batiment connecte honeywell huawei

Honeywell collabore avec Huawei pour croître sur le marché du bâtiment connecté

La semaine dernière se tenait à Hanovre le CeBIT 2017. Honeywell et Huawei ont profité de l’événement d’envergure internationale pour annoncer leur collaboration. Les deux acteurs se réunissent afin de développer des offres de bâtiments intelligents en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique.

La Smart City continue de faire des émules. Honeywell, l’entreprise spécialisée dans l’énergie et l’automatisation des bâtiments, et Huawei, l’équipementier chinois ont profité du CeBIT 2017 se déroulant à Hanovre du lundi au vendredi de la semaine dernière pour annoncer une collaboration d’envergure.

L’objectif est d’aider les dirigeants des collectivités à déployer des projets urbains intelligents permettant de s’adapter à la croissance des villes tout en réduisant les coûts de gestion. Les deux acteurs se connaissent bien. Ils travaillent ensemble depuis plusieurs années dans ce domaine de la ville intelligente, du bâtiment connecté, et de la smart energy. Cette fois-ci la collaboration vise à explorer les possibilités du marché en Asie, au Moyen-Orient et en Afrique. Les acteurs visent les secteurs du bâtiment commercial, l’éducation, les entreprises et les campus industriels.


Découvrez notre lead marketplace I.T


Dans la poursuite de cet objectif, Honeywell est membre du programme de partenariat de solutions d’entreprise de Huawei qui donnent accès aux APIs de l’équipementier, les ressources de ses laboratoires et le support de ses experts. En effet, cette collaboration repose sur l’apport d’une brique technologique développée conjointement.

Une passerelle IoT intelligente au cœur du bâtiment connecté

agile controller huawei honeywell

Cette dernière n’est autre qu’une gateway IoT conçue par Huawei utilisant le framework Niagara développé par l’entreprise Tridium, une filiale indépendante d’Honeywell. La passerelle associée à ce middleware remonte et analyse les données des bâtiments afin de détecter les problèmes, de faire de la maintenance préventive et de confier aux gestionnaires des outils de décisions.

Cette solution a pour but d’améliorer « l’intelligence des bâtiments », comme l’indique Huawei dans un communiqué de presse. Gérer les contrôles d’accès, faire le suivi des intrusions, et détecter les catastrophes, voilà trois des bénéfices annoncés de la Gateway IoT. À partir de ce dispositif, il sera également possible de gérer la température, la ventilation et la consommation des ressources énergétiques.

La Gateway IoT de la série AR502 supporte des applications de Edge Computing et peut parfaitement s’intégrer dans des solutions d’éclairage et de transports intelligents. L’objectif est d’étendre les possibilités de la brique technologique en la connectant à de nombreux capteurs élaborés par d’autres constructeurs.

Un projet d’envergure pour attirer les clients d’Honeywell et de Huawei

À ce titre, Honeywell et Huawei ont déjà présenté le fruit de leur collaboration. Les deux entreprises ont ainsi travaillé sur le projet de smart city dans le district de Longgang à Shenzhen. Chacun d’entre eux apporte leur savoir-faire à l’édifice.

Honeywell se charge de déployer les solutions d’automatisation pour l’air conditionné, le chauffage et la ventilation en intégrant les services de gestion connectés comme un tableau de bord relevant les métriques du bâtiment, permettant de gérer les alarmes, d’attribuer les ordres d’intervention afin de faciliter la maintenance, ainsi que de la maintenance préventive.

De son côté Huawei fournit les infrastructures de télécommunications, les data centres, les passerelles IoT et les services Cloud afin d’assurer le fonctionnement du système.

Ce premier essai a évidemment pour but d’attirer les partenaires potentiels dans ce domaine. La compatibilité de la solution avec 1000 types de protocoles industriels confère une solide base technologique pour convaincre les acteurs industriels de la smart city.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *