Accueil > Distribution > IoT et retail : Microsoft dévoile les 5 principaux cas d’usage
retail iot cas usage microsoft

IoT et retail : Microsoft dévoile les 5 principaux cas d’usage

Quels sont les principaux cas d’usage de l’Internet des Objets dans le domaine du retail ? C’est ce que dévoile Microsoft à travers son enquête « IoT Signals Report ».

Peu à peu, l’Internet des Objets révolutionne toutes les industries. Selon une étude « IoT Signals Report » menée par Microsoft, 88% des entreprises ayant adopté cette technologie estiment qu’elle est essentielle pour le succès de leur entreprise.

De même, d’après les analystes de Statista, le nombre d’appareils connectés à l’échelle mondiale atteindra 30,73 milliards en 2020. En 2025, il pourrait s’élever à 75 milliards.

Parmi les secteurs transformés en profondeur par l’IoT, on compte notamment le retail. L’étude menée par Microsoft révèle notamment à quel point cette technologie est adoptée dans le domaine du commerce de détail.

Ainsi, près de 92% de décisionnaires d’entreprises de retail perçoivent désormais l’internet des objets comme une composante clé de leur succès. De même, 96% se disent satisfaits par la valeur ajoutée à leurs entreprises par cette technologie.

Des chiffres qui démontrent que l’IoT est d’ores et déjà ancré dans l’industrie du commerce B2C. Pour mieux comprendre cette symbiose, découvrez cinq façons dont les retailers l’utilise afin d’améliorer leurs résultats

L’Internet des Objets pour la réduction de consommation énergétique

Selon l’étude 2019 National Retail Security Study menée par la National Retail Foundation, 40% des entreprises du retail citent l’optimisation énergétique comme la principale raison d’adopter l’IoT.

En effet, la consommation d’énergie peut être un poste de dépense majeur pour ces entreprises. L’internet des objets permet non seulement de réduire ces charges, mais aussi d’atténuer l’empreinte carbone.

Il existe de nombreuses solutions conçues à cet effet. Par exemple, la plateforme ICONICS permet de centraliser les systèmes de gestion de bâtiments pour contrôler la chaleur, la climatisation, l’éclairage et bien plus encore et donc de gérer les magasins de manière plus efficace.

Éviter la perte de produits

Selon Statista, en 2019, les retailers ont perdu 1,38% de leurs inventaires. Pour lutter contre ce phénomène, 44% des entreprises se tournent vers l’Internet des Objets.

Cette technologie peut notamment permettre de détecter automatiquement les articles qui ne sont pas passés en caisse, et ainsi empêcher toute tentative de vol.

Assurer la sécurité des clients et des employés

Toujours selon le rapport de Microsoft, la surveillance et la sécurité sont citées comme cas d’usage de l’IoT par 48% des entreprises de l’industrie du retail.

Les solutions conçues à cet effet permettent par exemple de surveiller les comportements et les personnes suspectes, de détecter les dangers potentiels et d’envoyer automatiquement des alertes en cas de détection de problème.

L’IoT pour la gestion d’inventaire

gestion inventaire iot

Le suivi des niveaux d’inventaire peut être difficile, cher et chronophage. Cependant, il s’agit d’une tâche indispensable pour pouvoir répondre à la demande des clients sans interruption.

Pour y parvenir, 59% des entreprises s’en remettent à l’internet des objets. Cette technologie permet notamment d’identifier les produits et leur emplacement en temps réel, de surveiller les articles entreposés dans les cabines d’essayage, ou même d’envoyer des alertes en cas d’articles déplacés ou étiquetés de manière erronée.

L’optimisation de la chaîne logistique

Le cas d’usage numéro 1 de l’IoT dans le domaine du retail n est autre que l’optimisation de la chaîne logistique. Au total, 64% des décisionnaires d’entreprises interrogés par Microsoft affirment utiliser l’Internet des Objets à cet effet.

La technologie permet de suivre avec précision le statut, l’emplacement, les conditions des commandes et donc d’anticiper les retards ou autres problèmes pour pouvoir y remédier promptement. Il est donc possible de s’assurer de garder les produits en stock pour répondre à la demande.

Par exemple, le géant allemand Bosch a créé la solution Trac360 pour suivre avec précision la chaîne logistique de son écosystème de fabricants qui produisent près de 500 000 pièces par jour. Ce système lui délivre des insights en temps réel, une traçabilité complète, ainsi que des fonctionnalités d’automatisation comme le tracking GPS, les notifications et le traitement de factures en entrepôt. Ceci a permis à la firme d’améliorer la satisfaction client, d’augmenter la productivité des entrepôts, et de réduire les coûts d’inventaire.

Vous connaissez désormais les cinq principaux cas d’usage de l’IoT cités par les retailers dans le cadre de l’étude menée par Microsoft. Bien évidemment, l’Internet des Objets offre de nombreuses autres possibilités comme la création de promotions personnalisées ou l’optimisation de la disposition des articles dans les magasins. Au fil du temps, et à mesure que la technologie évolue, bien d’autres applications seront amenées à voir le jour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *