in

Une technologie de chaussures vibrantes pour les personnes souffrant de handicap visuel

Chaussures pour malvoyants

Honda a annoncé sur son site Web News Room la création d’une startup appelée Ashirase, Inc — la première nouvelle entreprise commerciale issue du programme IGNITION de la société. Ashirase produira effectivement un système de navigation dans les chaussures pour aider les personnes malvoyantes à s’orienter dans les espaces publics.

Honda a récemment annoncé le lancement du programme IGNITION. Un programme censé aider ses employés à commercialiser leurs idées de nouveaux produits de consommation. Ashirase sera dirigé par Wataru Chino. Chiro qui a notamment eu l’idée d’un nouveau dispositif de navigation après que sa belle-mère malvoyante a trouvé la mort en glissant et en tombant dans un talus alors qu’elle se promenait. Il a mis à profit son expérience d’ingénieur en recherche et développement sur les applications de conduite automatisée. L’objectif étant de concevoir un nouveau dispositif d’assistance pour les piétons malvoyants.

Mode de fonctionnement du Ashirase

Le nouveau dispositif, qui porte d’ailleurs le même nom que l’entreprise, comporte deux parties principales. L’une se place à l’intérieur de la chaussure et comporte des cosses vibrantes le long d’une longueur de tissu. L’autre partie se place sur le dessus de la chaussure. Elle contient des circuits pour exécuter des applications de navigation et une batterie pour alimenter les cosses vibrantes. L’appareil fonctionne en combinant les données du GPS avec des cartes qui indiquent une destination. Lorsque la personne marche, elle reçoit l’ordre de tourner grâce à des vibrations dans la chaussure gauche ou droite. Elle peut aussi recevoir l’ordre de s’arrêter grâce à des vibrations à l’avant des deux chaussures. Le dispositif peut être adapté à une grande variété de chaussures standard.

Un dispositif destiné aux malvoyants

Sur la page d’annonce, M. Chino précise que le dispositif est destiné aux personnes malvoyantes, et non aux aveugles. Il précise également que le dispositif a été conçu pour compléter d’autres aides visuelles, comme une canne blanche, sans pour autant servir de distraction. Comme il n’est pas basé sur le son, le porteur peut toujours écouter les signaux environnementaux tels que les klaxons des voitures ou les conversations des gens. Honda prévoit de mettre en vente un appareil d’ici à 2022, un appareil qui aura besoin d’un d’abonnement à son service. M. Chino fait également remarquer que Honda ne prend en charge qu’une partie des frais de démarrage. La société a encore besoin d’investisseurs pour ajouter 130 millions de yens supplémentaires avant le lancement du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.