in ,

Téléphonie : L’UE demande un câble de recharge unique pour tous types de téléphones

L’Union européenne a annoncé jeudi son intention d’exiger de l’industrie des smartphones qu’elle adopte un cordon de charge uniforme pour les appareils mobiles. Ce câble unique pourrait éliminer l’expérience trop familière consistant à fouiller dans un tiroir rempli de chargeurs emmêlés pour trouver le bon.

La Commission européenne, l’organe exécutif du bloc, a proposé une législation qui rendrait obligatoire l’utilisation de câbles USB-C pour la recharge. Une technologie que de nombreux fabricants d’appareils ont déjà adopté. Le principal opposant est Apple, qui a effectivement déclaré craindre que les nouvelles règles ne limitent l’innovation. Ce qui finirait par nuire aux consommateurs. Les iPhones sont par exemple équipés du port de charge Lightning propre à la société.

L’initiative de l’UE sera certainement saluée par les millions de personnes. Des personnes qui ont notamment  cherché dans un fouillis de câbles enchevêtrés celui qui convenait à leur téléphone. Mais l’Union européenne souhaite également réduire les 11 000 tonnes de déchets électroniques que les Européens jettent chaque année.

pcloud

Câble unique : fini les câbles mêlés dans le terroir

Selon la Commission, le citoyen européen type possède au moins trois chargeurs et en utilise deux régulièrement. Toutefois, 38 % des personnes interrogées déclarent ne pas avoir pu recharger leur téléphone au moins une fois parce qu’elles n’ont pas trouvé de chargeur compatible. Quelque 420 millions de téléphones mobiles ou d’appareils électroniques portables ont été vendus dans l’UE l’année dernière.

Le projet de règlement prévoit également de normaliser la technologie de recharge rapide. Il vise également à donner aux consommateurs le droit de choisir d’acheter de nouveaux appareils avec ou sans chargeur. Ce qui, selon l’UE, permettra aux consommateurs d’économiser 250 millions d’euros (293 millions de dollars) par an.

La Commission exécutive de l’UE a tenté, pendant plus de dix ans, d’inciter l’industrie à adopter une norme commune. Des efforts qui ont permis de réduire à une poignée les dizaines de prises de recharge différentes. Aujourd’hui, elle fait avancer le dossier.

« Avec notre proposition de câble unique, les consommateurs européens pourront utiliser un seul chargeur pour tous leurs appareils électroniques portables. Une étape importante pour accroître la commodité et réduire les déchets » a déclaré Thierry Breton, commissaire européen chargé du marché intérieur.

Les entreprises disposeront de deux ans pour s’adapter aux nouvelles règles une fois qu’elles seront entrées en vigueur. Ces règles ne s’appliqueront qu’aux appareils électroniques vendus dans les 30 pays du marché unique européen. Mais, à l’instar des règles strictes de l’UE en matière de protection de la vie privée, elles pourraient finir par devenir une norme de facto pour le reste du monde.

Apple a déclaré qu’elle partageait l’engagement de la Commission européenne en faveur de la protection de l’environnement. Toutefois, la société a mis en doute l’utilité de ces propositions pour les consommateurs.

Breton a nié que les nouvelles règles ralentiraient l’innovation

« Si Apple veut continuer à avoir sa propre prise, elle aura la possibilité de le faire. Ce n’est pas contre l’innovation, c’est juste pour rendre la vie de nos concitoyens un peu plus facile », a déclaré M. Breton lors d’un point de presse à Bruxelles. Il a ajouté que les fabricants d’appareils pourraient toujours mettre deux ports différents sur leurs téléphones s’ils le souhaitent. Il a ajouté que les propositions permettraient des mises à jour pour suivre les progrès de la technologie.

La loi proposée attend encore l’approbation du Parlement européen. Toutefois, les téléphones, tablettes, appareils photo numériques, consoles de jeux vidéo portables, casques et écouteurs vendus dans l’Union européenne devraient tous être équipés de ports de charge USB-C. Les oreillettes, les smartwatches et les trackers de fitness ne sont pas concernés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *