ericsson solutions iot ville intelligente

Ericsson déploie ses solutions IoT pour la ville intelligente

Ericsson,le spécialiste de la télécommunication, a annoncé le 7 janvier dernier le développement de trois solutions IoT : un ensemble de logiciels, des outils d’analyse et un système de compteurs électriques intelligents. Le tout s’adresse autant aux consommateurs qu’aux entreprises, pour la ville intelligente. 

Le CES 2016 a été l’occasion pour de nombreuses entreprises de dévoiler des services innovants en direction de l’IoT. Ericsson n’a pas coupé à la règle en proposant trois solutions IoT.

Son programme se décline en une suite logicielle, des outils d’analyse et des compteurs électriques intelligents.

Découvrez notre lead marketplace I.T

La suite logicielle se nomme Networks Software 17A for Massive IoT. Sous ce nom à rallonge, Ericsson propose d’accélérer l’Internet des objets avec des Software dédiés à la prise en charge de millions d’objets connectés au niveau d’une seule station mobile. Pour ceux qui suivent l’actualité de l’entreprise, rien de nouveau.

Elle avait déjà présenté ce service en septembre 2015.  Petit plus tout de même, cette suite sera compatible LTE, GSM dans la catégorie Nb-IoT au quatrième trimestre 2016. Cette norme permet de développer des solutions IoT de surveillance et de comptage par capteurs.

Réduire la facture énergétique

Deuxième proposition pour le deuxième trimestre, des outils d’analyse répertoriés sous un moteur de recherches. User & IoT Analytics est en fait un agrégateur de données utilisateurs fonctionnant aussi bien sur les appareils cellulaires que non cellulaires. Cela permet aux opérateurs mobiles d’obtenir des informations en temps réel sur leurs productions et la consommation de données. Ils peuvent ainsi étendre leurs activités en vendant ces informations aux secteurs industriels concernés.

Enfin, Ericsson veut séduire les fournisseurs d’énergie avec ses Solutions IoT regroupées sous le nom Smart Metering as Service. Le but, permettre de réduire les coûts et simplifier les opérations de mesure de consommations d’énergie.

Concrètement, les 42 millions de compteurs intelligents dans le monde que gère l’entreprise suédoise serviront à réduire la facture énergétique. La société estime pouvoir réduire également la facture des clients avec des mesures plus précises pour l’éclairage, le chauffage ou la climatisation.

Dans la même veine, Panasonic a présenté son partenariat avec la ville de Denver afin  d’améliorer le système d’aqueducs, la consommation d’energie et l’éclairage de rue. D’autres comme Samsung sont plus actifs sur le secteur de la maison connectée.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *