Accueil > Business > Industrie 4.0 > DSI et IoT : de nombreuse craintes selon une étude de Dynatrace
peur dsi

DSI et IoT : de nombreuse craintes selon une étude de Dynatrace

Selon Dynatrace, pas moins 74 % des DSI craignent les problèmes de performances liées à l’IoT. Cette nouvelle infrastructure pourrait encore complexifier la gestion des appareils et du Cloud.

Dynatrace avec Vanson Bourne a réalisé une étude auprès de 800 DSI à travers le monde. Il s’agissait de dévaluer leur rapport avec l’IoT. Résultat, pas moins de 74 % d’entre eux craignent les problèmes de performances liés à cet ensemble technologique. Ils ont particulièrement peur que ces derniers est un impact direct sur leurs opérations et donc nuisent aux revenus de leurs entreprises.

Les DSI se méfient de l’IoT (et des fournisseurs de services)

Plusieurs éléments expliquent cette méfiance envers l’IoT. Pas moins de 73 % des DSI estiment que le nombre de ressources internes et de tiers impliqués dans la mise en place des services IoT peut freiner la résolution des problèmes de performances. En effet, les dirigeants craignent qu’il soit de plus en plus difficile d’identifier les responsables de ces défaillances.

De plus, 52 % des DSI estiment qu’il faut prendre en compte l’impact des problèmes rencontrés par les fournisseurs de plateformes IoT et les opérateurs réseau. Phénomènes difficiles à expliquer aux utilisateurs finaux.

Justement 75 % des DSI appréhendent que ces problèmes de performance au niveau des plateformes ou du réseau impactant leurs applications soient délibérément cachés par leurs fournisseurs de services.

Mais ces craintes généralisées concernent avant tout les décisions de leur organisation. Ils sont 78 % à penser qu’il existe un risque concernant le déploiement des stratégies IoT. La direction ne prendrait pas le temps de les consulter afin de mettre en place une solution pour gérer “la performance d’écosystèmes Cloud complexes”, écrit Dynatrace. En conséquence, 69 % des DSI estiment que la gestion des performances de l’Iot deviendra un poids majeur pour leur organisation. Cette gestion s’ajoute à celle déjà complexe des infrastructures Cloud modernes.

Le défi de l’expérience utilisateur

DSI EXP UTILISATEUR

Ces problèmes de performances pourraient aller à l’encontre des attentes des utilisateurs. Une majorité des DSI (70 %) déclarent que l’utilisation de l’IoT va augmenter d’une manière ou d’une autre l’exigence des utilisateurs. Les responsables SI ont alors peur de perdre le contrôle sur l’expérience utilisateur ou encore de ne plus pouvoir gérer la performance mobile de ces dispositifs dont le nombre est en constante augmentation.

Pourtant, il existe des solutions. Ils sont 84 % à penser que l’intelligence artificielle et l’automatisation des processus joueront un rôle crucial. L’emploi de ces technologies serait la condition sine qua non au succès des stratégies IoT.

La solution ? L’automatisation

Cela permettra de répondre aux nouvelles contraintes liées à l’expérience utilisateur identifiées par les DSI. Les voici résumées par Dynatrace :

  • « Veiller à ce que les mises à jour logicielles et les correctifs de sécurité des dispositifs d’IoT n’aient pas d’impact négatif sur la performance (62%).
  • Avoir la capacité de suivre le comportement des applications sur les périphériques IoT lorsqu’ils interagissent avec les services cloud (60 %).
  • Comprendre l’impact de la performance des appareils IoT sur l’expérience utilisateur (53%).
  • Cartographier l’écosystème IoT qui croît rapidement au fur et à mesure de son expansion (38 %).”

A ce sujet Dave Anderson, Senior Vice Président Marketing de Dynatrace déclare :

Si l’IoT tient ses promesses, les organisations ne peuvent pas se permettre d’être dépassées par les problèmes de complexité qu’il présente – ce qui arrive lorsqu’une entreprise utilise une approche traditionnelle de surveillance. Les outils spécifiques des plateformes et les solutions maison ne sont pas conçus pour les environnements cloud complexes, hautement dynamiques, et « web-scale » – ils ne remplaceront jamais une plateforme sophistiquée offrant une vue complète de l’environnement et un moyen automatisé de comprendre ce qui se passe en temps réel”.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend