in ,

Totum connecte les dispositifs IoT intérieurs aux satellites

Totum a annoncé le succès de l’exploitation en intérieur de sa solution de connectivité IoT directe par satellite. Grâce à ce dispositif, il devient possible de suivre et de surveiller à moindre coût des milliards d’appareils IoT dans le monde entier.

Cette réussite repose entièrement sur les efforts innovants et passionnés de l’équipe Totum et des partenaires silicium Orca Systems et spatial Loft Orbital. Ainsi, en trois ans, le groupe est passé d’un simple dessin à la démonstration du premier système de communication directe par satellite au monde. Cette technologie fonctionne à l’extérieur et à l’intérieur, avec un modem de la taille d’un timbre-poste.

Totum crée une toute nouvelle catégorie de connectivité IoT

En collaboration avec Orca Systems et Loft Orbital, Totum a créé un chipset comprenant un modem miniature, un émetteur-récepteur RF, un processeur d’application et une mémoire. En outre, l’appareil utilise une petite antenne omnidirectionnelle pour se connecter aux satellites en orbite terrestre basse (LEO).

pcloud

Par ailleurs, cette solution fournit à la fois la connectivité et les corrections de position pour les systèmes de suivi à faible puissance. Grâce à cette technologie, Totum ouvre la voie à des applications innovantes pour les industries qui ont besoin d’une couverture mondiale. En effet, en utilisant une connexion directe, les clients peuvent se servir de cette dernière pour suivre les actifs à l’intérieur des bâtiments ainsi qu’à l’extérieur.

Une démonstration basée sur la technologie sans fil de Totum

De fait, Totum a récemment fait la démonstration de ses capacités intérieures en transmettant et en recevant des signaux. Le point d’extrémité terrestre était situé dans un immeuble de bureaux de San Diego. Contrairement aux antennes directionnelles, cette démonstration a utilisé une antenne omnidirectionnelle miniature. Selon la société, ce fut la première fois qu’une puce IoT se connectait à un satellite depuis l’intérieur.

Basée sur la technologie sans fil révolutionnaire de Totum, la démonstration offre une portée sans précédent depuis l’espace. Totum vise les dispositifs de connectivité IoT à faible puissance et à longue portée. D’ailleurs, il s’agit d’un espace dominé par la technologie cellulaire et les alternatives utilisant le spectre sans licence.

L’entreprise affirme que l’absence d’intergiciel résout les problèmes de coût de la connectivité par satellite et mobile. Par ailleurs, Totum prévoit un marché de 20 milliards de dollars pour le suivi et la surveillance des actifs dans divers secteurs. Notamment la logistique de la chaîne d’approvisionnement, l’agriculture, le transport et l’énergie.

À propos de Totum

Totum permet le suivi et la surveillance des biens à l’échelle mondiale. Pour ce faire, elle utilise sa constellation de nanosatellites en orbite terrestre basse (LEO) et du silicium optimisé. Les ondes sans fil révolutionnaires offrent :

  • une couverture mondiale,
  • une connectivité intérieure
  • et une empreinte intégrée de la taille d’un timbre-poste.

En combinant les capacités de connectivité et de positionnement, un système de suivi ou de surveillance compact alimenté par Totum offre une durée de vie de la batterie de plus de 10 ans.

« Cette combinaison permet à cette startup de résoudre certains des problèmes les plus difficiles de l’IoT. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *