Accueil > Ecosystème IoT > Fusion-acquisition > Fin des négociations : Logitech ne rachètera pas Plantronics
logitech plantronics accord rate

Fin des négociations : Logitech ne rachètera pas Plantronics

Logitech souhaitait s’offrir Plantronics pour 2,2 milliards de dollars. Finalement, le groupe suisse a mis fin aux discussions avec la société américaine.

Dans un article publié vendredi 23 novembre 2018, Reuters rapportait en exclusivité que le fabricant d’accessoires pour ordinateur et de casques suisse voulait racheter le spécialiste de l’audio Plantronics. Selon les sources de l’agence, Logitech aurait prévu d’investir 2,2 milliards de dollars dans cette acquisition.

Un rachat d’envergure qui tombe à l’eau

Dimanche, Logitech et Plantronics ont confirmé avoir engagé des négociations financières. En revanche, les deux entités ont précisé que les discussions étaient d’ores et déjà closes.

Le groupe suisse a réalisé un communiqué de presse en ce sens, précisant qu’il ne souhaitait pas davantage communiquer cette actualité. Selon une source proche du dossier, c’est le conseil d’administration de Logitech qui aurait mis fin aux discussions. Les dirigeants de Plantronics auraient négocié pour obtenir 3 milliards de dollars. Cette somme ne correspondait plus aux moyens et aux attentes du fabricant suisse.

“Don’t underestimate the other guy’s greed” : Qui de Logitech ou de Plantronics est le plus gourmand ?

De son côté, Joe Burton, CEO de Plantronics a répondu à Reuters :

“Je suis et reste extrêmement optimiste quant à nos possibilités et, avec notre stratégie et notre équipe de direction concentrées, je suis convaincu que Plantronics créera une valeur significative à long terme pour les actionnaires”.

Toujours selon Reuters, la capitalisation boursière de Plantronics atteint environ deux milliards de dollars. Une acquisition reposant sur un montant légèrement supérieur semblait logique. Si la gourmandise de Plantronics semble être la raison de l’échec des négociations, il convient de mettre en perspective les demandes de la société américaine.

En effet, elle-même a réalisé une acquisition d’envergure au mois de juillet 2018. Elle a racheté le groupe Polycom pour la somme de 2 milliards de dollars. Ce spécialiste du matériel de visioconférence renforce la position de Plantronics sur un marché fortement concurrentiel. Ce secteur ciblant les professionnels rassemble des acteurs comme Sennheiser, Jabra, Plantronics, Cisco, et bien évidemment Logitech. Le groupe suisse comptait ainsi prendre un avantage certain à la fois sur le marché de la visioconférence et à la fois sur celui réservé au grand public. En juillet 2017, il s’était procuré Astro, un spécialiste du casque gaming, pour 85 millions de dollars.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend