in ,

D’ici 2025, le nombre de connectivité IoT par satellite atteindra 15,7 millions

connectivité IoT par satellite

La base des abonnés aux services IoT par satellite dans le monde a dépassé les 3,4 millions en 2020, et ce malgré la crise provoquée par le COVID-19. Selon un nouveau rapport de recherche de Berg Insight, ce marché va connaître un taux de croissance constant.

La connectivité IoT représente un segment en plein essor dans le secteur international des transmissions de données par satellite. En effet, les services de communication terrestres ne couvrent qu’environ 10 % de la surface de la Terre. Cette situation ouvre alors une immense perspective en matière de connectivité IoT par satellite.

La connectivité IoT par satellite enregistre une forte croissance

La connectivité par satellite offre un complément nécessaire à la mise en place de réseaux cellulaires et non cellulaires. Elle se révèle particulièrement utile pour les applications dans les domaines de l’agriculture, du suivi des actifs, du transport maritime et intermodal. En outre, elle permet l’exploration pétrolière et gazière, les services publics et la construction.

De plus, ce secteur enregistre une forte croissance et se développe à un rythme soutenu. En 2020, environ 3,4 millions d’abonnés IoT ont été recensés dans le monde. Pour 2025, la nouvelle étude de Berg Insight estime que cette base installée de connexions IoT par satellite augmentera à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 35,8 %. Elle passera à 15,7 millions d’unités.

Ce rapport porte sur un total de 38 opérateurs IoT par satellite fournissant des informations essentielles sur ce marché émergent. Il est aujourd’hui investi par les opérateurs de satellites historiques et par plus de deux douzaines de nouvelles initiatives.

pcloud

Les plus grands opérateurs de réseaux IoT

Orbcomm passe du statut d’opérateur de satellites spécialisé à celui de fournisseur de solutions de bout en bout. Il propose des services à partir de son propre système satellitaire, tout en restant un revendeur partenaire d’Inmarsat et de tiers. À la fin de l’année 2020, l’entreprise a enregistré 1,2 million de clients abonnés à une solution IoT par satellite via leur réseau propre et celui d’Inmarsat.

En outre, Globalstar et Iridium ont respectivement 0,4 million et 1,1 million d’abonnés. Parmi les autres entreprises disposant de dizaines de milliers de connexions figurent Thuraya, un acteur situé aux Émirats arabes unis et Kineis en France.

En plus, une série de nouvelles initiatives ont fait leur apparition ces derniers temps sur le marché. Les plus connus sont CASC/CASIC, Astrocast, Fleet Space Technologies, Kepler Communications, Hiber, Lynk, Ingenu, Myriota, Skylo, Totum Labs et Swarm Technologies (SpaceX). La plupart d’entre eux reposent sur le principe des nanosatellites en orbite terrestre basse.

La majeure partie d’entre ces acteurs se basent sur leurs propres technologies de connectivité par satellite pour assurer la prise en charge des dispositifs IoT. Cependant, plusieurs d’entre eux commencent à tirer parti des technologies terrestres sans fil de connectivité IoT. Notamment AST SpaceMobile,OQ Technology, Omnispace, Sateliot et Galaxy Space (3GPP 4G/5G) ; Eutelsat (Sigfox), EchoStar Mobile et Lacuna Space (LoRaWAN).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *