Accueil > Ecosystème IoT > Levée de fonds > Voiture connectée : Toyota investit 1 milliard de dollars dans Grab
grab toyota singapour

Voiture connectée : Toyota investit 1 milliard de dollars dans Grab

Le mercredi 13 juin 2018, Toyota a annoncé avoir investit 1 milliard de dollars dans la société de VTC singapourienne Grab. Ensemble, ils déploieront une plateforme pour des véhicules connectés. La startup profite de ce boost financier pour poursuivre sa croissance en Asie du Sud est.

Le constructeur automobile japonais Toyota veut se différencier sur le marché de la mobilité. Arborant une stratégie alternative à celle des autres acteurs concernant la voiture autonome, l’entreprise souhaite également promouvoir des services de VTC. Le 13 juin 2018, Toyota a annoncé avoir investi 1 milliard de dollars dans Grab, une société spécialisée dans les transports VTC, la livraison de domicile et les solutions de paiement

La société basée à Singapour est une concurrente directe d’Uber et de Lyft. En Asie, son service de VTC était davantage utilisé que celui de la firme fondée par Travis Kalanick. Elle a rapidement fait abandonner son concurrent en Asie du Sud Est.

Une valorisation estimée à 10 milliards de dollars

Dans le cadre de cet investissement, Toyota récupérera un siège au conseil d’administration de Grab et aura la possibilité

Selon CNN et TechCrunch, le dernier investissement fait monter sa valorisation à 10 milliards de dollars, contre 4 milliards de dollars lors de la levée de fonds menée par Softbank et Didi Chuxing en juillet 2017. À cette occasion, Grab avait recueilli 2 milliards de dollars. À ce jour, le géant singapourien a levé plus de 5 milliards de dollars.

Ce n’est pas le premier constructeur automobile à investir dans ce service de VTC. Honda avait déjà participé à la croissance de la société singapourienne. De leur côté des firmes comme General Motors ont injecté 500 millions de dollars dans Lyft, tandis que Volkswagen a investi 300 millions de dollars auprès de Gett.

Toyota et Grab déploient ensemble des voitures connectées

Selon le communiqué de presse diffusé par Grab, Toyota n’apporte pas seulement une aide financière. Les deux entreprises renforcent leur partenariat technique. Le constructeur automobile va notamment partager sa technologie de maintenance prédictive dans le cadre de la gestion du parc automobile de la société singapourienne. Ainsi, il s’agit d’étendre le nombre de véhicules connectés Toyota dans l’ensemble de l’Asie du Sud-est. Depuis la plateforme Toyota Mobile Service, les deux acteurs comptent mettre en place un service d’assurance reposant sur un système télématique. L’idée est de réduire le coût des assurances autos pour les chauffeurs de Grab.

La somme importante investie par la firme japonaise servira évidemment à étendre l’influence des services de VTC, de paiement mobile et de livraison de nourriture à domicile en Asie du Sud est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend