Accueil > Business > Industrie 4.0 > Xively : Google Cloud prêt à racheter la plateforme IoT pour 50 millions de $
xively google cloud

Xively : Google Cloud prêt à racheter la plateforme IoT pour 50 millions de $

Le 15 février 2018, Google Cloud a annoncé par le biais de son blog la volonté de racheter la plateforme IoT de Xively, une filiale de LogMeIn pour 50 millions de dollars.

Le marché de la plateforme IoT est très prolifique. Les acteurs et les solutions se multiplient alors que les entreprises clientes sont à la recherche d’interopérabilité des objets connectés et des Cloud utilisés. Une phase de consolidation du marché est inévitable. Google semble être l’un des premiers à annoncer la volonté de renforcer sa position en sortant le portefeuille.

Google Cloud, la filiale de la firme de Mountain View a annoncé le 15 février 2018 l’intention de racheter la plateforme IoT Xively après avoir trouvé un accord avec l’entreprise filiale de LogMeIn qui l’avait elle-même racheté en 2014 pour 12 millions de dollars. L’accord financier porte sur une transaction de 50 millions de dollars.

Xively, un service complet et déjà opérationnel

Les raisons de ce rachat ? Le communiqué publié sur le blog de Google Cloud explique :

“Cette acquisition, sous réserve de conditions de clôture, complétera les efforts de Google Cloud pour fournir un service IoT entièrement géré qui connecte de manière sécurisée, gère et ingère les données d’équipements dispersés dans le monde entier. Avec l’ajout de la plateforme IoT robuste et prête à l’emploi de Xively, nous pouvons accélérer le planning de déploiement de nos clients, de l’émergence d’une vision IoT au produit, alors qu’ils cherchent à développer leurs business connectés.”

Le gros avantage de la plateforme IoT Xively selon les deux entreprises, c’est sa capacité à faciliter l’intégration dans des produits connectés en cours de conception. La solution de Xively se veut la plus complète possible. Elle dispose d’un tableau de bord, d’espace de stockage, de nombreux connecteurs avec les produits les plus utilisés (Amazon Alexa, Salesforce, Tableau) et des partenariats d’intégration matérielle avec Texas Instruments, Silicon Labs ou encore STMicroelectronics.

Parmi les clients de la solution, Heatworks déploie un chauffe-eau instantané connecté, Freight Farms propose des conteneurs agricoles connectés, tandis que Sowee, la filiale d’EDF propose une station connectée associée à des contrats d’électricité.

Google Cloud veut s’imposer sur le marché de la plateforme IoT

L’acquisition pour 50 millions de dollars va permettre à Google Cloud de faire grossir rapidement sa division Cloud IoT Core qui fera bénéficier à ses clients des services de Xively. Cela vient renforcer la position de la firme dans l’IoT qui tente de se faire une place de choix sur le marché du Cloud. Diane Greene, Senior VP Google Cloud avait déclaré auprès de TechCrunch au début du mois de février que l’entreprise avait réalisé un chiffre d’affaires d’au moins 1 milliard de dollars par trimestre dans ce secteur en 2017. Dans le même temps, AWS dépassait les 4 milliards de dollars par trimestre.

Reste à savoir comment les clients actuels de Xively vont réagir à ce rachat. Certaines entreprises ne voient pas d’un bon oeil la possibilité que Google Cloud ait accès aux données de leurs produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend