Accueil > Tech > Beacon > Un magasin connecté à l’écoute des clients
vendeur augmenté magasin connecté

Un magasin connecté à l’écoute des clients

Le Dandy Lab, n’est pas un magasin de vêtements comme les autres. Cette boutique en plein coeur de Londres est truffée de capteurs et d’objets connectés pour fournir aux acheteurs une nouvelle expérience de shopping, une façon « plus connectée » de faire ses achats.

Un magasin expérimental

Situé à Spitalfields, un quartier de Londres dans le district de Tower Hamlets, un magasin expérimental vient d’ouvrir ses portes : le Dandy Lab. Cette boutique à la particularité d’être « connecté ». Les concepteurs de ce « smart store » ont rempli leur magasin de capteurs et d’objets connectés afin d’offrir une expérience nouvelle et rafraichissante à leurs clients.

«Nous voulons combler le fossé entre la technologie, la vente au détail et les clients»

– Peter Ho Tsang Jeun, co-fondateur de The Dandy Lab

Avec cette version numérique de service à la clientèle, Tsang estime que son entreprise représente «l’avenir du commerce de proximité ». Il explique que son projet repose sur quatre principes: le shopping, l’exposition de produits, la proximité avec les clients et une expérience personnalisée de la vente.

Cisco est un partenaire de la boutique. Il s’occupe notamment du réseau et de ses fonctionnalités de contrôle WiFi et routage pour assurer la sécurité des données récoltées.

Le Dandy Lab n’est pas le seul à développer des magasins connectés. Carrefour a installé des Ibeacon dans 28 hypermarchés en Roumanie, tout comme Target qui a lancé sa technologie ibeacon dans 50 magasins.

Dandy shop. Smart shop. Londres IoT
Le Dandy Shop, un magasin connecté au service des clients

Le client a toujours raison

Au départ, c’est une simple boutique qui vend des vêtements et chaussures pour hommes issus d’entreprises britanniques.

La boutique est capable de recueillir des informations précises sur la façon dont les consommateurs agissent dans le magasin. Le comportement de tous les clients est analysé, de leur entrée à leur sortie. Bob Garland, de chez Cisco, a expliqué que le magasin n’est pas «figé» mais est en perpétuelle évolution. Le magasin est entièrement à l’écoute des clients. Tout l’écosystème de la boutique est modifiable, de la hausse ou la baisse de luminosité et de la climatisation à la couleur des vitrines, en passant par la musique diffusée dans la boutique. En plus d’analyser le comportement des clients, ceux-ci peuvent donner leur avis pour modifier ce qui ne leur plait pas dans leur expérience de shopping.

Les données analysées pour transformer l’espace en temps réel servent aussi aux distributeurs qui peuvent voir en temps réel quels sont les habitudes et achats préférés des clients et ainsi être plus réactifs sur la gestion des stocks à commander.

«Les données sont utilisées pour apprendre ce que les clients veulent et créer le magasin parfait, car le client a toujours raison»

– Julija Bainiaksina, co-fondateur de The Dandy Lab

Le magasin sera ouvert sur une version bêta, pendant sept mois. Il est prévu d’ouvrir le magasin définitivement par la suite si l’expérience est concluante.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend