in

SmartMeUp lève deux millions d’euros pour sa reconnaissance faciale

Reconnaissance faciale

La technologie de reconnaissance faciale a l’air d’avoir le vent en poupe. C’est en tout cas ce qui se dégage de la levée de fonds de deux millions d’euros effectuée pour SmartMeUp, une startup française dont la technologie équipe déjà les caméras connectées de Netatmo

2 millions d’euros pour étendre la reconnaissance faciale

On vous parlait il y a quelques semaines de SmartMeUp, une startup fondée près de Grenoble en 2012. Spécialisée dans les technologies d’analyse de flux d’image ou vidéo en temps réel, elle a notamment vendu son savoir au fabricant domotique Netatmo, qui se sert de l’algorithme de reconnaissance faciale pour sa caméra connectée Welcome.

SmartMeUp passe maintenant à la vitesse supérieure, grâce à une levée de fonds de 2 millions d’euros, réalisée auprès de business angels comme Xavier Niel, Jacques-Antoine Granjon et Jean-David Blanc, alias cofondateur de Molotov.tv et fondateur d’Allociné. Cette levée de fonds rejoint l’ambition de la startup de devenir leader dans son secteur et d’étendre sa technologie de reconnaissance faciale à des domaines de plus en plus nombreux.

Ainsi, le savoir-faire de SmartMeUp équipait déjà les cabines de Photomaton et les caméras connectées de Netatmo, mais la société ne compte pas s’arrêter là et entend bien s’étendre dans le secteur de l’IoT. Outre la maison connectée, elle prévoit notamment de s’attaquer à l’automobile, permettant ainsi de détecter et prévenir la somnolence au volant, ou encore la surveillance des lieux publics. Minority Report n’est peut-être plus si loin…

https://www.youtube.com/watch?v=Xt_KTAOiRM8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.