in

NTT crée le jumeau numérique du Tour de France

NTT

L’évolution technologique bouleverse le Tour de France. En effet, NTT crée une réplique numérique de la célèbre course cycliste en exploitant les technologies IoT et IA.

La société d’infrastructure et de services informatiques NTT va créer un jumeau numérique du Tour de France en utilisant des technologies IoT et IA. Cela fournira un rendu visuel en direct de la course. Il donnera également des statistiques en temps réel aux équipes, diffuseurs et spectateurs. NTT étendra également cette initiative à la course féminine, le Tour de France Femmes.

L’innovation numérique au cœur de la course

Le Tour de France s’apprête à vivre une révolution numérique dès le 1er juillet. NTT prévoit de créer un jumeau numérique de cette course emblématique. Cela sera réalisé grâce à un ensemble de technologies de détection IoT et d’IA. Ces outils permettront de fournir une retransmission visuelle en direct de l’événement. En plus de cela, ils offriront également des statistiques de course en temps réel pour les équipes, les diffuseurs et les spectateurs. D’autre part, NTT mettra en œuvre cette technologie innovante pour le Tour de France Femmes, qui débutera le 23 juillet.

Depuis neuf ans, NTT est un partenaire technologique essentiel du Tour de France. Récemment, l’entreprise a étendu son partenariat au Tour de France Femmes. Pour les événements de 2023, NTT s’appuiera sur les technologies IoT et AI, basées sur des solutions informatiques périphériques. Grâce à cette stratégie, l’entreprise vise à créer le plus grand stade connecté au monde. Ce projet ambitieux vise à reproduire numériquement tous les aspects de cet événement dynamique. Il dispensera des données actualisées instantanément.

NTT : des technologies au service des fans

Outre, NTT envisage également d’intégrer ChatGPT, le chatbot d’IA d’OpenAI, dans une solution numérique humaine. Celle-ci combinera l’apprentissage automatique, la reconnaissance vocale, le traitement du langage naturel et l’IA conversationnelle. Ainsi, le chatbot, formé sur des informations spécifiques à la course, permettra aux fans d’accéder à des informations détaillées.

Au cœur de la collecte de données de NTT, se trouvent les vélos. Grâce à la géolocalisation, ils enverront un flux constant de données de latitude, de longitude et de vitesse via des réseaux radio. Ensuite, les données seront acheminées jusqu’à l’arrivée de la course par un signal micro-ondes. Là-bas, un dispositif informatique embarqué sur un camion analysera ces données en temps réel.

Cette opération majeure est dirigée par NTT DATA, qui a intégré NTT Ltd l’année dernière. L’entreprise travaille en étroite collaboration avec Amaury Sport Organisation, gestionnaire du Tour de France. Shahid Ahmed, vice-président exécutif du groupe NTT pour les nouvelles entreprises et l’innovation, souligne l’importance de cette combinaison entre l’IoT et la technologie en périphérie. Il affirme que cela permet d’atteindre un nouveau niveau d’excellence opérationnelle.

De son côté, Julien Goupil, responsable des partenariats chez Amaury Sport Organisation, affirme que les données sont devenues un outil indispensable pour expliquer la course à un large public. Également, elles contribuent à impliquer davantage les fans et à améliorer leur expérience. Enfin, elles soutiennent également les défis de l’organisation de la course.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.