Accueil > Tech > Composants > Snapdragon Wear 3100 : Qualcomm optimise l’autonomie des smartwatches
snapdragon wear 3100 qualcomm

Snapdragon Wear 3100 : Qualcomm optimise l’autonomie des smartwatches

Le 10 septembre à San Francisco Qualcomm a annoncé la commercialisation du système sur puce Snapdragon Wear 3100. Il doit augmenter la durée d’utilisation des prochaines montres connectées.

En mai dernier, le directeur de la division Wearable de Qualcomm abordait la commercialisation prochaine d’un nouveau SoC dédié aux montres connectées. Comme la plupart des observateurs du marché, nous nous attendions à ce que le fabricant californien profite de la présentation des smartwatches de Google pour annoncer sa plateforme.

Un lancement moins prestigieux que prévu

snapdragon presentation qualcomm

Malheureusement, Google a annoncé qu’il ne commercialiserait pas de Pixel Watch en 2018. La firme de Mountain View préfère peaufiner son Wear OS avant de se lancer sur le marché. Qu’à cela ne tienne Qualcomm a présenté le 10 septembre 2018 sa nouvelle plateforme : le SoC Snapdragon Wear 3100.

Cette nouvelle puce attendue de longue date par les amateurs de montres connectées doit considérablement améliorer les performances des prochaines tocantes qui seront lancées sur le marché. Succédant au Snapdragon Wear 2100, ce système sur puce repose sur “une nouvelle architecture à très basse consommation d’énergie”, peut-on lire dans le communiqué de presse.

Le fabricant veut ainsi répondre aux problématiques d’autonomie des montres connectées qui peinent à fonctionner pendant deux jours d’affilée. Pour cela, l’architecture du SnapDragon Wear 3100 repose sur un puissant processeur quadruple coeur A7, épaulé par un co-processeur nommé QCC1110. Ce dernier s’occupe des tâches les moins gourmandes en énergie. Remarquant qu’un SoC comme le Wear 2100 consomme autant d’énergie en activité qu’en veille, le constructeur préfère diviser les tâches et ainsi augmenter l’autonomie.

Il optimise également cette consommation en introduisant un nouveau sous-système de gestion d’énergie nommé PMW3100. Celui-ci a été conçu pour une meilleure intégration des capteurs en intégrant une nouvelle structure DSP. Le modem 4G fait lui aussi peau neuve afin de consommer moins d’énergie.

Snapdragon Wear 3100 : tout pour une meilleure autonomie

Cette approche globale vise pourtant à grappiller du temps d’utilisation suivant les activités. Avec le Snapdragon Wear 3100, Qualcomm souhaite optimiser les performances des modes batterie faible, GPS, lecture de MP3, utilisation des capteurs, et de connections en Wifi ou Bluetooth. Ainsi, le constructeur promet 4 à 12 heures d’autonomie supplémentaire par rapport au Wear 2100. Les sportifs pourraient utiliser le GPS et le capteur de fréquence cardiaque pendant 15 heures. La durée de fonctionnement des montres connectées équipées atteindrait alors 1,5 à 2,5 jours en utilisation intensive, tandis que le mode veille permettrait d’atteindre la semaine. Les utilisateurs bénéficieraient alors d’une autonomie moyenne de 4 à 5 jours. Nous sommes encore loin des 20 jours vantés par Xiaomi et son bracelet Mi Band 3.

Afin de s’adapter au mieux aux porteurs de montres connectées, la plateforme Snapdragon Wear 3100 dispose de trois modes personnalisables. L’Ambient Mode propose un écran de veille permettant d’afficher l’heure avec un affichage 16 couleurs tout en étant moins énergivore que l’écran noir des montres équipées du Wear 2100. Le mode Dedicated Sports Experience offrira les fameuses 15 d’heures d’autonomie pour les ultra marathoniens, les mountain bikers ou les nageurs. Enfin le mode traditionnel combinera les deux processeurs du SoC pour allonger le temps d’utilisation sans freiner les performances.

Fossil, Montblanc et Louis Vutton seront les premières marques à commercialiser des smartwatches équipées du Snapdragon Wear 3100, en fin d’année ou au début de l’année prochaine. Pour l’heure, Qualcomm a annoncé que la production de masse avait commencé. Les premières unités sont expédiées depuis le 10 septembre.

Sources & crédits Source : - Crédit : Photos : Qualcomm
Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend