aws greengrass iot

AWS Greengrass : le nouveau service IoT en cas de panne réseau

Mercredi 30 novembre, Amazon a annoncé lors de sa keynote de Las Vegas le lancement d’AWS Greengrass. Ce nouveau service embarqué améliorera les capacités de calcul des objets connectés, les rendant plus intelligents.

Las Vegas n’est pas seulement le terrain de jeu des champions de Poker, la ville s’illustre également par sa capacité à accueillir des événements technologiques d’envergure. A quelques semaines du CES 2017, Amazon tenait dans sa conférence dédiée aux développeurs. Andy Jassy, le CEO d’AWS, a annoncé, le lancement d’un nouveau service nommé AWS Greengrass.

Ici le but est d’améliorer les performances de calcul des puces IoT. Celles-ci sont souvent basé sur le but de basse consommation, synonyme de performance réduite et de faible stockage de données. Dans la majorité des cas, ce n’est pas forcément un problème puisque les capteurs et autres objets connectés sont suppléés par les outils présent dans le Cloud. Seulement, quand la connectivité fait défaut, il faut bien assurer la continuité du service fournie par le produit ou le capteur professionnel. 


Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud


Pourvoir au défaut de connexion avec AWS Greengrass

aws greengrass core

AWS Greengrass complète l’offre technique « serverless » apportée par AWS IoT et AWS Lambda. Cela permettra aux développeurs d’écrire du code estampillé Lambda qui fonctionne sur des appareils IoT. L’environnement d’exécution Greengrass Core permet de stocker des événements en cache, de traiter des messages et de s’occuper de la sécurité du tout localement. Pour autant, l’entreprise n’oublie pas son coeur de métier, le Cloud. Le développeur peut même écrire le code et le tester dans le nuage informatique. L’administrateur peut aussi gérer les objets et le code à distance, depuis le Cloud.

AWS a détaillé les capacités techniques nécessaires au fonctionnement de son nouveau service. Les appareils devront disposer de  128 Mo de mémoire et un processeur, basé sur une architecture X86 ou ARM, cadencé à 1 GHz ou plus. Les cartes Raspberry Pi 3 remplissent largement ce contrat.

Le service seulement disponible en aperçu fonctionne sous le modèle économique habituelle du groupe. Les utilisateurs pourront l’utiliser gratuitement sur trois appareils pendant un an.  Au-delà, AWS Greengrass est facturé 0,16 dollar par mois et par appareil. Un compte utilisateur peut utiliser la fonctionnalité sur 10 000 dispositifs maximum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *