Accueil > Ecosystème IoT > Partenariat > Voiture autonome : Volvo, Autoliv et Nvidia passent à la vitesse supérieure
Voiture autonome : Volvo, Autoliv et Nvidia passent à la vitesse supérieure avec le projet Zenuity

Voiture autonome : Volvo, Autoliv et Nvidia passent à la vitesse supérieure

Volvo et Autoliv s’associent pour développer des logiciels de voiture autonome : le projet Zenuity. Le but est de commercialiser des voitures automatiques qui se conduisent d’elles-mêmes d’ici 2021. Elles fonctionneront grâce à la plateforme de calcul de voiture Drive PX de Nvidia.

Google n’a plus le monopole du développement de voitures autonomes. Les constructeurs automobiles s’intéressent de plus en plus aux voitures intelligentes. En mars 2016, General Motors rachetait déjà une start-up californienne spécialisée dans les voitures autonomes : Automation. Cette fois-ci c’est Volvo qui passe la seconde en s’associant avec Autoliv. Un partenariat qui a pour but de développer des logiciels de voitures de conduite autonome. Le Drive PX de Nvidia assistera les logiciels de calculs des véhicules.

Nvidia : un futur grand acteur du marché des voitures autonomes

Nvidia : un futur grand acteur du marché des voitures autonomes
@Nvidia.com

Zenuity, fruit de la collaboration entre Volvo et Autoliv, fournira le logiciel de conduite autonome. Acreoliv sera en charge de vendre le même logiciel à des OEM tiers via les relations des deux groupes. C’est une excellente nouvelle pour Nvidia, car la plateforme de conduite Drive PX incluse dans les logiciels sera un élément clé pour le futur du marché des voitures autonomes. Ainsi, toutes entreprises cherchant à mettre en place un système de conduite sans conducteur, devra tenir compte des capacités du Drive PX d’Nvidia.

Volvo et Nvidia : déjà partenaires de projet de pilotage automatique

Volvo et Nvidia : déjà partenaires de projet de pilotage automatique

Volvo et Nvidia s’étaient déjà associés au programme de pilotage autonome de voiture « Drive Me ». Cependant, c’est la première fois que les deux entreprise annoncent un partenariat visant des ventes commerciales de véhicules.

« Le logiciel que nous faisons avec eux sera dans certains cas uniques à Volvo « , a expliqué le directeur principal de l’automobile chez Nvidia. « Mais Autoliv a également le droit de mettre le logiciel à la disposition des autres constructeurs automobiles. Je pense que nous commençons à voir, dans l’industrie, de nouveaux types de collaborations et de possibilités de tirer parti des compétences qu’offre Nvidia dans ce marché ».

Autoliv : un spécialiste de la sécurité automobile

On ne compte plus les cas de voitures intelligentes au coeur de scandales de piratage. L’exploitation de failles de sécurité de nos voitures de plus en plus équipées technologiquement, pose un réel problème. Volvo a eu la bonne idée de s’associer avec Autoliv, un expert de la sécurité automobile, pour construire ses voitures autonomes sans conducteurs. Si Autoliv travaille depuis des années sur des systèmes de sécurité active, de radar, de vision et d’autres technologies ADAS, elle affirme que Nvidia l’assistera dans cette mission.

Sources & crédits Source : https://techcrunch.com/2017/06/26/volvo-and-autoliv-aim-to-sell-self-driving-cars-with-nvidia-ai-tech-by-2021/ - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend