in

Près de 34 061 sites 5G autorisés en France

sites 5G

Dans son nouvel observatoire mensuel des sites d’antennes-relais, l’Agence nationale des fréquences (ANFR) partage ses chiffres du mois de mai concernant le déploiement opérationnel de la 5G dans l’Hexagone. Ainsi, la France métropolitaine compte désormais un total de 34 061 sites en 5G. Free maintient sa place de leader des réseaux 5G, avec sa fréquence 700 MHz.

Chargé de contrôler les fréquences radioélectriques sur le territoire français, l’ANFR a observé au 1er juin une augmentation de 1.5% du nombre de sites 5G autorisés sur le territoire français par rapport au mois d’Avril.  Parmi les 34 061 sites 5G énoncés par l’agence, 73,3 % d’entre eux ont été déclarés techniquement opérationnels par les opérateurs de téléphonie mobile. Soit près de 24 949 sites 5G activés.

Par ailleurs, l’ANFR a tenu a rappelé que la quasi-totalité de ces implantations 5G ont été autorisées sur des sites existants. Autrement dit, des sites déjà utilisés par les technologies 2G, 3G ou 4G. Seuls 5 sites n’héberge que de la 5G.

Les bandes de fréquences pour la 5G

En France métropolitaine, trois bandes de fréquences peuvent fournir un service 5G

  • La bande 700 MHz de Free Mobile  avec 19 660 sites autorisés dont 14 877 activés
  • La bande 2,1 GHz de Bouygues Telecom, Orange et SFR avec 14 127 sites 5G autorisés dont 8 497 activés
  • La Bande 3,5 GHz de Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR avec 18 557 sites 5G autorisés dont 11 550 activés

A noter qu’un certain nombre de sites 5G autorisés sont mutualisés.

Sites 5G autorisés en France : Free, toujours en tête de liste

A ce jour, Free est le seul opérateur de téléphonie mobile à utiliser massivement la 700Mhz dans le cadre du déploiement de la 5G. Une bande de fréquence réputée pour proposer une plus large couverture. Toutefois, elle offre un débit moins important.

Malgré tout, en termes de sites opérationnels en France, l’opérateur conserve la première position avec 14886 sites actifs. Ces derniers utilisent des fréquences dans la bande 700 MHz et la bande 3,5 GHz. Une bande de fréquence acquise en 2021 par l’opérateur lors d’une vente aux enchères. Dans un récent communiqué, Free a par ailleurs déclaré que son réseau 5G couvrait aujourd’hui 77% de la population. Il affiche ainsi une belle augmentation de 25% par rapport à mai 2021.

En deuxième place on retrouve Bouygues Telecom avec 7 267 installations. Avec plus de 20 villes de France couvertes en décembre 2020, l’opérateur français ambitionne une couverture nationale d’ici la fin de 2021. Actuellement, Bouygues Telecom s’appuie essentiellement sur les bandes 3,5 GHz et 2,1 GHz.

Derrière l’opérateur, il y a SFR et ses 6 190 sites actifs. Notons que l’opérateur peut désormais se targuer de fournir des services 5G dans 2 100 municipalités à travers l’Hexagone.

En dernière position, on retrouve Orange  avec 3 965 installations, toutes fréquences confondues. L’opérateur fournit actuellement son service 5G dans plus de 160 villes en France. Parmi lesquels Marseille, Nice, Le Mans et Angers.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.