Accueil > Ecosystème IoT > Levée de fonds > Sécurité IoT : Armis lève 30 millions de dollars pour détecter les menaces
armis securite iot

Sécurité IoT : Armis lève 30 millions de dollars pour détecter les menaces

La startup Armis a levé 30 millions de dollars en série B. La jeune entreprise basée à Palo Alto veut aider les professionnels utilisant l’IoT à sécuriser leurs infrastructures en détectant automatiquement les menaces.

La plupart des entreprises utilisant l’IoT cherchent à augmenter le niveau de sécurité de leurs infrastructures. Cela pousse le marché de la cybersécurité à développer des solutions innovantes. C’est en cela qu’Armis, une startup californienne basée à Palo Alto compte se différencier de ses concurrents. Elle vient de lever 30 millions de dollars en série B auprès de Bain Capital Ventures et Red Dot Capital. Les anciens investisseurs Tenaya Capital et Sequoia Capital ont également renouvelé leur confiance auprès d’Armis. Depuis sa création en 2015, la startup a levé près de 47 millions de dollars.

La solution d’Armis séduit les investisseurs

Mais que fait-elle pour s’attirer les faveurs des investisseurs ? Armis propose une plateforme de sécurité sans agent qui permet aux entreprises de voir et de contrôler n’importe quel appareil ou réseau. C’est en tout cas ce qu’affirme le site Web de la startup. Selon les informations recueillies par TechCrunch, la plateforme de la jeune société a besoin de rassembler un certain nombre d’informations concernant les appareils connectés et leurs comportements normaux. Armis associe ces profils d’objets connectés de tout type avec leur environnement afin d’assurer une protection optimale. La startup assure avoir une base de données de plus de 5 millions d’appareils qu’elle a analysé et dont elle peut suivre les comportements.

Une croissance rapide

Selon Yvegeny Dibrov, cofondateur d’Armis, “l’astuce” consiste à analyser les infrastructures existantes, y compris les réseaux sans fil et filaires afin d’obtenir une “énorme” masse d’information concernant le trafic Internet au sein d’une entreprise. Puis, il s’agit d’établir la cartographie des objets connectés en détectant les empreintes digitales de chacun d’eux à partir de la base de données préalablement constituée. Tout cela grâce à l’équipe R&D comprenant 35 ingénieurs localisés en Israël. Au total, Armis compte 50 employés et a déjà séduit une douzaine de clients dont IDT Corporation, un spécialiste des télécommunications VoIP. Cela prouve aux investisseurs que la solution un fort potentiel sur un marché en pleine croissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend