in ,

La connectivité IoT, c’est quoi et comment choisir la bonne option ?

La connectivité IoT est généralement la façon dont nous nous référons aux méthodes utilisées pour connecter les dispositifs IoT. Méthodes comprenant des applications, des capteurs, des trackers, des passerelles et des routeurs de réseau. Dans le secteur de l’IoT, cependant, la connectivité IoT est également un terme couramment utilisé. Il sert surtout à décrire les solutions de réseau IoT spécifiques qui peuvent alimenter ce type de connectivité. Il peut s’agir de réseaux WiFi, cellulaires ou LPWAN, pour n’en citer que quelques-uns.

Lorsqu’on évalue la bonne option de connectivité IoT pour nous ou notre entreprise, nous avons tendance à classer ces options en trois catégories :

  • la capacité de la bande passante (vitesse),
  • la portée de la couverture,
  • et la consommation d’énergie.

Il peut être difficile de trouver une option de connexion IoT qui donne la priorité à ces trois facteurs. Il est donc important de comprendre vos besoins IoT avant de choisir une solution de connectivité.

Dans cet article, nous explorons les différentes options qui s’offrent aux entreprises lors du choix d’une solution de connectivité IoT.

Table des matières

Pourquoi la sélection de la bonne option de connectivité IoT est-elle si importante ?

La réponse est simple : parce que les enjeux sont considérables. L’internet des objets, une technologie monstre qui mêle le virtuel et le matériel pour offrir un avenir plus intelligent, ne cesse d’attirer les acteurs du marché et les investissements grâce à son potentiel illimité. La concurrence entre les entreprises commerciales et industrielles axées sur l’IoT s’intensifie. Il est donc de plus en plus nécessaire de rechercher des facteurs de différenciation du marché. Des facteurs qui donneraient un avantage supplémentaire pour devancer la foule concurrente.

Avec les technologies sans fil populaires existantes telles que le cellulaire, le WiFi et le Bluetooth, de nombreux acteurs de l’IoT négligent l’importance d’une bonne connectivité de l’IoT. Ce qui peut finalement conduire à l’échec du projet en raison de l’incapacité à maîtriser le déluge de données en croissance rapide.

Par conséquent, porter une attention particulière au bon choix de connectivité est crucial pour le succès de tout projet IoT, car il permet de prendre le contrôle total de vos flux de données intelligents. En fin de compte, il peut s’avérer que la connexion de vos actifs au moyen de solutions de connectivité efficaces et interopérables n’est peut-être que le facteur de différenciation nécessaire pour faire pencher la balance du succès en votre faveur.

connectivité IoT

Quelle option de communication est la meilleure pour votre projet IoT ?

Avec la quantité et la diversité écrasantes des options disponibles, le paysage de la connectivité IoT, en constante évolution, se concentre actuellement sur la réponse aux besoins des environnements à forte intensité de données dans les applications Internet des objets, qu’elles soient destinées aux clients ou aux industriels. Dans un monde idéal, la solution de connectivité universelle ultime offrirait une consommation d’énergie extrêmement faible pour les appareils tout en conservant la capacité de transmettre rapidement d’énormes quantités de données sur de longues distances, le tout à des prix suffisamment bas pour que les entreprises intelligentes restent économiquement viables.

Cependant, étant donné l’hétérogénéité inhérente des cas d’utilisation de l’internet des objets, la triste vérité est qu’aucun protocole de communication existant ou futur proche ne sera en mesure de prendre en charge toutes les applications intelligentes possibles tout en ne leur accordant aucun compromis en termes de facteurs de connectivité IoT cruciaux mentionnés ci-dessus.

Ainsi, trouver la meilleure solution pour un projet donné implique toujours de négocier un équilibre entre trois paramètres de connectivité fondamentaux :

  • la portée,
  • la bande passante
  • la consommation d’énergie.

Par conséquent, la capacité à reconnaître les exigences de votre projet à chaque étape de son déploiement et une connaissance approfondie des spécificités de votre cas d’utilisation de l’IoT vous aideront grandement dans le processus de choix du réseau de connectivité le mieux adapté à votre entreprise intelligente. 

Comment choisir la bonne option de connectivité IoT ?

Bande passante, portée et consommation d’énergie : quelles priorités ?  

Les trois éléments auxquels nous avons tendance à faire référence lorsque nous évaluons une bonne connexion IoT sont les suivants :

  • La consommation d’énergie : De nombreux appareils IoT sont alimentés par des batteries et ne sont pas câblés. Gardez cela à l’esprit lorsque vous choisissez un réseau, car vous ne voudrez pas d’un réseau trop gourmand en énergie si vous recherchez la longévité.
  • Portée de la couverture : Si vos appareils couvrent une bonne distance, vous devrez tenir compte de la portée de la couverture lorsque vous choisirez un réseau.
  • Bande passante : Certains appareils IoT peuvent consommer beaucoup de données. Vous devrez choisir un réseau capable de recevoir et de traiter la quantité de données requise pour vos besoins.

Prenons l’exemple du WiFi : lorsqu’il est utilisé comme réseau IoT, il fonctionne très bien pour les appareils stationnaires. Des appareils qui ne nécessitent pas une grande portée de couverture. Cela dit, la connectivité WiFi est assez limitée dans ses paramètres. Elle ne peut se connecter que jusqu’à une certaine distance. Si vous cherchez à connecter des appareils IoT nécessitant une couverture plus flexible, il est préférable de choisir une alternative WiFi pour votre solution de connectivité IoT.

wifi

Autres facteurs à prendre en compte :

Outre ce qui précède, il est également important d’évaluer les éléments suivants :

  • Le coût

Cela semble évident, mais le coût des solutions de connectivité IoT peut varier considérablement. Vous devez prendre en compte les coûts initiaux de mise en place ainsi que les coûts opérationnels permanents.

  • Votre système actuel

Il est utile de vérifier si le système sur lequel vous travaillez actuellement est capable de prendre en charge une mise à niveau de la connectivité IoT. Certains peuvent être facilement intégrés, ce qui vous fera gagner beaucoup de temps et d’argent. 

  • Évolutivité

La connexion IoT est une question de capacité à évoluer et à assurer l’avenir de votre entreprise. Toutefois, certaines solutions (comme la connectivité filaire) sont plus rigides que d’autres. Tenez compte de vos plans de croissance futurs lorsque vous choisissez une solution de connectivité IoT.

  • Lieu de déploiement

Assurez-vous de faire un audit complet de votre emplacement. Vérifiez aussi qu’il est adapté pour fonctionner avec la solution de connectivité que vous avez choisie. Par exemple, un emplacement avec beaucoup d’interférences radio ou beaucoup d’obstructions (murs, autres bâtiments) pourrait ne pas fonctionner aussi bien avec certaines options.

Les principales solutions utilisées pour connecter les appareils IoT

Connectivité IoT cellulaire

La connectivité cellulaire est généralement utilisée lorsque nous parlons de connectivité IoT de machine à machine (M2M). Il s’agit du même type de connectivité que celui que nous utilisons pour connecter nos smartphones et nos tablettes et qui utilise une tour de diffusion pour fonctionner, généralement dans un rayon d’environ 16 à 24 km.

Principales caractéristiques :

  • Le cellulaire a de loin la plus grande portée. Tant que vous êtes à portée d’une tour cellulaire (ce qui est le cas la plupart du temps), vous pouvez vous connecter à n’importe qui ou à n’importe quelle « chose » à l’échelle mondiale.
  • Le cellulaire est une solution de connectivité IoT très fiable. Contrairement au WiFi, il est rarement « coupé » et est disponible partout.
  • Facilité d’utilisation : Le cellulaire est hautement compatible : il suffit d’une carte eSIM IoT ou d’une carte SIM ordinaire pour se connecter.
  • La consommation d’énergie du cellulaire est relativement élevée par rapport aux autres solutions.
  • Les fournisseurs de produits de marque peuvent être coûteux. C’est pourquoi il est essentiel de comparer et de s’assurer que vous bénéficiez d’une offre sur mesure qui vous convient.

wi-fi connectivité

WiFi

Lorsqu’il s’agit de connecter des appareils IoT, le WiFi peut fonctionner correctement pour les petits gadgets et appareils dans une certaine zone de couverture. En tant que réseau, il a une consommation d’énergie assez élevée (mais toujours inférieure à celle d’un réseau cellulaire) et présente des limites évidentes en termes de paramètres de couverture.

Cela dit, le WiFi est généralement fiable. Il offre également une bonne connectivité IoT une fois qu’il est correctement mis en place. L’utilisation du WiFi comme réseau IoT a déjà pris son envol. Il suffit de penser au nombre de personnes qui utilisent le WiFi pour alimenter leurs Alexas et leurs Google Nests.

LPWAN

Le réseau étendu à faible consommation d’énergie (LPWAN) est un concurrent assez récent dans l’espace des réseaux IoT. Il offre néanmoins beaucoup en termes d’étendue de la couverture tout en maintenant une faible consommation d’énergie. Pour ce faire, le LPWAN utilise de petites batteries bon marché pour alimenter sa connectivité.

Différents types de connexions LPWAN ont été créés à des fins diverses, notamment :

  • LTE-M (une connexion LTE personnalisée conçue pour une faible consommation d’énergie).
  • NB-IoT (IoT à bande étroite)
  • LoRa

bluetooth

Bluetooth

La plupart d’entre nous connaissent le concept de Bluetooth pour l’avoir utilisé sur nos téléphones au cours de la dernière décennie. Bluetooth permet aux utilisateurs d’envoyer des données sur de courtes distances grâce à la technologie sans fil.

Ces dernières années, Bluetooth s’est considérablement amélioré en termes de consommation d’énergie. Avant, il pouvait facilement mettre à plat une batterie. Les connexions Bluetooth d’aujourd’hui fonctionnent sur un modèle à très faible consommation d’énergie.

Bluetooth dispose d’une bande passante compétitive de 2 Mbps, mais n’a qu’une faible capacité de portée, inférieure à 10 m (30ft).

En résumé, dans la plupart des cas, la connectivité IoT cellulaire offre la meilleure expérience lorsqu’il s’agit de connecter votre offre IoT. Le cellulaire offre à la fois une large couverture et la possibilité d’évoluer. Et tout cela peut être fait à un coût relativement faible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.