in

IoT agriculture: les objets connectés au centre de l’agriculture 4.0

iot agriculture

La déferlante de l’IoT se poursuit et continue a profondément transformé tous les aspects de notre vie. Que ce soit à travers la domotique, les smartphones et autres appareils toujours plus intelligents. Mais, l’IoT a également pénétré de nombreux secteurs comme l’agriculture. Il constitue d’ailleurs aujourd’hui l’une des principales caractéristiques de l’agriculture 4.0. De l’optimisation de la gestion des exploitations agricoles et des récoltes en passant par la collecte des mesures environnementales et mécaniques, l’IoT agriculture continue à tout transformer sur son passage

7.8 milliards, c’était le nombre de la population mondiale en 2020. C’est en tout cas ce que révèle une récente étude publiée par les Nations Unies. Ce chiffre devrait atteindre les 8,5 milliards en 2030 et 9,7 milliards d’ici 2050. Face à cette croissance exponentielle de la population mondiale, le défi est de taille pour le secteur de l’agriculture. En effet, à ce rythme, la filière agricole devra produire 70 % de plus de nourriture pour être sûr de nourrir l’ensemble de la planète.

Dans cette optique, les agriculteurs devront immanquablement se doter de nouveaux outils technologiques pour augmenter le rendement des exploitations agricoles. Plus largement, l’IoT agriculture permettra de combler l’écart qui se creuse entre l’offre et la demande. Ceci en garantissant des rendements plus élevés tout en réduisant les coûts opérationnels pour une meilleure rentabilité. 

Présentation de l’IoT

Chaque fois que l’on regarde notre montre connecté pour compter le nombre de calories dépensées durant la pratique d’une activité physique. Chaque fois que l’on demande à Alexa ou Siri de faire une recherche sur internet. On utilise la technologie IoT. C’est exactement la même chose pour les applications domotiques dans les smart homes. Pour ne citer que le contrôle intelligent de l’éclairage et du chauffage. 

Dans les détails, l’IoT pour Internet des objets est un terme générique qui englobe l’ensemble des connectés, capteurs, sondes et autres appareils physiques connectés à Internet, mais aussi les logiciels et réseaux. Ceux-ci sont utilisés pour avoir des données sur l’état de l’appareil auquel ils sont connectés. 

Plus précisément, les appareils IoT sont capables de se connecter à un réseau Internet pour recevoir et/ou transférer des données entre eux pour en effectuer une analyse en temps réel ou a posteriori. Ceci, tout en assurant une communication efficace entre les différents processus. 

L’épine dorsale de l’IoT agriculture repose sur un système interconnecté de capteurs intelligents, de plateformes logicielles, de passerelles et de serveurs cloud. Ce dernier est utilisé pour fournir des fonctions d’instrumentation automatisée, de collecte de  données exploitables et accessibles via un ordinateur ou un appareil mobile. Mais aussi, pour améliorer le processus de prise de décisions quotidiennes. 

Pourquoi intégrer l’IoT agriculture dans son exploitation ?

Nous le savons, les avantages de l’IoT sont nombreux. De manière générale, les entreprises connectées enregistrent aujourd’hui des réductions de temps d’arrêt considérables ainsi que des coûts de maintenance et de fonctionnement optimisés. Sans oublier une meilleure production et une meilleure sécurisation du lieu de travail. 

Dans le secteur de l’agriculture, l’IoT et la technologie de manière globale permettent de transformer l’activité agricole de nombreuses manières. Tout d’abord, l’intégration de l’IoT dans le secteur agricole permettra de mieux faire face à l’accroissement de la population. Comment ? En améliorant leur productivité. Ceci, que ce soit en termes de quantité d’engrais utilisée ou le nombre de trajets effectués par les véhicules agricoles. 

Au-delà du boom démographique, l’intégration des solutions de connectivité Internet dans les pratiques agricoles permet de minimiser l’intervention humaine. Une nécessité pour faire face de manière efficace à la diminution de la main-d’œuvre agricole. 

L’IoT agriculture permet également de proposer des produits de meilleure qualité et plus soucieux de l’environnement. Le but étant de mieux répondre à la demande de consommateurs toujours plus exigeants et responsables. En outre, l’IoT agriculture permet aux agriculteurs de réduire les déchetsEnsuite, l’IoT agriculture permet une meilleure utilisation des ressources telles que l’eau ou encore l’électricité.

En outre, les solutions IoT permettent de collecter un maximum de données pour suivre l’état actuel du secteur de manière générale, l’efficacité des équipements ou encore les performances du personnel. S’y ajoute la possibilité de faire une analyse prédictive des cultures. Cela permet aux agriculteurs de prévoir le rendement de la production afin de planifier une meilleure distribution des produits. Mais aussi de prendre les meilleures décisions sur les plans à adopter pour le stockage, la commercialisation et la gestion des risques. 

Iot agriculture :  pour quelles applications ? 

Avec tous les avantages qu’il offre, l’engouement des technologies IoT dans la filière agricole ne surprend pas. D’après les résultats d’une étude de BI Intelligence, l’utilisation des appareils IoT dans l’industrie agricole a atteint près de 75 millions de dollars en 2020 et connaît depuis une augmentation annuelle de 20 %. 

Une autre enquête réalisée par le cabinet d’études Alpha Brown confirme l’engouement des agriculteurs pour l’IoT agriculture. Selon les résultats de leur étude réalisée auprès de plus de 1 600 agriculteurs aux États-Unis, pas moins de 250 000 agriculteurs utiliseraient aujourd’hui l’IoT. Et près de 125 000 envisagent d’investir dans des solutions IoT spécifiques à leur secteur

En suivant cette dynamique, le marché mondial de l’agriculture intelligente devrait atteindre 15,3 milliards de dollars d’ici 2025. 

Dans tous les cas, les agriculteurs qui ont adopté les solutions IoT améliorent chaque jour un peu plus le suivi de leur culture, leur productivité mais aussi l’utilisation des ressources et la gestion des déchets. Voici des exemples d’utilisation de l’IoT dans l’agriculture :

Surveillance des conditions climatiques

C’est un fait : les conditions climatiques jouent un rôle capital dans le secteur de l’agriculture. En ce sens, la non maîtrise de cette variable peut détériorer de manière considérable la quantité mais aussi la qualité de la production agricole. 

Heureusement, les stations météorologiques intelligentes permettent aujourd’hui de collecter une myriade de données environnementales. Celles-ci peuvent être utilisées pour cartographier les conditions climatiques, prendre les mesures nécessaires pour améliorer leurs capacités et mieux choisir les cultures. 

Agriculture de précision

L’agriculture de précision connaît aujourd’hui un engouement sans précédent. De fait, elle offre aux agriculteurs plus de contrôle et de précision tout en optimisant le processus de prise de décision grâce aux données collectées. 

D’ailleurs, dans le domaine de l’agriculture intelligente, l’agriculture de précision fait partie des applications les plus efficaces de l’IoT et permet de révolutionner tout un secteur d’activité. 

Entre autres, les capteurs de sol alimentés par piles permettent de faire remonter de manière régulière les données sur la teneur des sols en azote. De même, les capteurs d’inondation permettent de surveiller les niveaux d’eau et de fermer automatiquement. En outre, avec l’agriculture de précision, les agriculteurs peuvent recueillir des données sur le microclimat et l’écosystème d’un champ. Ces données peuvent être utilisées pour optimiser l’utilisation de l’eau, des engrais et de pesticides. 

Drones agricoles

Les drones agricoles sont également un autre segment de l’IoT agriculture qui a le vent en poupe. De manière générale, ces équipements haute technologie permettent de récupérer des données d’imagerie sur une récolte et d’éviter la propagation des maladies dans les cultures. 

Outre les capacités de surveillance, ces appareils permettent également d’effectuer un large panel de tâches qui nécessitaient auparavant une intervention humaine. Pour ne citer que la plantation de cultures, la pulvérisation agricole ou encore la lutte contre les ravageurs et les infections.

Automatisation des serres

Depuis toujours, l’agriculture sous serre a été utilisée pour améliorer le rendement des fruits, des légumes et des cultures de manière générale. Malheureusement, les serres sont particulièrement énergivores. C’est tout l’intérêt des serres intelligentes. De fait, l’utilisation de capteurs IoT pour collecter les informations précises en temps réel sur les conditions de la serre permet de réduire les dépenses énergétiques. 

De plus, une serre intelligente propulsée par la technologie IoT agriculture permet un meilleur contrôle de l’environnement. Ceci, tout en minimisant les tâches manuelles et en offrant des rendement plus élevés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.