Accueil > Ecosystème IoT > Evénement > Pourquoi les grands groupes se rendent volontiers au SIDO 2019
sido 2019 sponsor

Pourquoi les grands groupes se rendent volontiers au SIDO 2019

Le SIDO 2019 aura lieu le mercredi 10 et le jeudi 11 avril à la Cité internationale de Lyon. Le rendez-vous européen de l’IoT, de l’IA et de la robotique réunira pas moins de 400 exposants, 10 000 décideurs et 250 conférenciers. L’occasion pour les sponsors du salon, dont Microsoft, Hewlett Packard Enterprise et IBM, de présenter leurs solutions et leurs partenaires dans ces domaines en pleine transformation.

Le SIDO a rapidement séduit les grands groupes. Il y a quatre ans, l’Internet des Objets provoquait la curiosité. Aujourd’hui, les capteurs connectés alimentent non seulement les discussions, mais aussi les projets des entreprises. Elles comptent de plus en plus sur l’IoT, sur l’IA, la robotique, le Cloud ou encore l’analytics pour optimiser les coûts et créer de nouvelles opportunités. En cela, les fournisseurs historiques de solutions informatiques veulent tirer leur épingle du jeu. C’est le cas de trois sponsors du salon : Microsoft, Hewlett Packard Enterprise et IBM.

Microsoft veut recruter de nouveaux partenaires en région Auvergne Rhône-Alpes

microsoft hololens industrie

Microsoft est partenaire du SIDO depuis la première édition en 2015. Nicolas Coudert, IoT Business Lead chez Microsoft, explique ce choix :

« Le SIDO est un événement intéressant parce que l’on y rencontre à la fois des directeurs de R et D et d’usines. Ensuite, nous cherchons à recruter de nouveaux partenaires en région. Se déplacer en Auvergne Rhône-Alpes permet de se rapprocher des décideurs locaux. Puis l’enjeu est tiers puisque la combinaison des sujets de l’IoT et de l’IA porte les projets. Par le passé, nous avons rencontré des partenaires sur le SIDO avec qui nous travaillons encore aujourd’hui ».

Il faut dire que Microsoft dispose d’un catalogue de solutions particulièrement fourni. Cloud, IoT, IA, CRM ou réalité mixte font partie intégrante du langage et de la philosophie du géant de l’informatique. Toutes ces technologies seront présentées au cours de l’événement.

Pour cela, la division France mettra en place trois espaces de démonstrations :

Intelligent Edge : autour d’Azure Sphere et d’Azure IoT Edge
Intelligent Cloud : un espace consacré à la supervision à distance, la maintenance prédictive, l’usine connectée et les solutions Azure IoT Central, Dynamics 365 Connected Field Services
Modern Workplace : une zone dédié à l’Hololens et les solutions Dynamics 365 : Remote Assist, Layout et Guides, puis les ordinateurs tablettes Surface Hub et Surface Go.

Un parcours centré sur les partenaires

Au moment du SIDO, la division France mettra l’accent sur trois thématiques avec ses partenaires. Tout d’abord, elle évoquera le Smart Manufacturing, c’est-à-dire la gestion des équipements industriels, de l’énergie ou encore le suivi d’actifs. Puis, il sera question du Smart Environnement. Cette deuxième catégorie couvre les solutions pour l’agriculture de précision et la ville intelligente. Enfin, le troisième se rapporte aux offres de produits connectés, les Smart Products imaginés par les équipementiers partenaires de Microsoft.

En ce sens, Prodware, distributeur de Dynamics 365 pour Microsoft, présentera un scénario IoT autour de l’éolien. Avnet, acteur de l’embarqué et fournisseur de systèmes d’exploitation temps réel mettra en avant Brainium, une solution combinant matériel et logiciel co-imaginé avec Octonion (PIQ) capable de faire de la maintenance prédictive pour des moteurs.

Côté éditeur, PTC exposera sa plateforme industrielle IoT Thingworx. Le Français Énergisme présentera, lui, son offre de gestion énergétique qui permet de visualiser des données de consommation des bâtiments et des équipements en temps réel. Cet acteur montrera également N’gage, une solution gratuite dédiée à la transition énergétique des entreprises.

Enfin, l’intégrateur Exakis viendra avec une ruche connectée. Viseo évoquera elle le projet Altametris, une filiale de la SNCF chargée de la surveillance des voies de chemin de fer. Elle pour vocation l’analyse des flux vidéo en temps réel pour détecter les problèmes sur une caténaire depuis la caméra d’un drone.

Expertime présentera lors d’un  » workshop  » la manière d’accompagner leurs clients dans l’intégration de la vision par ordinateur pour respecter les normes de sécurité en industrie

Microsoft animera également une conférence nommée «  Maintenance prédictive : quels résultats concrets pour l’industrie ?  » qui se tiendra le mercredi 10 avril à 12h30. Le même jour à 17 h 15, Florent Pelissier, HoloLens & Mixed Reality Product Marketing Manager, participera à la table ronde «  AR/VR : Optimisation des processus industriels avec les réalités augmentées et virtuelles « . Le jeudi 11 avril, Nicolas Coudert discutera avec des responsables de Nvidia et d’IBM France lors de la plénière « Le Hardware de l’IA« , concernant les infrastructures nécessaires à la démocratisation de l’intelligence artificielle. Par ailleurs, Philippe Beraud, Chief Security Advisor pour Microsoft France interviendra pendant la conférence  « Cybersécurité des systèmes industriels : un projet stratégique à ne pas sous-estimer« , le jeudi 11 avril à 11 h 30.

sido j5

Hewlett Packard Enterprise mise sur l’Intelligence Artificielle et le Edge Computing au SIDO

Pierre Hoffer, est Directeur des avant ventes HPC et IA pour la région EMEA, chez Hewlett Packard Enterprise. Il traite des sujets de calcul intensif par ordinateur (HPC) et de l’intelligence artificielle. Il gère une cinquantaine de consultants qui supportent les commerciaux dans leurs démarches auprès des clients, sur les architectures techniques et les engagements de performances. En complément, ce Centre d’Expertise collabore à la conception des solutions IA avec les labs américains.

Nous sommes très ouverts à un écosystème d’éditeurs de logiciels qui mettent au point leurs solutions sur nos couches d’infrastructure, autour de nos solutions pour centres de données et de nos offres Edge Computing “, affirme Pierre Hoffer.

Hewlett Packard Enterprise développe son activité autour de deux axes. Le premier consiste à l’hybridation des centres de données, du on-premise (Datacenter du client) vers le cloud. Le second est intrinsèquement lié à cette tendance, puisqu’il s’agit du Edge Computing. «  Il s’agit de gérer les données à proximité du lieu de leur création qu’elles proviennent de smartphones ou d’objets connectés « , précise notre interlocuteur.

Ces technologies gagnent en popularité auprès des constructeurs automobiles. En effet, il faut pouvoir traiter en temps réel des informations cruciales pour le fonctionnement d’une voiture autonome et la sécurité des passagers.

Une stratégie qui cible quatre domaines

Pour présenter ses offres au SIDO, Hewlett Packard Enterprise fera appel à certains des acteurs présents sur sa marketplace. Vantiq, par exemple, propose une plateforme IoT en mode aPaaS. Celle-ci simplifie la conception d’applications permettant de capturer et analyser des données en temps réel depuis des capteurs. De son côté, ProbaYes est une filiale de la Poste depuis 2016 basée à Grenoble. Elle développe des algorithmes de machine learning et deep learning dédiés à l’analyse prédictive. Ils servent notamment à la transformation de la logistique du groupe. Ceux-ci utilisent les infrastructures Hewlett Packard Enterprise pour mettre au point leurs solutions.

“ Notre stratégie IA repose sur quatre domaines dans lesquels nous investissons fortement : la voiture autonome, la maintenance prescriptive et prédictive associées au contrôle qualité, le Speech To Text appliqué dans les centres d’appel, et enfin le domaine de la video analytics appliquée à la surveillance vidéo “, affirme le Directeur des avant ventes.

Ces secteurs font face à des enjeux de performance auxquels Hewlett Packard Enterprise entend bien répondre. C’est l’une des raisons qui poussent le spécialiste des technologies IT à se rendre une seconde fois au SIDO.L’année dernière, nous avons réalisé plus de 500 prises de contact“, nous renouvelons donc cette expérience couronnée de succès”, déclare Pierre Hoffer.

Démocratiser les bonnes pratiques de l’IoT

Logiquement, l’entreprise mise sur une forte présence lors de l’événement lyonnais. À ce titre, une cinquantaine de personnes en interne en provenance des centres de recherche et de formation de Grenoble et de L’Isle-d’Abeau, près de Lyon, s’y rendront.

Toutefois, le rayonnement européen et mondial du SIDO motive les dirigeants nationaux de Hewlett Packard Enterprise à descendre depuis la Capitale. “La présence sur le salon de Nicolas Bohy, Directeur général France des services Hewlett Packard Enterprise Pointnext et d’Olivier Frank, Directeur Senior des ventes monde et de l’Alliance IoT en est la preuve”, selon Pierre Hoffer.

En ce sens, Philippe Rase, Responsable mondial Sales Strategy & Planning du compte Nokia chez Hewlett Packard Enterprise participera à la conférence “Croissance urbaine : Les infrastructures intelligentes peuvent-elles atténuer la pression ?” mercredi 10 avril à 17 h 15. Olivier Frank discutera du potentiel du Edge Computing jeudi 11 avril au cours de la table ronde “Edge industrie : pourquoi traiter l’intelligence au plus près de l’objet et du robot ?”. Enfin, Nicolas Bohy animera le même jour à 13 h 45, le débat “Mes Datas sont à moi” à propos de l’éthique de la donnée et du rapport des consommateurs et des entreprises avec l’Intelligence artificielle.

À l’instar de Microsoft, Hewlett Packard Enterprise souhaite évangéliser et convaincre les métiers.Depuis 2016, plus de 50 % des dépenses informatiques sont réalisées en dehors des directions IT”, assure Pierre Hoffer. Ainsi nous pouvons avec l’Hybrid IT, le Edge Computing et l’IA, nous présenter en tant que fournisseurs de solutions consommées à l’usage auprès des Divisions Métiers de nos clients. Nous amenons une souplesse, une agilité dans la manière d’accéder aux données tout en aidant les DSI à mieux les contrôler “.

Le SIDO, « le premier rendez-vous consacré à l’IoT et à l’IA en France » pour IBM

troisieme edition sido startup

Christophe Borde, responsable des solutions et services IoT chez IBM France, lui, considère le SIDO comme « le premier rendez-vous consacré à l’IA, la robotique et à l’IoT en France, qui plus est en région. Il s’agit d’un événement unique en croissance constante qui regroupe des conférences, un salon et un écosystème autour de ces sujets. Nous sommes très intéressés, car nous voulons montrer comment tirer parti de l’IA et de l’IoT pour mieux exploiter les données, améliorer la production, la sécurité, créer de la valeur dans un monde industriel en pleine transformation », affirme-t-il.

Lors du SIDO, IBM présentera des cas d’usage et des démonstrations en contexte avec ses partenaires comme Eureka solutions, SQLI, Sigfox, Capgemini ou Talan. Big Blue prouvera l’efficacité de son outil de reconnaissance visuelle. Celle-ci détecte les défauts de fabrication sur des produits, par exemple des smartphones. L’Intelligence artificielle Watson sera également employée à détecter les problèmes sur des machines par des capteurs acoustiques à l’aide d’ Acoustic Insights.

De plus, IBM s’est associé au fabricant de casques de réalité augmentée Daqri afin d’opérer la maintenance avancée des équipements. L’entreprise animera une démonstration autour de la connectivité et de la remontée des données avec Sigfox. Dans ce cadre, IBM évoquera le projet qui le lie à l’opérateur IoT et à PSA, le constructeur automobile. Par ailleurs, l’équipe sur place vantera les qualités de la solution IoT building insights qui améliore la gestion des bâtiments grâce à l’IA et à aide à réduire la consommation d’énergie.

 » IBM France veut faire comprendre aux visiteurs que les projets IoT émanent d’écosystèmes » déclare Christophe Borde. « Personne ne propose de véritables offres bout en bout. Pour tirer la valeur d’une solution connectée, nous avons besoin d’un écosystème de partenaires capables de fournir chacune des couches technologiques et l’expertise nécessaire (réseau, capteurs, infrastructure cloud et Big Data, algorithme, etc.) au fonctionnement du service souhaité, depuis la définition des technologies jusqu’à leur déploiement en entreprise « .

Des ateliers pour présenter les solutions IBM

La présence des acteurs majeurs est un gage de qualité pour un salon qui prend du galon à l’échelle européenne et à l’international. La manière d’évoquer les différents verticaux nous semble particulièrement bienvenue”, affirme Christophe Borde.

 » L’IoT est un vecteur de la transformation des entreprises. L’important est de proposer à nos clients de trouver des solutions contextuelles conçues avec eux et nos partenaires « , déclare-t-il ;

Sur le stand, il sera possible d’assister à des ateliers organisés tout au long des deux journées pour exposer ces cas clients et expliquer les tenants et aboutissants de ces technologies. Ce sera l’occasion de découvrir plus en détail les aspects techniques associés à ces services.

IBM France interviendra évidemment lors des conférences du SIDO. Bruno Fernandez, Business Development Executive, Watson IoT Europe, participera à “Smart Data Management : les données au service de la performance industrielle et économique” le mercredi 10 avril à 15 h 15. Le même jour, à 17 h 15, Yannick Jouault, Practice Leader Watson IoT & Industry 4.0 chez IBM France partagera les pratiques lors de la conférence “IoT, IA : comment opérer et tirer le meilleur parti de votre parc immobilier”. Le lendemain, à 15 h 15, Luca Comparini, Blockchain Leader, IBM France fera part de son expertise dans le cadre de la table ronde « Industrie agro-alimentaire : IoT, Robotique et Blockchain au service de la traçabilité alimentaire« . Enfin, Xavier Vasques, Directeur mondial du centre technologique IBM Systems, expliquera la vision de son entreprise concernant ‘Le Hardware de l’IA au cours de la plénière éponyme le jeudi 11 avril à 10h.

Rendez-vous au SIDO 2019 les 10 et 11 avril prochains !

Article partenaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend