Accueil > Entreprises > Amazon > Amazon confirme son rôle de leader du Cloud IoT avec des nouveautés majeures
aws alexa voice service iot core

Amazon confirme son rôle de leader du Cloud IoT avec des nouveautés majeures

En amont de sa conférence annuelle AWS re:Invent, Amazon Web Services annonce plusieurs nouveautés pour l’Internet des Objets telles que l’intégration Alexa Voice Service au service AWS IoT Core. Il semblerait que l’IoT soit la priorité du géant du Cloud pour cette édition 2019…

La semaine prochaine, Amazon tiendra sa conférence annuelle AWS re:Invent à Las Vegas. L’occasion pour le géant de Seattle d’annoncer de nouveaux produits pour sa plateforme Cloud, Amazon Web Services.

De nombreuses surprises sont à prévoir, mais Amazon a déjà révélé quelques-unes des annonces phares qui marqueront cet événement. Au programme : beaucoup de nouveautés concernant l’Internet des Objets.

L’intégration AVS à AWS IoT Core permet d’ajouter Alexa à de tous petits objets

La première annonce dévoilée en amont de la re:Invent 2019 est l’intégration d’Alexa Voice Service (AVS) au service Cloud AWS IoT Core permettant aux objets connectés d’interagir avec des applications Cloud et avec d’autres appareils.

Cette intégration va permettre aux fabricants de créer des appareils basés sur Alexa, ou des accessoires capables de se connecter à Alexa pour jouer de la musique ou encore de contrôler des appareils de la Smart Home avec des ressources matérielles limitées.

Auparavant, les appareils intégrant Alexa devaient être équipés au minimum de 100 MB de RAM et de microprocesseurs ARM Cortex A-class. Désormais, de nouveaux composants permettront au Cloud AWS de prendre en charge des tâches telles que le buffering, la récupération de media, le décodage et le mixage audio. Ainsi, les exigences techniques sont réduites à seulement 1MB de RAM et des processeurs ARM Cortex M-class.

Selon Amazon, l’intégration AVS pour AWS IoT Core permet de réduire les coûts matériels liés aux appareils basés sur Alexa à hauteur de 50%. De plus, elle permet d’ajouter Alexa à des produits tels que les interrupteurs, les thermostats et autres petits appareils. Plutôt que de parler à une gamme d’appareils Alexa, les utilisateurs pourront directement communiquer avec leur environnement.

Amazon IoT Greengrass est maintenant compatible Docker

En parallèle, Amazon annonce des améliorations pour IoT Greengrass : le service permettant d’étendre AWS aux appareils edge afin qu’ils puissent agir localement sur les données qu’ils génèrent tout en utilisant le Cloud pour la gestion.

Désormais, IoT Greengrass offre une interopérabilité avec l’écosystème Docker. Les clients pourront donc empaqueter des applications dans une image de container Docker et la déployer sur un appareil. En outre, une nouvelle fonctionnalité de Data Stream permet la collecte, le traitement et l’export de streams et la gestion du cycle de vie de ces données. Les développeurs n’ont donc plus besoin de prendre en charge leur propre gestion de Data Stream.

Autre nouveauté, le service AWS IoT Core Fleet Provisioning permet aux utilisateurs d’attribuer automatiquement aux appareils d’une flotte des identités uniques et d’effectuer la configuration client et cloud-side nécessaire pour opérer avec AWS IoT.

Enfin, la dernière nouveauté annoncée en avant-première pour la re:Invent 2019 est une fonctionnalité de tunneling pour AWS IoT Device Management. Ceci permettra de créer un tunnel, autrement dit une session de communication à distance sécurisée entre deux appareils.

Ainsi, les développeurs d’applications peuvent mettre au point des solutions d’accès à distance offrant une connectivité aux appareils individuels à des fins de résolution de problèmes. Il est également possible d’exploiter cette solution pour se connecter aux appareils déployés derrière des firewalls restreints ou des réseaux de contrôle isolés sans avoir besoin de modifier les paramètres de configuration du firewall ou de gérer des proxies pour chaque utilisateur du réseau.

Ces différentes nouveautés semblent traduire la volonté d’Amazon de conserver sa position de leader sur le marché de l’IoT. Selon un sondage mené par Eclipse Foundation en 2018, AWS est en effet la plateforme Cloud la plus populaire auprès des développeurs IoT. De 21% en 2017, elle est passée à 51,8% de parts en 2018 contre 31.21% pour Microsoft Azure…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *