Accueil > Business > Industrie 4.0 > Watson IoT : IBM renforce sa présence en Europe
ibm watson iot

Watson IoT : IBM renforce sa présence en Europe

Le jeudi 19 juillet 2018, IBM a annoncé que quatre nouveaux clients en Europe et en Israël ont sélectionné la plateforme IBM Watson IoT. Ces contrats prouvent la flexibilité de ce système.

Dans le domaine de l’IoT, IBM n’est peut-être pas l’entreprise qui fait le plus parler d’elle. Pourtant, sa plateforme IBM Watson IoT continue à prendre de l’importance. Ce système qui permet de gérer des objets connectés dans le Cloud et de réaliser la maintenance prédictive des équipements attire de nouveaux clients.

Le 19 juillet 2018, IBM a annoncé avoir signé quatre nouveaux contrats auprès de trois entreprises européennes et une société israélienne. Ces nouveaux clients ont tous une activité différente. En les présentant, IBM veut clairement prouver les nombreuses possibilités de Watson IoT.

Watson IoT : deux clients industriels et un gestionnaire de maisons de retraite

Le premier, Red Eléctrica de España (REE), est un opérateur de réseau électrique. Cet acteur a engagé sa transformation numérique et adopte en conséquence des technologies IoT pour faciliter la gestion des ressources électriques. Afin de planifier et d’optimiser la maintenance des équipements électriques bientôt transformés en Smart Grids, REE va utiliser IBM Watson IoT. Big Blue est en train d’intégrer la plateforme IoT chez cet acteur présent en Espagne, au Portugal, au Pérou et en Bolivie. Les deux entreprises développent ensemble des modèles algorithmiques capables de répondre aux problématiques de cette société.

Le second client présent dans cette liste de contrats se nomme Sole Co-operativa. Ce fournisseur de services de soins aux personnes âgées et gestionnaire de maisons de retraite est basé en Italie. Elle a intégré IBM Watson IoT dans sa résidence installée dans la ville de Rimini, dans la région de l’Émilie-Romagne au bord de l’Adriatique. Ce projet pilote lui a permis de tester une variété de capteurs et de Wearables capable de détecter les mouvements, la localisation et d’autres données de chacun des résidents. Déployée dans l’ensemble des pièces de la maison de retraite, cette solution permet de recueillir, d’analyser les données comportementales des habitants. Si un résident adopte un comportement anormal, le personnel soignant est prévenu en temps réel. Cela permet de prioriser les visites auprès des personnes qui en ont le plus besoin, de jour et de nuit. Selon le géant de l’informatique, la solution IoT a permis d’augmenter l’efficacité opérationnelle de 15 à 20 %. Le personnel de soins est ainsi plus en mesure de se concentrer sur les tâches importantes. De même, les données permettent de réduire les facteurs de risque et d’améliorer l’assistance auprès des patients.

Le troisième, le groupe Electra est une entreprise israélienne spécialisée dans la construction ainsi que la gestion de bâtiments et d’infrastructures énergétiques. Cette entreprise présente dans 15 pays va utiliser la plateforme IBM Watson IoT pour développer une solution pour connecter les climatiseurs. Ainsi les employés ou les habitants pourront contrôler à distance la température depuis une application connectée à Watson IoT. L’entreprise fait surtout appel à IBM pour faciliter la maintenance prédictive des équipements. Il s’agit évidemment d’améliorer la qualité du service et de réduire les coûts liés aux réparations.

IBM cherche à séduire entreprises européennes

Enfin, le dernier client présenté s’illustre moins dans l’IoT que dans l’intelligence artificielle. Tele2 Netherlands, un opérateur de télécommunications hollandais se sert de la plateforme IoT pour proposer une application nommée Mijn Tele2. Celle-ci permet aux clients de l’opérateur de se connecter à leur compte, d’observer leur consommation de données et de changer d’offres par le biais d’une messagerie instantanée disponible en néerlandais. Les capacités de machine learning de Watson permettent d’apprendre des questions des consommateurs et d’y répondre de manière efficace. Selon les résultats du pilote, 82 % des clients de Tele2 Netherlands ont adopté la nouvelle manière de naviguer dans l’application.

Alors qu’IBM annonce avoir séduit 6000 clients dans le domaine de l’IoT, la division cognitive solutions connaît une baisse de chiffre d’affaires de 1 % sur le deuxième trimestre 2018. Cette entité a rapporté 4,6 milliards de dollars, tandis que la division Cloud connaît une hausse de ses résultats de 2 %. L’entreprise a généré 8,6 milliards de dollars dans ce domaine. Cette annonce permet de prouver les multiples cas d’usage supportés par Watson IoT. Il s’agit aussi de rassurer les investisseurs quant aux capacités de l’entreprise à séduire les acteurs du marché européen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend