in ,

Intel acquiert Yogitech et renforce la sécurité des voitures autonomes

Yogitech intel voitures autonomes

Aujourd’hui, Intel a annoncé une acquisition pouvant l’aider à s’assurer de la sécurité de ses produits disponibles sur le marché. Intel vient d’acquérir Yogitech, une petite entreprise basée en Italie spécialisée dans la sécurité fonctionnelle pour les semi-conducteurs.

L’Internet des Objets est en train d’être boosté par des industries émergentes comme celles de la voiture autonome et de la robotique. Il semblerait que cela soit la première acquisition d’Intel en Italie. Fondée en 2000, la startup Yogitech avait seulement levé 3 millions de dollars avec la chambre du commerce de Pise comme investisseur principal.

Intel souhaite propulser ses services IoT auprès du grand public

Intel n’est pas un investisseur direct, bien que la société travaille déjà avec Yogitech par le biais d’Altera, une entreprise qu’Intel avait acquise l’année dernière. Yogitech travaille directement avec des fabricants de puces comme Infineon, notamment. Nous ne savons pas si cette acquisition affectera la relation de Yogitech avec ses clients.

pcloud

La sécurité fonctionnelle n’est pas l’aspect le plus connu des voitures autonomes, mais c’est l’un des plus importants. L’activité de Yogitech est de faire en sorte que les processeurs, qui exécutent ces systèmes, fonctionnent comme ils le devraient et d’alerter en temps réel lorsqu’ils ont un problème. Pour Intel, cette partie du business est essentielle pour propulser ses services IoT à l’international et se faire accepter par le grand public.

Yogitech fera donc partie intégrante du groupe IoT d’Intel. Pour l’instant, Intel ne précise pas comment sa technologie sera mise en oeuvre, même si un accord récent avec Altera pourrait indiquer où sa technologie sera intégrée. Les deux sociétés travaillent ensemble pour intégrer une solution de sécurité « lockstep » dans le processeur embarqué Nios II. Selon Altera, cela « réduirait les risques dans les cycles de conception et aiderait les concepteurs de systèmes à simplifier la certification pour les applications de sécurité industrielle et de l’automobile ».

Yogitech intel voitures connectées iot

La sécurité fonctionnelle, une evolution naturelle de la stratégie IoT d’Intel

Ken Caviasca, vice-président de la plateforme d’ingénierie et de développement du groupe IoT d’Intel, souligne que le genre de problème que Yogitech doit résoudre est maintenant celui de Intel : « Pendant des années, Intel a fourni de hautes performances et des systèmes IoT permettant aux personnes et aux entreprises de prendre de meilleures décisions ».

Effectivement, l’industrie est aujourd’hui en train d’automatiser les données dans le but d’aider à prendre des decisions logiques. Ces actions suggérées sont basées sur des données en temps réel. On peut retrouver ce système dans les prototypes de véhicules autonomes, étant quasiment tous équipés de la technologie Intel. La sécurité fonctionnelle est indispensable pour chaque consommateur de l’Internet des Objets. La haute performance et la sécurité fonctionnelle sont une évolution naturelle de la plateforme et de la stratégie IoT d’Intel.

Cette acquisition importante arrive au moment où la direction IoT d’Intel est en train de changer. Doug Davis, vice-président du groupe IoT d’Intel, prendra sa retraite à la fin de l’année. D’un point de vue global, Intel compte notamment améliorer la fabrication, l’industrie, le retail, les transports, les smart buildings, la smart home et l’aérospatiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *