Accueil > Design > Connecter ses radiateurs, le sacerdoce de Thermor

Connecter ses radiateurs, le sacerdoce de Thermor

Thermor est l’un des leaders dans la fabrication de radiateurs et de chauffe-eau en France. Depuis 2013, l’entreprise développe des produits connectés, principalement des radiateurs intelligents. Aujourd’hui, le constructeur dispose d’une gamme particulièrement complète afin de répondre à l’ensemble des besoins de ses clients.

En effet, Thermor dispose en catalogue de nombreux radiateurs connectés. En voici une petite sélection. Les différents modèles disponibles se différencient par leurs fonctionnalités, leur taille et leur puissance.

Une gamme complète de radiateurs connectés

Commençons par évoquer le Mythik. Ce modèle fait la fierté de l’entreprise avec son style néo-rétro. Cet appareil arbore un design élancé dans son format horizontal ou vertical. Il dispose surtout de technologies avancées dont le Thermor Dynamic System. Ce système chauffant tubulaire propriétaire assure une chaleur uniforme et constante dans la pièce dans laquelle il est installé.

Ce qui nous intéresse davantage, ce sont les technologies IoT déployées pour se distinguer de la concurrence. En effet, Thermor propose avec le Mythik le pilotage intelligent du chauffage. L’utilisateur bénéficie de la programmation automatique, de l’anticipation de la chauffe et de l’abaissement automatique de la température en cas d’imprévus ou de pièce inoccupée.

Le Mythik : une fierté pour Thermor

mythik thermor blanc

Pour cela, le Mythik dispose de capteurs de détection de présence et de fenêtre ouverte/fermée. L’on peut également jumeler plusieurs radiateurs Mythik afin d’assurer un fonctionnement synchronisé. Dès lors, la programmation est personnalisable depuis une application. Thermor estime qu’un foyer dépensant en moyenne 1500 euros par an en facture d’électricité peut réaliser jusqu’à 336 euros d’économies avec ce système de chauffage.

bouton mythik thermor

De plus, il permet de réaliser jusqu’à 45 % d’économies d’énergie par rapport à un convecteur “grille-pain”. Huit modèles sont disponibles dont quatre de forme verticale et quatre de forme horizontale. Leur puissance varie entre 1 000, 1 250 et 1 500 Watts. Prix public conseillé à partir de 1 334 euros HT.

Equateur 3 : un système de chauffe apprécié des consommateurs

equateur 3 thermor

Ensuite, le radiateur connecté Equateur 3 est l’un des best-sellers de la collection Thermor. Son design bombé conviendra aux amateurs de belles courbes. Il se distingue surtout par son double système chauffant. La façade chauffante diffuse une chaleur “douce réactive et immédiate”, tandis que le cœur de chauffe en fonte permet de bénéficier d’une chaleur enveloppante et inertielle. Évidemment, la troisième version de ce produit bénéficie des mêmes fonctionnalités connectées que le Mythik hormis le modèle bas. Les modèles horizontaux et verticaux sont donc indiqués pour les foyers souhaitant piloter intelligemment leur chauffage. Pas moins de 11 modèles sont proposés. Cette fois-ci la puissance des appareils est comprise entre 750 et 2 000 Watts. À partir de 638 euros HT.

Bilbao 3 : classique, mais connecté

Évoquons maintenant le Bilbao 3. Thermor le présente comme un radiateur néo-classique avec ses formes qui rappelle celles d’un convecteur plus ancien. Bénéficiant des mêmes fonctionnalités connectées que les deux précédents radiateurs (hormis le modèle bas), il se distingue par l’utilisation du fluide caloporteur. Ainsi, il diffuse une chaleur douce et permanente dans toute la pièce tout au long de la journée. On se rapproche des qualités d’un chauffage central. Là encore, 11 modèles sont disponibles : 4 horizontaux, 3 verticaux et 3 bas. Les appareils déploient 700 à 2 000 Watts de puissance suivant les modèles. À partir de 578 euros HT.

Ovation 3 : une combinaison réussie du design et de la technologie

ovation 3 thermor

Après l’approche classique adoptée avec le Bilbao 3, l’Ovation 3 de Thermor joue la carte de la modernité. Avec ses 11 centimètres d’épaisseur seulement, ce radiateur connecté ultra plat se fait particulièrement discret. Lui aussi pourvu des mêmes fonctionnalités connectées, il est disponible en trois formats : horizontal, vertical et plinthe. Malheureusement, le dernier modèle ne bénéficie de toutes les fonctionnalités connectées comme pour le Bilbao et l’Equateur. En revanche, il bénéficie lui aussi d’une façade chauffante très réactive. Celle-ci diffuse une chaleur douce ressentie en 5 minutes. L’aluminium utilisé dans la conception du radiateur connecté permet de fournir une chaleur enveloppante particulièrement agréable. Là encore, 11 modèles sont disponibles dont 5 au format horizontal, 3 au format plinthe et 3 au format vertical. Trois puissances sont disponibles (750, 1 000 et 1 500 Watts) pour optimiser la chauffe dans la plupart des pièces. À partir de 567 euros HT.

Symphonik : un sèche-serviette musical dans la salle de bains

symphonik thermor

Thermor conçoit également des radiateurs de salle de bains. La marque a décidé d’innover en commercialisant le Symphonik, un radiateur connecté embarquant un système sonore conçu par le spécialiste de l’audio français Cabasse. Ce sèche-serviette arbore un design travaillé qui permet notamment de glisser des serviettes des deux côtés de l’appareil. Surtout, il diffuse de la musique depuis n’importe quelle source dotée d’une connexion Bluetooth. Un bon moyen de se détendre avant ou après une journée de travail.

La technologie de chauffe s’adapte aux problématiques de la salle de bains avec un séchage rapide des serviettes et une fonction Boost permettant d’augmenter la température de 3 degrés Celsius en 10 minutes. Le Symphonik permet non seulement de diffuser de la musique à distance, mais aussi de piloter de manière intelligente la chauffe. Programmation automatique ou personnalisable, anticipation de la chauffe et adaptation aux imprévus et détection de l’occupation font de cet appareil le compagnon idéal d’une salle d’eau confortable. Le Symphonik dispose d’une puissance de 1 750 Watts. L’appareil est disponible à partir de 1 547 euros HT.

Le Bridge Cozy Touch : la brique de connectivité de Thermor

Afin de séduire les utilisateurs et faciliter le travail des installateurs, Thermor mise sur deux éléments : le bridge de connexion Cozy Touch et l’application éponyme.

Le bridge sert de passerelle entre le radiateur connecté et l’application Cozy Touch. Il est nécessaire pour faire le lien entre les deux éléments qui communiquent ainsi entre eux. De plus, le protocole utilisé permet d’étendre la connectivité dans tout le logement. Ainsi, l’utilisateur peut contrôler tous ses radiateurs connectés depuis une seule application. Pour l’installateur, la manipulation est simple. Il suffit de connecter le bridge au modem Internet du foyer et de suivre les instructions de l’application. Le chauffagiste peut alors proposer plus facilement l’installation de radiateurs connectés chez ses clients.

Une application pour piloter son chauffage à distance

thermor chaleur connectee

Une fois les radiateurs et le bridge installés, l’utilisateur accède à l’application Cozy Touch. Ainsi, il augmente ou diminue la température de chacune des pièces de son logement à distance, il peut programmer son système de chauffage suivant son rythme de vie et recevoir des notifications en cas de fonctionnement insolite. Avec l’affichage de la consommation et de l’état de chauffe de l’appareil, il bénéficie d’un confort sur mesure et d’une meilleure maîtrise de sa consommation. Compatible avec Google Home, l’application lui permet de contrôler son chauffage à la voix. De même, Cozy Touch utilise la géolocalisation pour proposer un passage en mode Eco au départ du logement et une montée progressive de la température au retour au foyer.

Avec l’ensemble de ces technologies et l’apport d’une gamme complète de produits connectés, Thermor espère séduire les particuliers et les bailleurs qui doivent remplacer leurs convecteurs par des équipements plus modernes. En effet, près de 80 millions de chauffages électriques seraient obsolètes en France. Les 30 à 40 000 installateurs peuvent dès lors proposer des systèmes de chauffage avancés pilotables à distance. Un véritable défi pour les années à venir.

Article proposé par Thermor.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend