in

Les objets connectés : l’équipement de l’employé du futur ?

Le programme Glass At Work avait pour ambition d’instaurer les Google Glass au travail. Mais plus largement, les objets connectés semblent avoir un avenir dans les professions. On le voit avec le récent exemple de la Banque Populaire qui a lancé une application smartwatch pour ses employés.

Les objets connectés au travail

Dans le futur, selon l’infographie les employés seront intégralement connectés. Lunettes connectées pour participer à des vidéos-conférences ou pouvoir travailler en ayant les mains libres. Des informations seront disponibles sur les verres permettant d’être plus efficace, plus rapide et mieux informé.

Les bracelets tracker d’activités et les montres connectées seront au poignets. Le premier parce qu’il est important pour les entreprises que ses salariés soient bien dans leur corps, et le second pour consulter ses notifications plus rapidement. La encore, c’est une question d’efficacité puisque les trackers d’activités augmenteraient la productivité de 8,5%.

Les boutons de manchettes USB pour toujours avoir sa clé USB sur soi tout en étant apprêté. Les vêtements connectés sont la grande tendance de l’année 2015, et voilà encore une preuve de leurs possibilités.

Le capteur de mouvements pour connaître la posture des employés qui se plaignent souvent de maux de dos. Comme pour le bracelet tracker d’activités, le bien être des employés est primordial.

Même chose avec le tapis roulant au bureau qui permet de faire des exercices et donc améliorer la productivité.

Les objets connectés sont utilisés par

29% des entreprises en Angleterre et 63% des entreprises Américaines. Ce nombre va progresser étant donné le développement des objets connectés. Petit à petit de plus en plus d’entreprises s’y mettront.

Les objets connectés sont utilisés par certains secteurs

Le domaine de la santé propose de nombreux objets connectés. Certaines start-ups sont même spécialisées dedans et une chaîne de pharmacies complètement connectées est envisagée. C’est un secteur en pleine expansion qui à l’avenir prendra des proportions énormes.

Le domaine des services aux entreprises et des technologies commence à implanter des objets connectés.

Des écoles connectées ? Pas encore, mais pour bientôt. Le secteur de l’éducation commence à s’ouvrir aux objets connectés. A voir d’ici quelques années.

Même le gouvernement compte utiliser les objets connectés. D’ici quelques années les principaux lieux du pouvoir et les hommes politiques seront équipés de montres connectées. Peut-être que des objets connectés pour assurer leur sécurité sont une priorité.

Source : Insight

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.