in

Alexa : guide complet sur l’assistant vocal d’Amazon

Amazon Alexa

Alexa est l’assistant vocal interactif et omniscient d’Amazon. En fait, il anime la gamme d’enceintes Écho, de thermostats intelligents, de barres de son, de lampes et de luminaires d’Amazon.

De nombreuses entreprises utilisent déjà les compétences d’Alexa pour améliorer leurs produits et leurs services. Qu’est-ce que cela peut signifier pour les cadres et à quoi ressemble exactement Amazon for Business ? Cet article présente Alexa et explique comment elle révolutionne le lieu de travail.

Alexa : présentation

Amazon a conçu le service vocal Alexa (AVS) pour imiter de véritables conversations, mais en réalité il s’agit de commandes intuitives permettant d’effectuer des tâches spécifiques. « Alexa » fait référence au mot de réveil qui autorise le système à prêter attention à la voix de l’utilisateur. Pour la plupart des appareils, il suffit de prononcer ce mot de réveil pour obtenir une réponse.

Le service peut servir à activer la voix sur tout appareil connecté doté d’un microphone et d’un haut-parleur. Cela explique pourquoi il commence à intégrer les casques et autres appareils. Alexa devient plus intelligent avec de nouvelles capacités grâce à l’apprentissage automatique.

En d’autres termes, il s’agit d’un assistant virtuel contrôlé par la voix. Il peut lire des fichiers audio, contrôler des objets connectés dans la maison, répondre à des questions. Il lance également certains des services les plus utilisés pour organiser, informer, sécuriser, connecter et divertir les utilisateurs. En tant que produit Amazon, Alexa devient également un outil d’achat personnel. 

Alexa : son origine

Selon David Limp, le cadre d’Amazon qui a supervisé le développement du service, le nom “Alexa” a été choisi pour plusieurs raisons. Tout d’abord, ce nom fait référence à la bibliothèque d’Alexandrie, qui tentait de rassembler toutes les connaissances du monde. Amazon essaie de faire la même chose. Alexa continue d’apprendre, mais en théorie, elle devrait être une source d’information transparente.

Alexa a été inspiré par la science-fiction. Ses créateurs avaient pour objectif de réinventer l’ordinateur conversationnel à bord du vaisseau Enterprise de Star Trek. Il fait ses débuts en 2014 aux côtés de l’enceinte connectée Echo. 

Plus concrètement, le service a été nommé Alexa, car il contient le son inhabituel “X”. Étant donné que le service est activé par la voix, Amazon a choisi un nom qui ne serait pas confondu avec d’autres mots qui pourraient réveiller accidentellement l’appareil.

Alexa : les différentes fonctionnalités

La liste des commandes qu’Alexa peut comprendre semble s’allonger chaque jour. Amazon les appelle “compétences” et il devient même possible de créer ses propres compétences via Amazon Blueprints. 

Après évaluation par Amazon, le bénéficiaire peut même publier ses propres compétences sur l’Amazon Skills Store pour que d’autres puissent les utiliser sur leurs appareils Alexa. Cette collection dépasse déjà les 25 000, dont beaucoup proviennent de marques fréquemment utilisées. Cette liste s’enrichit de jour en jour.

Parmi les capacités les plus populaires d’Alexa, elle peut :

  • Jouer de la musique
  • Rapporter les nouvelles
  • Vérifier la météo
  • Proposer des mises à jour sportives écouter des podcasts
  • Diffuser la radio en direct
  • Contrôler la maison intelligente
  • Gérer les listes et calendriers
  • Appeler des téléphones et d’autres appareils compatibles avec Alexa
  • Régler des minuteries et des alarmes
  • Lire des livres audio
  • Trouver des informations sur les entreprises locales
  • Répondre à des questions
  • Faire des calculs 
  • Raconter des histoires
  • Administrer des jeux
  • Raconter des blagues
  • Convoquer une voiture
  • Commander un dîner
  • Trouver des recettes
  • Donner des leçons d’histoire
  • Faire des achats sur Amazon

Comment le faire fonctionner ?

Pour utiliser Alexa, il faut un appareil compatible avec le système sur lequel lancer des commandes. Pour la plupart des utilisateurs actuels, il s’agit d’une enceinte connectée, comme la gamme d’appareils Écho d’Amazon.

Alexa se configure, se personnalise et se gère dans l’application compagnon. Cette dernière est d’ailleurs disponible dans les magasins d’applications Apple, Google Play et Amazon ou en tant qu’application web sur alexa.amazon.com.

Alexa : son impact 

Les assistants numériques semblent en passe de devenir le prochain grand phénomène technologique après le smartphone. En raison de leur adoption rapide, les enceintes connectées équipent désormais plus de 7 % des foyers. La part d’Alexa sur ce marché dépasse les 70 %.

Les assistants numériques influencent déjà les changements de comportement. Dans une enquête menée par Dashbot, près de 75 % des interrogées ont déclaré utiliser un assistant vocal au moins une fois par jour. Environ 60 % en utilisent un plus d’une fois. Seuls 20 % ont déclaré que leurs assistants n’avaient aucun impact sur leur comportement ou leurs routines quotidiennes.

Ces changements comportementaux croissants représentent des menaces et des opportunités pour les entreprises de tous les secteurs. Déjà, 40 % des milléniaux font des achats via des assistants vocaux.

L’adoption d’Alexa s’accélère, tout comme ses avancées technologiques. Désireuses de tirer parti de l’évolution des comportements des consommateurs et d’un marché émergent, de plus en plus d’entreprises développent leur expertise. Par conséquent, elles améliorent l’expérience Alexa et alimentent son développement.

Alexa for Business : qu’est ce que c’est ?

Alexa for Business aide les entreprises à accomplir plus de travail, plus rapidement et avec plus de précision. Amazon a créé une gamme étonnante d’appareils à commande vocale dans le but d’améliorer la productivité des cadres et des employés au bureau.

Amazon a ouvert sa pile technologique aux développeurs tiers et aux entreprises qui souhaitent créer leurs propres compétences et solutions Alexa. Celles-ci facilitent la résolution des problèmes quotidiens au bureau.

Le SDK Alexa Voice Search (AVS) est la plateforme sur laquelle les fabricants d’appareils peuvent construire ces produits avec Alexa for Business. Il convient de noter que AVS a été décrit comme la prochaine étape de l’optimisation numérique.

Comment exploiter Alexa for Business ?

En tant que dirigeant, la nécessité de faire les choses rapidement sur le lieu de travail n’est plus à démontrer. Dans cette optique, les solutions Alexa prêtes à l’emploi permettent d’augmenter la productivité et rationaliser divers aspects de l’organisation.

En termes de processus réel, Alexa for Business prend les données existantes sur les compétences, les appareils et les comptes d’utilisateurs dans l’organisation. Puis, il utilise ces informations pour répondre à des demandes spécifiques.

Par exemple, Alexa for Business se charge de rationaliser le processus de réservation d’une salle de réunion. Il suffit de se rendre dans une salle de réunion particulière et de dire “Alexa, cette salle de conférence est-elle libre ?” ou “Alexa, réserve cette salle de conférence”. D’autre part, il est possible de lancer une réunion en disant “Alexa, lance la réunion” et Alexa utilisera l’emplacement, les informations du calendrier et les appareils locaux pour lancer la réunion.

Enfin, Alexa for Business permet aux entreprises de créer leurs propres compétences et solutions sur mesure. Les compétences d’Alexa peuvent être créées pour compléter et améliorer l’environnement de bureau existant. Qu’il s’agisse d’automatiser certains aspects de la facturation ou de commander à nouveau des articles de bureau.

Alexa for Business : le début de la transformation numérique

Pour un dirigeant, il est nécessaire de faire avancer rapidement certains travail. Dans cette optique, les solutions Alexa permettent d’augmenter la productivité et de rationaliser divers aspects de l’organisation.

En termes de processus réels, Alexa for Business se base sur les données existantes concernant les compétences sur les appareils et les comptes d’utilisateurs. Ensuite, ils l’utilisent ces informations pour répondre à des demandes spécifiques.

Par exemple, Alexa for Business se charge de rationaliser le processus de réservation d’une salle de réunion. Il suffit de se rendre dans une salle de réunion particulière et de dire “Alexa, cette salle de conférence est-elle disponible ?” ou “Alexa, réservez cette salle de conférence”. D’autre part, pour lancer une réunion, il suffit de dire “Alexa, lance la réunion”. Ce dernier utilisera l’emplacement, les informations du calendrier et les appareils locaux pour déclencher la réunion.

Enfin, Alexa for Business permet aux entreprises de créer leurs propres compétences et solutions personnalisées. Ces derniers peuvent être conçus pour compléter et améliorer l’environnement de bureau existant. Qu’il s’agisse d’automatiser certains aspects de la facturation ou de commander à nouveau des articles de bureau.

Cas d’utilisation

Vidéo-conférence

Alexa a la capacité de lancer une visioconférence par une simple commande vocale. Après synchronisation avec le calendrier du lieu de travail, l’utilisateur peut dire “Alexa, démarre la réunion” et Alexa allumera tous les équipements qui seront utilisés pour l’appel. Cela permet d’économiser beaucoup de temps et de frustration pour ce qui semble maintenant être une tâche très subalterne.

Rationaliser les tâches quotidiennes

Alexa peut également être utilisé pour aider les employés à améliorer leur productivité en automatisant ou en organisant les tâches de routine. Par exemple, il pourra programmer des rappels pour les appels téléphoniques et assurer le suivi des tâches quotidiennes à accomplir.

Une gestion fluide

Un tableau de bord impressionnant fait office de centre de commande pour Alexa for Business et les dirigeants ont la possibilité de surveiller et de gérer tous les appareils depuis cette console. Ce dernier fournit un système de contrôle facile à comprendre pour l’ensemble du processus.

Surveillance de l’utilisation des appareils

Alexa for Business permet également à la direction de contrôler les appareils Alexa. En ce sens, les administrateurs disposent d’une console centralisée pour surveiller certaines tâches ou l’utilisation des appareils dans l’ensemble de l’organisation. Ce processus est bénéfique non seulement pour l’organisation, mais aussi pour rester au top de l’efficacité.

Alexa for Business : son tarif

Amazon facture des frais mensuels de 7 dollars pour chaque appareil enregistré sur votre lieu de travail et de 3 dollars pour chaque utilisateur inscrit. Le terme opérationnel est “inscrit”. Cela ne signifie pas pour autant que le paiement est nécessaire pour chaque utilisateur se trouvant à portée d’un appareil Alexa. 

Pour être clair, ce coût ne s’applique qu’aux compétences Alexa privées créées pour l’entreprise. Les appareils partagés peuvent être placés dans n’importe quelle partie du bureau pour que tout le monde puisse les utiliser.

La plupart du temps, ces appareils sont laissés dans les salles de réunion, les halls d’entrée, les cuisines et autres espaces partagés du lieu de travail. D’autre part, les appareils personnels appartiennent à des employés individuels qui peuvent s’inscrire sur Alexa for Business pour utiliser ces appareils afin d’accomplir des tâches personnelles. En particulier pour définir des rappels, passer des appels et programmer des réunions.

La prudence est de mise avec Alexa for Business

En effet, Alexa for Business peut simplifier beaucoup de choses au bureau. Cependant, il y a de nombreux facteurs à prendre en compte avant de mettre en œuvre la technologie vocale dans un bureau : 

  • le système est-il sécurisé et les données privées sont-elles protégées ? 
  • les employés se sentiront-ils à l’aise avec les compétences et le processus ? 
  • quelles compétences faut-il utiliser ?

En ce qui concerne la sécurité, même si Alexa n’est pas utilisée en permanence, il est toujours à l’écoute. Pour cette raison, les appareils à commande vocale peuvent accumuler des données importantes qui n’ont peut-être pas besoin d’être là en premier lieu. De fait, une entreprise doit tenir compte de certains problèmes de sécurité avant de mettre en œuvre le système.

Comme pour chaque élément du quotidien, la technologie vocale suscite un sentiment d’incertitude au départ. Voilà pourquoi la plupart des entreprises peuvent faire appel à un développeur pour assurer son déploiement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.