRaWan pour l’IoT en Corée du Sud

Samsung et l’opérateur coréen SK Télécom ont annoncé la mise en place prochaine du premier réseau national au monde pour les smart cities. Les deux entreprises veulent connecter les villes intelligentes en Corée du Sud et c’est LoRaWan qui a été choisi pour accomplir cet objectif.

Beaucoup reconnaissent la montée en puissance du Géant coréen Samsung dans l’Internet des Objets. Sa filiale SmarTthings, ses montres et ses bracelets connectés sont de plus en plus reconnus par le grand public et les entreprises. Mais dans son pays, la firme a des ambitions fortes, susceptibles d’avoir un réel impact sur la vie des coréens.

Le 24 mai, le constructeur, en association avec l’opérateur SK Télécom, a annoncé la mise en place d’un réseau à l’échelle nationale pour connecter les villes intelligentes du pays. Cette installation commencera dans la ville de Daegu le mois prochain et sera disponible partout sur ce territoire à la mi-2016. La particularité de ce réseau ? Il se base sur la technologie LoRaWan, celle mise en avant par Objenious de Bouygues Telecom et Orange depuis peu. Techniquement, c’est la bande de fréquence 900 MHz qui sera utilisé.


Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud


Des cas d’usages à expérimenter

Samsung IoT LoRaWan

Ce qui intéresse forcément les deux associés, ce sont les capacités longue distance de LoRaWan et sa faible consommation d’énergie. Selon Samsung, « Daegu va servir de banc d’essai pour ce réseau IoT ». Le but est de configurer d’adopter des infrastructures associées à des solutions d’énergie renouvelable, des plateformes Cloud et Big Data médical, mais aussi pour les voitures électriques, et les véhicules autonomes.

L’exemple donné par la firme, des capteurs IoT intégrés dans les lampadaires capables de collecter des informations sur le trafic routier, la météo, la qualité de l’air tout en ajustant automatiquement la puissance de l’éclairage dans la ville suivant les moments de la journée.

A la vu de ce scénario, on comprend très vite la solution totale des deux partenaires. Le réseau national sera ainsi capable d’accueillir des capteurs, des smart grids, mais aussi des véhicules, de la voiture au vélo. Encore une fois, la Corée du Sud est pionnière dans ce domaine de la High Tech.

Encore faut-il que le pays regorge de capteurs compatibles avec LoRaWan. Les applications et les cas d’usages de la ville intelligente devront eux faire leurs preuves dans les années à venir.

 

3 Commentaires

  1. Attention c’est South Korea Telecom, soit SK Telecom dont on parle, et non Korea Telecom KT qui est une société concurrente qui déploie plutôt un réseau NBIoT. My two cents….

  2. Début du déploiement le « mois prochain » et couverture totale a la mi-2016? wahou ils sont rapides cez Coréens… Je pense qu’il s’agit plutot de mi-2017 pour la couverture nationale?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *