in

UnaBiz double sa série B à 50 millions de dollars

UnaBiz Série B IoT

UnaBiz a récemment annoncé qu’il a levé 25 millions de dollars supplémentaires en financement de série B. Avec le cycle d’extension dirigé par SPARX Group, le montant total  s’élève à 50 millions de dollars.

UnaBiz veut renforcer ses quatre secteurs verticaux avec sa série B

Six mois, c’est ce qu’il a fallu à UnaBiz pour décider d’investir dans l’innovation de produits durables et d’IoT. Après quelques mois, l’entreprise est prête à agrandir ses 4 secteurs verticaux, notamment la sécurité, la logistique, la gestion des installations et chaîne d’approvisionnement, ainsi que la sécurité.

De son côté, Sparx Group affirme avoir soutenu l’acquisition de Sigfox par Unabiz. « L’acquisition par UnaBiz de la technologie 0G renforce et cimente considérablement la position du groupe en tant qu‘investisseur série B de l’Internet des objets. Et en tant que propriétaire de la technologie LPWAN, la plus économe en énergie disponible sur le marché, l’entreprise est en bonne position pour défendre la convergence des technologies de communication de l’IoT massif (de la 0G à la 5G) afin d’aider les entreprises à atteindre leurs objectifs de numérisation et de durabilité », a déclaré le président et chef de la direction du groupe Sparx, Shubei Abe.

Unabiz augmente son placement dans l'IoT série B

Piloter Massive IoT

« Nous sommes encouragés par la confiance de nos investisseurs dans ce cycle d’extension malgré le climat économique actuel. Avec leur solide soutien et l’équipe nouvellement dynamique composée de cadres clés possédant une expertise approfondie dans les domaines de la technologie, des opérations, des ventes et du marketing, l’équipe UnaBiz travaillera en étroite collaboration avec et par l’intermédiaire de nos partenaires mondiaux et des opérateurs 0G du monde entier pour piloter Massive IoT », affirme le co-PDG et co-fondateur du groupe UnaBiz, Henri Bong.

C’est en 2016 que la société a été fondée. Depuis, elle travaille avec plusieurs bureaux commerciaux en Europe et en Asie (Madrid, Paris, Rotterdam et Tokyo). Elle dispose également de 2 centres R&D à Taïwan Taipei et France Labège. Mais après l’acquisition, UnaBiz double ses emplacements et triple ses effectifs. À l’heure actuelle, elle fait déjà travailler plus de 240 personnes dans le monde.

Avec cette levée de fonds en série B, Goh Yew Lin, directeur général de GK Goh Holdings affirme pouvoir « augmenter notre investissement dans UnaBiz ». En effet, selon lui, cela accélère sa portée géographique suite à l’acquisition de Sigfox. L’équipe de l’entreprise a fait preuve de concentration, de prévoyance et d’énergie entrepreneuriale, et nous attendons avec impatience les prochaines phases de son histoire de croissance.

UnaBiz envisage également d’investir dans la recherche et le développement. Et selon le co-fondateur et le co-PDG du groupe, Philippe Chiu, l’objectif de cette utilisation de fonds est d’améliorer les capacités de base 0G à faible consommation.

Pour rappel, UnaBiz a racheté la technologie Sigfox 0G au mois d’avril dernier. Celle-ci alimente la majorité du réseau mondial 0G. Plus de 1 500 clients B2B bénéficient également de ses quelque 10 millions de capteurs. Sans compter les 70 opérateurs 0G nationaux qui font guise de fournisseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.