in

Asics rachète runkeeper dans le cadre de sa transition numérique

Asics rachète Runkeeper qui se targue d'avoir l'une des plus importantes communauté de sportifs connectés

Asics, le leader japonais de l’industrie du running a annoncé le rachat de l’application Runkeeper qui permet d’enregistrer l’activité sportive de l’utilisateur.

La chasse au rachat des meilleures applications de sport mobile est lancée. Après l’acquisition pour 239 millions de dollars de Runtastic par Adidas, celles de MyFitnessPal et Enfomondo par Under Armour pour 560 millions de dollars, c’est au tour de l’équimentier Asics de drainer la communauté de sportif connecté. Le japonais a ainsi racheté pour 85 millions de dollars FitnessKeeper, l’éditeur américain de l’application Runkeeper.

La compagnie américaine qui a lancé son application sur l’Apple Store en 2008 revendique l’une des plus importantes communautés de sportifs connectés avec près de 40 millions d’utilisateurs. Selon les créateurs de l’application, son rachat par le géant japonais ne changera rien pour ses utilisateurs. Au mieux, certaines nouveautés viendront améliorer leur service. Au pire, l’une des plus importantes multinationales japonaises va mettre la main sur les données de millions d’utilisateurs.

pcloud

Selon un document officiel, Asics arrivera à terme à 100% du capital de FitnessKeeper et l’intégrera dans une société basée dans un Etat de la cote est des Etats-Unis, à la fiscalité très avantageuse, le Delaware.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *