Accueil > Entreprises > Amazon > AWS Re:invent : AWS s’apprête à déployer une myriade de services IoT
AWS Re:invent

AWS Re:invent : AWS s’apprête à déployer une myriade de services IoT

La filiale Cloud du Géant du E-commerce veut véritablement s’investir dans l’IoT afin d’en étendre les capacités. Lors de l’événement AWS Re:invent, ayant eu lieu du 27 novembre au 1er décembre à Las Vegas, Andy Jassy PDG d’AWS a présenté des nouveaux services concernant cet ensemble technologique dont la croissance est “exponentielle”.

Il y a peu AWS a annoncé la baisse de ses tarifs de AWS IoT dès le mois de janvier 2018 et ce n’est pas le seul changement à prévoir l’année prochaine. Le AWS Re:invent a été l’occasion pour la filiale de l’entreprise dirigée par Jeff Bezos d’axer sa croissance dans l’Internet des Objets sur trois actions : l’optimisation, la facilitation et la sécurisation.

Faciliter et optimiser au AWS Re:invent

Le premier service présenté n’est qu’un “nouveau” système d’exploitation. Nommé Amazon FreeRTOS, il est une adaptation de l’OS open source créé en 2003 par Richard Barry dédié aux microcontrôleurs. Les équipes d’AWS l’ont adapté et optimisé pour fonctionner avec les services Cloud AWS Greengrass et AWS IoT Core, ainsi que de réaliser des mises à jour Over The Air. Cet OS est particulièrement adapté aux objets connectés peu puissants et à faible consommation énergétique et permet de faciliter l’envoi de données directement dans le Cloud ou à une gateway en suivant les principes du edge computing.

aws reinvent 1 click

Dans cette effort d’optimisation et de facilitation, Le AWS Re: Invent a également été l’occasion de présenter AWS IoT 1-Click. Disponible en version préliminaire, ce service permet à des appareils comme de simples boutons connectés de déclencher les fonctions AWS Lambda. Ces dernières exécutent des actions spécifiques comme appeler un support technique, lancer une commande de réapprovisionnement d’un bien, ouvrir ou fermer une porte, etc. Le choix de l’action se fait après avoir connecté les objets compatibles à l’application mobile dédiée. L’utilisateur expert dispose des outils pour créer ses propres actions. Des rapports d’utilisation sont également disponibles depuis ce portail mobile.

AWS Device Management propose des fonctionnalités similaires dans un contexte industriel. Comme son nom l’indique, ce service consiste à en une console informatique qui permet d’embarquer, d’organiser de suivre et de gérer à distance des capteurs à large échelle.
Concrètement, il s’agit d’établir un inventaire contenant les informations de tous les objets connectés et de faciliter une maintenance à distance d’un objet, de quelques-uns ou d’une flotte entière.

AWS Re:invent, AWS veut renforcer la sécurité des parcs IoT

La sécurisation est une notion importante à ces différentes échelles. AWS Re:invent a été l’occasion de présenter AWS IoT Device Defender. Ce service permet de maintenir la sécurité au sein d’un parc de produits intelligents. Pensé pour réaliser des audits des éléments présents sur le réseau, il détecte les comportements anormaux et alerte l’utilisateur en cas de failles et propose des solutions pour les combler. Il s’agit également de vérifier le respect des politiques de protection des données en adéquation avec les lois des différents pays.

Ces données sont au coeur du marché des entreprises. En plus de les protéger, elles veulent les faire fructifier. Les données IoT, au vu des quantités générées sont souvent difficiles à gérer. Il faut donc des outils de stockage et d’analyse adaptés, ce que la filiale du géant du e-commerce propose avec AWS IoT Analytics. Ce service permet de gérer le stockage, effacer, traiter et enrichir des données en provenance des capteurs IoT. Il compare ou associe les jeux de données avec des informations complémentaires. Disponible aux États-Unis en version préliminaire, il sera étendu dans d’autres régions dans les mois à venir.

En partie basé sur le machine learning, ce service est complémentaire à la dernière offre présentée lors du AWS Re:invent. Greengrass ML Inference permet de créer et d’entraîner des algorithmes de machine learning dans le cloud, puis les injecter dans des objets connectés fonctionnant sous Greengrass.

Bref, l’événement AWS Re:invent prouve qu’Amazon veut prendre une place prépondérante dans l’IoT alors que la firme était considérée jusqu’alors comme un fournisseur important de stockage cloud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend