in

Thermal Earring : les nouvelles boucles d’oreilles qui permettent de surveiller la fièvre

Thermal Earring

Les accessoires intelligents gagnent en popularité, allant des montres et bagues surveillant les signes vitaux aux lunettes Ray-Ban équipées de caméras et de microphones. Les chercheurs de l’Université de Washington ont récemment introduit la Thermal Earring. Il s’agit une boucle d’oreille portable sans fil qui offre une surveillance continue de la température du lobe de l’oreille.

La version prototype de cette boucle d’oreille intelligente présente approximativement la taille et le poids d’un petit trombone. Elle offre par ailleurs une autonomie impressionnante de 28 jours. Ce premeir modèle est équipée d’un clip magnétique qui fixe un capteur de température directement sur le lobe de l’oreille de l’utilisateur. Un autre capteur suspendu à environ un pouce en dessous est chargé d’estimer la température ambiante. Une caractéristique notable est sa capacité à être personnalisée avec des créations tendance en résine. Notamment des formes florales, ou même avec des pierres précieuses, sans que cela altère sa précision.

Une boucle d’oreille intelligente pour contrôler la fièvre avec style

Le développement d’un appareil portable assez compact pour fonctionner en tant que boucle d’oreille tout en maintenant une robustesse permettant aux utilisateurs de ne le recharger que tous les mois représentait un défi technique significatif.

D’après Yujia Liu, coauteur de l’article, affirme que trouver le juste équilibre entre compacité et autonomie a été un vrai défi pour toute l’équipe. « D’un côté, il faut utiliser une plus grande batterie pour pouvoir stocker plus d’énergie. Ce qui nécessite l’augmentation de la taille de la Thermal Earring. D’un autre côté, le choix de la technologie sans fil augmente la consommation d’énergie de l’appareil. Nous avons dû opter pour un choix pas évident », a-t-elle déclaré.

L’équipe a alors optimisé la consommation d’énergie de la boucle d’oreille de manière à accueillir une puce Bluetooth. Mais aussi une batterie, deux capteurs de température et une antenne, tout en la maintenant aussi efficace que possible. Plutôt que de la synchroniser avec un dispositif gourmand en énergie, la boucle d’oreille utilise le mode publicitaire Bluetooth. Les transmissions sont alors diffusées par l’appareil pour signaler sa disponibilité à être couplée. Une fois la lecture et l’envoi de la température accomplie, elle entre en mode veille profonde afin de préserver l’énergie.

Un potentiel innovant dans le domaine de la médecine, merci à la Thermal Earring

Étant donné le manque d’études approfondies sur la température continue du lobe de l’oreille, l’équipe de recherche a également exploré des applications potentielles susceptibles de guider les futures investigations. Ils ont noté qu’au sein d’un échantillon de cinq patients présentant une fièvre, la température moyenne du lobe de l’oreille a enregistré une augmentation de 10,62 degrés Fahrenheit (5,92 degrés Celsius) par rapport aux relevés effectués sur 20 patients en bonne santé. Ces observations suggèrent le potentiel de l’utilisation d’une boucle d’oreille pour surveiller de manière continue la présence de fièvre.

Boucles d'oreilles intelligentes Thermal Earring
Image : Raymond Smith/Université de Washington

Lors de son évaluation sur six utilisatrices au repos, la boucle d’oreille a présenté une variation moyenne de lecture de 0,58 Fahrenheit (0,32 Celsius), se situant ainsi dans la plage de 0,28 à 0,56 Celsius, nécessaire pour le suivi de l’ovulation et du cycle menstruel. En comparaison, une montre intelligente a montré une variation de 0,72 Celsius.

Malgré la découverte par les chercheurs de plusieurs applications potentielles prometteuses pour la boucle d’oreille thermique, leurs conclusions demeurent préliminaires, se concentrant principalement sur la diversité des utilisations possibles. Des données supplémentaires sont nécessaires afin de développer des modèles spécifiques pour chaque scénario d’utilisation. Des tests plus approfondis sont requis avant que l’appareil puisse être déployé auprès du grand public.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.