Accueil > Ecosystème IoT > Crowdfunding > Doppler Labs : 17 millions pour des écouteurs qui ne jouent pas de la musique
Ecouteurs Here

Doppler Labs : 17 millions pour des écouteurs qui ne jouent pas de la musique

Doppler Labs a levé plus de 17 millions de dollars de fonds pour la conception d’écouteurs qui ne permettent pas de jouer de la musique, mais de contrôler le niveau sonore de tout ce qui nous entoure. Doppler Labs espère bien lancer être à l’initiative d’une nouvelle révolution auditive, la première étape vers l’audition bionique est franchie.

17 Millions contre un monde trop bruyant

D’après le business insider, Noah Kraft, P.D.G. de Doppler Labs affirme que son bureau n’est pas spécialement bruyant, mais que les klaxons des voitures hurlantes sous sa fenêtre lui rappellent constamment que le monde n’est pas, musicalement parlant, très agréable. Doppler Labs espère bien changer tout cela avec de nouveaux écouteurs sans fil. Pour eux c’est la première étape vers l’audition bionique. Après une campagne Kickstarter réussie à hauteur de 635 000 euros en juin, c’est 17 millions d’euros qui ont été injectés dans le projet. Les investisseurs sont, Acequia Capital,The Chernin Group, Live Nation Entertainment, Universal Music Group, WME, Wildcat Capital Management et encore d’autres investisseurs inconnus.

Contrôler le volume dans le monde réel

Comme le précise le Business Insider, le but n’est pas de bloquer tous les bruits comme le ferait un simple bouchon de protection auditive. Le but est de personnaliser votre monde sonore exactement de la manière dont vous le souhaitez. Par exemple, vous attendez le bus, à votre droite un enfant pousse des cris stridents pendant que vous avez une discussion avec un ami à votre gauche qui ne parle pas très fort. Grâce à cette technologie, il est possible de réduire le son produit par l’enfant et d’augmenter le volume sonore de votre ami.

Festival here
Les écouteurs Here remplaceront-ils les protections auditives classiques ?

Comment fonctionnent les écouteurs Here ?

Le contrôle du volume se fait via l’application Here disponible sur tout les smartphones. Il y a deux fonctions principales de disponibles.

La première c’est un égaliseur. Cinq curseurs sont disponibles pour modifier les basses, les médiums et les aigus. On peut par exemple, monter tous les curseurs si on a du mal entendre le son provenant d’un concert ou au contraire le baisser.

La deuxième fonction permet d’ajouter des effets au son. Il est possible d’ajouter de l’écho, de la réverbération ou même un effet “flanger”. C’est un effet sonore obtenu en additionnant au signal d’origine le même signal, mais légèrement retardé ce qui permet d’avoir un son très allongé.

Le P.D.G. de Doppler Labs prétend que les applications de leur invention seront presque illimitées. Il explique par exemple que son produit pourrait optimiser le son reçu par les spectateurs en fonction de la rangée dans laquelle ils sont assis au théâtre.

ecouteurs here
L’application Here couplet aux écouteurs du même nom, permet de nombreuses modifications du son ambiant

Le test :

Nathan Macalone, journaliste au Business Insider a testé ces écouteurs. L’expérience lui a laissé un sentiment un peu dérangent, mais impressionnant :

” Cela m’a rappelé une sensation ressentie lors du test de l’Oculus Rift, cet étrange sentiment de quelque chose qui est réel et irréel à la fois.”

Toutefois, le journaliste reste bluffé par le produit, il explique que voir Noah Kraft changer le son produit du haut-parleur à partir des écouteurs eux-mêmes était une expérience surréaliste.

Pour le moment, à cause de raisons de certification, le produit sera disponible à la livraison en décembre uniquement au États-Unis.

Source

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend